« Michael Jackson n'a jamais existé » selon Amélie Dalmazzo

Pourquoi le Roi de la Pop suscite-t-il autant de fascination et parfois de rejet ? Quel est le sens caché de ses vidéos ? Analyse d'un mythe planétaire
Advertisement

Personnage élaboré à la fois par l'industrie musicale, par les médias et par le public, Michael Jackson est devenu un mythe, dans les récits des journalistes et dans l'esprit du public. Au point que nous avons quasiment oublié sa nature humaine.

Amélie Dalmazzo, l'auteure

Sémiologue et docteure en sciences de l'information et de la communication, Amélie Dalmazzo a consacré sa thèse de doctorat au charisme et au phénomène de fans . Qui mieux que Michael Jackson, star internationale, pouvait se prêter à cette étude ?

Terminée juste deux semaines avant la disparition du Roi de la Pop, la thèse a débouché sur la réalisation et la publication du livre « Michael Jackson n'a jamais existé » , paru le 25 février 2010 aux éditions Jacob-Duvernet. Finement menée et très bien documentée, l'analyse sociologique et psychologique d'Amélie Dalmazzo offre au lecteur une approche exaltante et jusque là inexplorée de la star.

Dans son ouvrage, l'auteure souhaitait avant tout « clarifier» le message du Roi de la Pop et « rendre compte de la portée réelle de sa légende ».

Amélie Dalmazzo enseigne aujourd'hui dans différentes universités. Elle exerce aussi ses compétences auprès d'artistes, en tant que directrice artistique, manager et conseil en communication.

Le sens caché des clips de Michael Jackson

Au delà de son talent incontestable de chanteur et de danseur, le Roi de la Pop a fortement marqué notre époque par ses vidéos. Incarnant divers héros imaginaires ou de légendes, il a brouillé les pistes entre réalité et fiction (lien : article sur les mythes et réalités entourant Michael Jackson ), au travers de ses multiples facettes et métamorphoses.

Amélie Dalmazzo décrypte plusieurs de ses vidéos et supports promotionnels, nous permettant de découvrir leur sens caché et de comprendre le message que l'artiste a voulu nous adresser.

Il utilise des symboles et références tirés de mythes, de légendes et de l'histoire, capables de parler à l'inconscient de chacun et aux cultures du monde entier.

Son message prédominant, c'est l'amour. Les profanes pourraient qualifier cela de naïf à première vue, mais le sens est bien plus profond. L'auteur de "Thriller" nous amène à comprendre que les frustrations conduisent à des comportements néfastes ; il est plus sain d'accepter notre condition humaine et nos pulsions plutôt que de les réprimer. Il nous incite à les sublimer au travers de la création artistique ou de l'investigation intellectuelle.

Parfois, les textes et vidéos de l'artiste sont des réponses à ses détracteurs et aux rumeurs ; d'autres encore sont des invitations à la paix, au respect de la planète et des créatures qui la peuplent.

Miroir de l'inconscient collectif

Il n'est pas rare de rencontrer des commentaires sur le Roi de la Pop le comparant à un "miroir de l'âme". Dans son livre, Amélie Dalmazzo démontre comment la star se fait " le reflet de ce que nous sommes ".

Michael Jackson est un artiste inscrit dans son temps, suivant les évolutions sociologiques, économiques et technologiques. Ses vidéos font appel à des moyens d'imagerie avancés. Sa musique a fait tomber des barrières raciales ; tout comme l'information et la communication, elle a gagné la planète entière.

Dans sa chanson « Man in the mirror » Michael Jackson écrit que changer le monde consiste d'abord à se changer soi-même. Du fait de sa beauté androgyne, de sa capacité à s'émerveiller comme un enfant, mais aussi en raison de la dépigmentation de sa peau (causée par le vitiligo), il « appartient à chaque sexe, à chaque race et à chaque âge ».

Reflet de notre inconscient et de notre intériorité, il incarne nos désirs narcissiques, nos affects refoulés. Nos fantasmes les plus fous se cristallisent sur lui, mais également nos peurs irrationnelles.

Du King of Pop adulé au Wacko Jacko refoulé

Une autre comparaison se retrouve fréquemment à propos de la pop star et le livre d'Amélie Dalmazzo l'illustre particulièrement bien. Tel un messager, un Messie des temps modernes, le Roi de la Pop nous a guidés sur la voie de l'accomplissement personnel puis est devenu "figure sacrificielle".

Doué d'un pouvoir d'attraction certain d'une part, porteur de messages de paix et d'amour d'autre part, « Michael Jackson est autant un guide de lumière que le Malin séducteur ».

Au travers de quatre temps biographiques, Amélie Dalmazzo met en parallèle le parcours de l'artiste et l'évolution de l'image que s'en font les médias et le public. L'idole mondiale fascine tout d'abord. Puis ses changements physiques finissent par inquiéter et par susciter le rejet. Sa peur de vieillir nous a confrontés à notre part inacceptable. Il a alors endossé les angoisses et les tabous de la société... comme la pédophilie , dont il a été accusé à tort, dans le cadre de tentatives d'extortion.

"Après lui avoir demandé d'incarner nos désirs de tout-puissance, nous l'avons chargé de porter nos traumatismes collectifs. Et nous l'avons crucifié dans les arènes publiques, comme pour nous laver d'une abjection insurmontable".

Au delà de l'éclairage qu'elle nous apporte sur le message de Michael Jackson, l'auteure nous permet de comprendre les ressorts de l'inconscient collectif et nous conduit finalement à notre propre introspection. « Nos esprits, affamés de fantasme, ne pourront que se nourrir de l'illusion produite par Michael Jackson. Nous le dévorons alors avec délectation ». Le livre d'Amélie Dalmazzo aussi !

Advertisement
1

Culture