La ville de Darwin, face cachée de l'Australie

Darwin est connu pour son climat humide, ses crocodiles et également pour être un lieu très peuplé par les tribus aborigènes.
38

Darwin est la capitale de l’Etat australien du Territoire du Nord (Northern Territory) et compte environ 117 000 habitants. La ville se situe sur la côte nord de l’Australie. Elle est bordée par la mer du Timor. Le climat tropical de la cité se divise en une saison sèche et douce correspondant à l’automne et à l'hiver et une saison humide de mousson au cours du printemps et de l'été. Les saisons étant inversées dans l’hémisphère sud, les mois de janvier et de février sont les plus humides.

Darwin, une ville célèbre pour ses crocodiles

Lorsque l’on évoque la mousson et l’eau à Darwin, on pense également aux milliers de crocodiles d’eau de mer et d’eau douce qui peuplent les environs. La majorité des touristes font un détour par ici, uniquement pour venir admirer ces reptiles dans leur milieu de vie. Le tourisme s’en est accommodé et propose des visites de musées consacrés au plus impressionnant des mammifères, des hamburgers aux steaks de crocodiles ainsi que des dents à rapporter autour du cou en souvenir. L’attraction sans nul doute la plus appréciée est la croisière en bateau sur l’Adélaïde River. De nombreuses entreprises touristiques proposent ainsi d’aller observer les crocodiles, non pas dans un zoo ou dans une ferme, mais dans leur milieu naturel. Ce site internet en français propose un grand nombre d’activités touristiques sur Darwin.

Au-delà de l’attrait qu’ils suscitent, les crocodiles représentent toutefois un réel danger pour l’être humain. En période de mousson, ils sont, par exemple, capables de remonter les plus petits cours d’eau et de s’approcher des habitations. Chaque année, la ville connaît ainsi, au minimum, une attaque mortelle. Une prudence maximale est donc recommandée dans les zones aquatiques. La baignade est par ailleurs interdite la majeure partie de l’année, à cause des reptiles et des méduses.

A la rencontre des aborigènes

L’Etat du Territoire du Nord permet en outre de partir à la découverte de l’histoire aborigène de l’Australie. Darwin regorge en effet de galeries d’art aborigène qui vous introduiront à cette culture. Vous apprendrez ainsi que c’est la tribu des Lakarria qui vit dans la région.

Cependant la meilleure façon d’entendre parler des cultures aborigènes est d’aller en parler directement avec eux. En vous baladant du côté du Bicentennial Park, vous rencontrerez des bandes d’hommes et de femmes qui en sont issus. Ces personnes sont en majorité sous l’effet de l’alcool et errent dans les parcs soir et matin. Il ne faut cependant pas s’arrêter à l'image de misère qu'elles renvoient car si l’on s’assoit sur un banc à côté d’elles, elles sont ravis de vous parler, ne se plaignent pas et affirment aimer la vie au grand air. Avec un peu de chance, elles vous raconteront même des histoires sur leur tribu. Certains aiment aussi parler de Tracy, le cyclone qui dévasta la ville de Darwin le jour de Noël 1974, et donnent l’impression que la catastrophe a eu lieu quelques jours auparavant seulement.

Ce sont eux qui font de Darwin une ville si spéciale, un lieu à ne pas manquer au cours d'un périple en Australie.

Sur le même sujet