Coupe du monde de rugby 2011, alimentation, nutrition des Bleus

Découvrez les fondements du plan nutritionnel des joueurs de rugby du monde. Les repas des bleus à l'heure de la Nouvelle-Zélande et leurs petits écarts...
17 Sept
17

L'équipe de France ne dispose pas d'une logistique lui permettant d'avoir son propre cuisinier nutritionniste. Néanmoins, le staff de l'équipe de France de rugby, a étroitement collaboré avec Huw Thomas, le chef du restaurant du Spencer pour élaborer des menus diététiques stricts. C'est en effet, au "Spencer on Byron Hotel situé à Takapuna, que l'équipe de France est logée. "L'équipe de France avait de nombreuses demandes et nous avons pu répondre à la majorité d'entre elles", a déclaré Terry Holt. Soulignons, que pour accueillir le XV de France, l'hôtel a embauché deux français, chargés de prendre en charge les requêtes des tricolores.

Le programme diététique, l'alimentation des bleus

Le staff des Bleus a donc transmis une check-list précise des habitudes alimentaires de l'équipe, ainsi qu'un programme journalier. Ce dernier est composé de menus extrêmement précis, dont le contenu reste top secret. Néanmoins, certains aliments restent introuvables en Nouvelle-Zélande, aussi le chef oeuvre pour satisfaire au mieux ses hôtes. Si le fromage ne représente pas de problème particulier, il reste que certains aliments, comme la pintade sont inaccessibles. En ce qui concerne la boulangerie, les bleus auront accès au pain de chez Loaf (meilleure boulangerie en 2010) ainsi qu'aux croissants de chez Paneton .

Les petits écarts nutritionnels de l'équipe du XV de France de Rugby

Un peu las de l'alimentation locale, des menus peu diversifiés de l'hôtel, les joueurs s'évadent parfois. Ainsi, certains font de petits écarts chez le glacier suisse, tandis que d'autres se délectent de sushis. Ils oublient ainsi une cuisine certes équilibrée, mais un peu triste, où le poulet et l'agneau règnent, inlassablement.

L'alimentation des Pumas argentins

Le canchallena rapporte le régime alimentaire journalier d'un Puma. Ainsi l'on apprend que les joueurs de l'équipe de rugby argentins consomment journellement entre 3000 et 3500 calories. Leur régime alimentaire comporte quatre repas par jour: petit déjeuner, déjeuner, collation et dîner, autour des trois piliers suivants: protéines, glucides et lipides. A l'instar de l'équipe française, le médecin Guillermo Botto, négocie avec le cuisinier de l'hôtel les repas équilibrés et "l'argentinisation" des repas. Il s'agit pour les cuisiniers d'accommoder la cuisine néo-zélandaise à la "sauce" argentinoise.

Le régime diététique des Pumas est le suivant:

  • petit déjeuner: céréales, yaourts, fruits, oeufs brouillés et jambon
  • déjeuner: viande (maigre, sans abats par exemple du poulet) ou poisson, salade, pâtes, fruits frais, noix, amandes
  • collation, goûter: jambon, fromage et pain grillé
  • dîner: semblable au déjeuner, parfois le plat principal étant une soupe complète.

Le régime alimentaire de l'équipe des Flying Fiejians (Fidji)

La culture nutritionnelle des Fidjiens est proche de celle des Maoris. Pour ce peuple, le coeur d'un homme passe par son estomac. Ainsi, si l'équipe de rubgy des Fidji est bien alimentée, on a tendance à penser qu'ils joueront de tout leur coeur lors de la Coupe du Monde du Rugby. Pour l'entraîneur national de fitness rugby, Nacanieli Cawanibuka, l'aspect nutritionnel est fondamental dans la préparation des joueurs. Accueillie à l'hôtel Holiday Inn pour sa dernière semaine de préparation, le chef cuisinier a lui aussi reçu des consignes très précise quant au plan nutritionnel des joueurs.

La cuisine de la Nouvelle-Zélande

Laa cuisine néo-zélandandaise est un mélange culturel des traditions culinaires des Maoris , des Morioris, des colons Britaniques. Ce cette association émergera une culture, celle des P?keh?. Peu à peu la cuisine de la Nouvelle Zélande a évolué en fonction de l'immigration provenant des pays du Pacifique,de l'Asie de l'Est et de l'Asie du Sud. A l'origine la cuisine maorienne était équilibrée, saine, principalement constituée de végétaux, Malheureusement, de nos jours, le peuple autochtone a retiré de la cuisine européenne le pire et souffre à son tour d'obésité, de maladies cardio-vasculaires et de diabète.

Le régime alimentaire, les repas des joueurs de rugby

Une semaine avant un match et plus particulièrement dans les 48 h qui le précède, les joueurs doivent se concentrer sur leur nutrition. Ils devront augmenter le nombre de glucides, mais conserver un apport nutritionnel faible en graisse. Il s'agit pour le joueur de se constituer une réserve de glucides qui lui sera nécessaire durant le match. Le guide de nutrition du joueur de rugby par élaboré par les diététiciens Shelley Meltzer et Cecily Fuller, de SA Rugby, délivre des conseils, des menus types d'avant match:

  • Les joueurs doivent anticiper, préparer leurs stratégies alimentaires et surtout ne jamais essayer une nouvelle alimentation un jour de match.
  • Les rugbymans devrait manger un repas principal riche en glucides, faible en protéines, au moins trois heures avant le coup d'envoi. Les joueurs à l'estomac noué par la nervosité opteront pour un substitut de repas liquide.
  • Les joueurs évitent tous les aliments ou les boissons qui pourraient causer un inconfort gastro-intestinal.

On le constate, le plan nutritionnel diététique devient un des fondamentaux du plan de professionnalisation du rugby.

A lire:

A venir: Mangez à l'heure de la coupe du monde de rugby, des recettes de cuisine néo-zélandaises.

Sources:

Site de la FFR (Fédération Française du Rugby)

Le Figaro, À Takapuna, dans l'hôtel du XV de France, 18/08/2011

Madeinrugby, CM 2011 XV de France: Harinordoquy, soucis... et sushis , 15/09/2011

Wikipédia: la cuisine de Nouvelle-Zélande

Sur le même sujet