L'énergie et l'écologie : un vieux tandem qui se cherche encore !

Une mise à jour sur l'expansion des énergies alternatives avec un brin de rappel historique et surtout une bonne dose de mise au point sur leurs valeurs.

Àla fin des années 70, l’émergence de l’énergie solaire mettait mal à l’aise la plupart des gens. Ils s’imaginaient des champs de panneaux solaires qui détruiraient leurs paysages et ne voyaient pas bien l’intérêt que représentait une telle énergie puisque le pétrole et le gaz était infini ! Les gens avaient du mal à comprendre le principe d’énergies alternatives tant que pour eux, cela signifiait à l’époque être «baba cool» et cela ne jouait absolument pas en votre faveur ! Heureusement, les mentalités ont changé en plus de trente ans et maintenant parler écologie, environnement, énergie alternative et renouvelable est des plus appréciés voire même des plus branchés.

Un changement mitigé

De nos jours, les panneaux ou capteurs solaires font de plus en plus partie du décor lorsqu’ils sont posés sur les toits de nos maisons ou d’immeubles d’habitation. Il est clair que pour ne pas gâcher un paysage, l’intégration de panneaux solaires sur un toit est la meilleure solution. Mais le vrai avantage dans le cadre de l’installation dans un immeuble d’habitation est le partage des ressources et ainsi que le partage des bienfaits de cette énergie. Malheureusement, le coût et les problèmes engendrés par une pose mal organisée et surtout mal encadrée ont fait beaucoup de tort à l’essor des panneaux solaires à ses débuts dans les années 80 quand seule une élite pouvait s’offrir cette technologie ou des passionnés d’écologie qui les installaient eux-mêmes parfois au mépris des règles en matière d’étanchéité et de sécurité.

L’écologie donne une raison …

Heureusement dans un sens, les découvertes peu encourageantes sur notre consommation débridée et immodérée des ressources de notre planète nous ont fait prendre conscience de l’importance de changer notre manière de penser. De ce fait, l’idée d’utiliser d’autres énergies et d’autres techniques s’est démocratisée et a permis de grandes innovations pour le bien de tous et de la planète. Avec ces changements d’esprits et d’initiatives, les nouvelles technologies se sont mises au service de l’écologie afin d’établir des produits plus performants en terme de rendement et d’impact sur l’environnement. Les panneaux solaires ont profité de cette modernisation et, maintenant, permettent une grande captation de l’énergie solaire et une transformation rapide et stockable de celle même énergie pour l’amener directement dans nos maisons sans risque. L’enjeu de la pose des panneaux solaires est bien évidemment écologique avant tout dans la mesure où ce type d’énergie ne sera épuisé que dans plusieurs millions d’années à moins qu’obscurcir notre ciel par notre pollution ou à l’inverse de détruire entièrement la couche d’ozone ce qui nous empêchera complètement d’avoir besoin d’énergie quelle qu’elle soit !

… économique de passer à l’alternatif

Pendant les dix dernières années, cependant, l’écologie et l’installation de panneaux solaires servaient bien plus des buts économiques que réellement environnementaux. Dans la mesure où l’état offrait des crédits d’impôts importants et d’autres réductions pour une installation de panneaux solaires dans votre maison ou de toutes autres techniques pour diminuer votre consommation énergétique et votre impact environnemental, il était très difficile de mettre en lumière la volonté réellement écologique des français ! Il est vrai que le coût d’une installation rentable au niveau de la génération d’énergie sur une maison était presque prohibitif mais comme toutes choses, les techniques ont évolué et bien qu’une installation ne soit tout même pas abordable pour tous, les tarifs ont vraiment diminué pour le bien de tous.

La fin des aides = la fin du solaire ?

Depuis peu, ces crédits d’impôts ont très fortement diminué et l’on pourra bientôt connaître l’impact de cette diminution sur l’installation de panneaux solaires individuels. Il est fort probable que compte tenu de la diminution du coût d’installation et de l’intérêt réel grandissant des Français pour l’écologie et surtout les énergies alternatives, le taux d’installation de panneaux solaires ne sera pas fortement modifié.

Là où le bât blesse vraiment

Le premier vrai problème des panneaux solaires se situe dans le fait que l’électricité produite doit être achetée par EDF et non pas utilisée par son producteur. De ce fait, il y a des spécificités d’installation qui viennent alourdir le coût des panneaux solaires alors qu’il serait plus écologique et plus économique de fabriquer cette énergie pour soi et de la stocker pour les périodes peu ensoleillées. De plus, les tarifs de rachat de votre énergie par EDF ne sont pas des plus profitables pour les fournisseurs d’énergie verte ! Dans ces conditions, il vaut sûrement mieux de participer à l’écologie en passant par la géothermie, l’éolien ou le bois mais bien que l’énergie générée soit directement utilisée par votre domicile, le stockage n’est pas encore assez performant au niveau individuel et donc vous devez revendre votre surplus à EDF dans des conditions plus ou moins intéressantes.

La technologie des gadgets au secours de l’écologie !

Là, il est temps de passer à l’avenir des panneaux solaires ! En effet, d’ici très peu de temps, puisque des prototypes ont été créés et validés, les panneaux solaires seront miniaturisés et développés dans un matériau flexible et transparent. Cette nouvelle technologie va apparaître là où les innovations sont toujours plus nombreuses : dans la téléphonie mobile. Eh oui, bientôt des panneaux solaires, constitués de simples films ultra fins et transparents, rechargeront nos téléphones portables que ce soit par la lumière du jour ou par une lumière artificielle ! Certes cette nouvelle application des panneaux solaires est encore à l’étude et nécessite encore quelques améliorations mais voilà enfin de véritable avancés dans le domaine de l’écologie avec la disparition des batteries et sûrement bien d’autres applications à venir dans ce même domaine de la miniaturisation des panneaux solaires.

Sur le même sujet