Les îles Whitsundays, au cœur de la Grande Barrière de Corail

Au large des côtes australiennes, l'archipel des Whitsundays offre un voyage féérique dans les profondeurs turquoises de la mer de Corail.

L’archipel des Whitsundays se situe dans l’Etat australien du Queensland, entre les villes de Mackay et de Townsville. Il comprend 74 îles, mais 17 seulement sont habitées. L’explorateur James Cook les aurait découvert le jour de la Pentecôte (traduction de l’anglais " Whitsunday " ) de l'année 1770, d’où leur nom. L’accès principal à l’archipel se fait depuis la ville d’Airlie Beach, où les offices de tourisme regorgent d’offres publicitaires pour des visites des îles.

La mer de Corail en voilier

L'un des moyens de transport les plus appréciés des centaines de milliers de touristes affluant chaque année aux Whitsundays pour visiter l'archipel est la location d’un bateau. Qu'il s'agisse d'une demi-journée de croisière ou de quatre jours en voilier, l’offre touristique s’adapte à la demande et aux bourses de chacun. Des dizaines de tours sont organisés au départ d’Airlie Beach chaque jour. Les plus jeunes auront un faible pour les grands bateaux de croisière sur lesquels on fait la fête tout en profitant des profondeurs turquoises et de la plage, tandis que d’autres s’accommoderont du calme et de la quiétude, laissant le vent pousser les voiles.

Certains tours opérateurs proposent également des formations pour apprendre à manœuvrer un voilier. On part sept jours en mer autour de l’archipel, on vit sur le bateau et l’on y apprend l’art de la navigation. Ces formations délivrent bien entendu un diplôme... obtenu dans le cadre le plus incroyable qu’il soit donné de voir.

Ce site Internet (en anglais) permet de comparer les prix des différentes compagnies proposant des visites dans les Whitsundays.

Explorer la Grande Barrière de Corail muni d’un masque et d’un tuba

Quelle que soit la façon dont on navigue dans l’archipel, l’important est surtout de ne pas oublier son masque et son tuba. En effet, l’avantage des Whitsundays est que l’on n’a pas besoin d’être un grand plongeur en eaux profondes pour profiter du spectacle sous-marin, situé sur la Grande Barrière de Corail, à quelques mètres des côtes et à quelques mètres de profondeur seulement. On peut s’y lancer à la découverte des merveilles aquatiques.

Il serait impossible de citer toutes les espèces de poissons vivant dans ces eaux turquoises. On les compte par milliers, de toutes les couleurs possibles et imaginables. Si l’on est attentif, on pourra même observer les célèbres poissons clowns cachés dans les anémones de mer, mais il n’est pas nécessaire d’être un fin connaisseur en la matière pour apprécier la beauté des fonds marins.

Le corail ne laisse pas non plus en reste les spectateurs. Se déclinant lui-même sous les formes et couleurs les plus diverses, il forme un décor digne de ses habitants. Attention cependant à résister à l'envie de toucher les coraux: ce serait dommage de se blesser sur les parois tranchantes, sans compter qu’il serait impardonnable de détériorer cet environnement naturel exceptionnel. Coquillages et crustacés prennent également part au spectacle et surprennent par leur diversité.

Les plus chanceux pourront également apercevoir la tortue verte (ou tortue franche). Pour l’approcher de près, il suffit d’abord de la repérer sortir la tête de l’eau lorsqu’elle reprend son souffle, pour ensuite replonger dans les profondeurs pour se nourrir. Si l’on est assez discret, on peut ainsi la suivre dans son périple et nager auprès d’elle.

Randonnées dans les îles

Au coeur de l’archipel, sur l’île d’Hamilton, se trouve l’aéroport de la Grande Barrière de Corail. De nombreux hébergements sont proposés sur les îles habitées. On peut également camper dans 13 différentes îles si l’on obtient un permis préalable. Toutes les informations nécessaires pour camper dans les Whitsundays se trouvent sur ce site web (en anglais ).

Les randonnées dans l’archipel offrent les vues les plus magnifiques sur les plages de sables blancs. A quelques minutes des plages on peut se croire au milieu de la jungle tropicale, suivant les cours d’eau qui mènent à de somptueuses chutes. Il est également possible de partir sur les traces des aborigènes en découvrant leur art peint sur des parois rocheuses depuis des centaines d’années. Les amateurs d’ornithologie seront, quant à eux, ravis de découvrir les quelque 150 espèces d’oiseaux vivant dans l’archipel.

Il y en a pour tous les goûts dans les Whitsundays, et plus particulièrement pour les voyageurs avides de nouvelles aventures et expériences.

A moins d’avoir des connaissances sur place, il est nécessaire de passer par des entreprises privées afin de naviguer ou randonner autour de l’archipel. Le site est classé parc national, la faune et la flore sont par conséquent très protégées de l’intervention humaine.

Sur le même sujet