Recette de poulet « sauce graine » à l'africaine

Étonnez et régalez vos invités avec ce ragout à base de noix de palme, parfumé et savoureux.
258

Ce plat mijoté très goûteux séduira en premier lieu les amateurs de cuisines exotiques et originales, mais ravira également les personnes dont les préférences se portent d'ordinaire vers des plats traditionnels. Ici, pas question de mélanges sucrés-salés, ni d'épices fortes.

Ingrédients du poulet sauce graine

Les quantités qui suivent valent pour quatre personnes. Cette recette est un plat mijoté, prévoyez une bonne heure pour la réaliser.

  • 4 blancs ou cuisses de poulet
  • 1 boîte de sauce graine ("palmnut cream", 400g)
  • 1 gros oignon
  • 2 tomates ou une cuillère à soupe de concentré de tomates
  • 200g de gombos (à défaut, deux courgettes).
  • 1 graine de mbongo ou de l'écorce de homî (à défaut de l'ail et un cube de bouillon de poule)
  • sel et poivre

Préparation de la sauce graine

  • Dans une cocotte, versez le contenu de la boîte de sauce graine.
  • Remplissez la boîte d'eau et versez-la dans la cocotte.
  • Conservez la boîte à côté de la cocotte, vous y mettrez l'huile récupérée
  • Faites chauffer à feu très doux.
  • Remuez très régulièrement la sauce et retirez l'huile en surface au fur et à mesure qu'elle remonte, à l'aide d'une cuillère.

Préparation du poulet

  • Épluchez et émincez l'oignon.
  • Dans une poêle, faites revenir l'oignon avec deux cuillères à soupe d'huile de sauce graine.
  • Faites dorer les parts de poulet avec et laissez cuire pendant dix minutes.
  • Incorporez ensuite cette préparation à la sauce graine, dans la cocotte.
  • Plongez une baie de mbongo ou un morceau d'écorce d'homî dans la sauce. A défaut, remplacez ces épices par une demie gousse d'ail hachée et un cube de bouillon.
  • Ajoutez les tomates coupées en morceaux ou le concentré de tomates.
  • Continuez de remuer régulièrement et de retirer l'huile qui émerge en surface.
  • Laissez cuire 30 à 40 minutes.

Préparation des gombos

  • Nettoyez les gombos et essuyez-les doucement dans un torchon
  • Coupez la tête et la queue des gombos (comme on le fait pour des haricots verts)
  • Versez-les dans la cocotte une vingtaine de minutes avant la fin de la cuisson
  • Si vous n'avez pas trouvé de gombos, utilisez des courgettes que vous couperez en tranches.
  • Si la sauce réduit trop, ajoutez un peu d'eau. Continuez de remuer souvent.
  • Salez et poivrez à votre convenance.

Présentation et accompagnement

Si vous avez la chance de trouver des feuilles de bananiers fraîches près de chez vous (généralement en épicerie asiatique), elles feront un support très original pour servir la préparation.

Ce plat peut s'accompagner de riz : formez une couronne de riz dans chaque assiette ou sur chaque feuille de bananier. Servez le poulet sauce graine dans le "puits" formé au milieu de chaque couronne.

En boisson, servez un jus d'ananas très frais relevé de gingembre frais, un vin blanc (Graves, Créonnais) ou encore un Clairet de Quinsac (un bon compromis entre vin rouge et vin blanc).

Sauce graine et gombos: où les acheter ?

La sauce graine est obtenue avec la pulpe pressée des fruits de palmier à huile. Elle se trouve en rayon ou magasin de produits exotiques. En Afrique de l'Ouest, elle accompagne des plats traditionnels comme le foutou ou l’attiéké.

Les gombos se trouvent dans un certain nombre de magasins exotiques. Ce sont des légumes verts de la taille d'un doigt et pointus. Ils se conservent deux à trois jours au réfrigérateur, dans un sac en papier. Leur chair mucilagineuse sert également à lier les sauces. Choisissez-les verts et fermes, de petite taille.

Un mot sur les épices

Le mbongo est une épice camerounaise de la taille d'une bille. Son odeur puissante, fumée, évoque l'ail et les cubes de bouillon. Au Cameroun, il est l’un des condiments phare du plat mbongo tjobi.

Le homî (ou écorce de bois d'ail) est un ingrédient courant de la cuisine traditionnelle Bassa’a (Liberia et Sierra Leone). Cette écorce peut être utilisée plusieurs fois dans différents plats sans perdre son arôme remarquable.

Le mbongo et le homî ne se trouvent pas facilement. Certains magasins exotiques ou africains en disposent. On peut "s'approcher" de leur parfum en utilisant de l'ail et un cube de bouillon, bien plus faciles à trouver.

Sur le même sujet