user_images/34082_fr_chantal_du.jpg

C. DUMONT

Publié dans : Les articles Famille & Relations de C. Dumont

Protocole des tenues de mariés, demoiselles et garçons d'honneur

Il y a les grandes tendances 2013 qui guident les mariés dans le choix de la robe de mariée, de la tenue du marié ; quelles tenues pour le cortège?

Les salons de mariage battent leur plein, les tendances 2013 sont dévoilées. Les mariés cherchent l’inspiration, ces idées pleines de charme, originales, et ou respectant la tradition, qui contribueront à la réussite de leur mariage. Du protocole d’autrefois, aux innovations de notre temps, voici des suggestions pour accompagner la réussite du plus beau jour de votre vie.

Les grandes tendances mondiales du mariage en 2013

Côté couleur, si le blanc reste privilégié, les tons de menthe, d’émeraude, rehaussés de touches de roses sont en vue. Le vert et le rose pâle s’inscrivent comme un hymne à la nature, des couleurs douces, comparables à la renaissance du printemps. Les robes de mariée quant à elles offrent toujours un choix convenant à chaque mariée, avec cette année ces modèles des années 20 ou encore ces modèles sculpturaux inspirés des péplums romains. Pour choisir sa robe de mariée, il est essentiel de sélectionner le meilleur modèle, qui doit rester confortable avant tout. Sinon, l’heureuse mariée, pourrait bien souffrir, engoncée. Voyez "bien choisir sa robe de mariée, sa coiffure, son bouquet et ses accessoires" un article qui vous délivre bon conseils et astuces. Il vous aidera à trouver le tissu, la forme, la robe qui vous convient le mieux, pour ce jour, où vous souhaitez plus que tout être la plus belle.

Les demoiselles d’honneur ou témoin(s) de la mariée

Un peu après les années 20, une mode charmante venue d’Angleterre vint en France. Il s’agissait de faire porter aux demoiselles d’honneur, la même robe, souvent dans les tons de rose, de vert pâle, de mauve, confectionnée dans le même tissu.De même, chacune était coiffée du même chapeau. C’est une coutume que l’on retrouve encore de nos jours. Si la règle pouvait être dérogée, les demoiselles d’honneur étaient habillées pour leur « service d’honneur » au moins de robes de couleur uniforme. Traditionnellement, le choix était fait par la mariée, en fonction de sa robe, de son thème (ex : péplum), pour conserver une harmonie. Dans les familles aisées, il était de coutume que la mariée offre les robes à ses demoiselles d’honneur. A savoir qu’une demoiselle d’honneur peut être aussi le témoin de la mariée, cependant, cela reste du choix de la mariée. Pour l'heureuse élue témoin de la mariée, la robe doit respecter les couleurs proscrites, doit être élégante mais surtout pas voyante et rester dans le thème de la tenue des mariés.

Les garçons d’honneur ou témoin(s)

A la même époque, les garçons d’honneur du marié étaient obligatoirement habillés de la même façon que le marié. Généralement, le costume du marié était composé d’une jaquette ou d’un habit. Seule leur cravate comportait une petite différence. Elle devait être plus foncée que celle du marié. Pour les jeunes garçons, dans les années 30 on les habillait d’un costume du collège d’Eton. Il comportait une veste noire courte style spencer, un gilet noir, une chemise blanche, une cravate blanche en satin et un pantalon gris.

Les dames du cortège : élégance et règles de couleur

Dans les grands mariages, ces dames arboreront de belles tenues, confectionnées dans de beaux tissus, complétées d’un beau chapeau, en harmonie avec leur toilette. Les mères des mariés porteront une toilette relevant d’une élégance distinguée, à la fois chic et sobre. Autrefois, leurs robes étaient sélectionnées dans les tons de parme, beige, gris-perle, par exemple. Dans ce cortège féminin, deux couleurs étaient à éviter, le blanc surtout et le gris foncé. Néanmoins, il était accordé aux femmes âgées de la famille.

Ces règles protocolaires ne sont pas à prendre à la lettre. Toutefois, elle représentent tout de même des éléments de savoir-vivre, un cadre permettant aux mariés d'organiser leur mariage sans commettre d'impair, sans risquer de froisser des participants à leur mariage.

A lire:

Organiser, planifier son mariage, une méthode, des outils

Des idées très tendance pour la déco de mariage: tables et salle

À propos de l'auteur

user_images/34082_fr_chantal_du.jpg

C. DUMONT

Diplômée de l'enseignement supérieur.
  • 700

    Articles
  • 19

    Séries
  • 2

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!