D'Hélène et les garçons aux Mystères de l'amour

20 ans ont passé depuis le succès de la sitcom "Hélène et les garçons". Le premier épisode de la suite "Les mystères de l'amour" vient d'être diffusé.

20 ans après, les aventures de la célèbre bande d’amis trouvent une suite dans les rues de Paris. Les acteurs de la sitcom d’origine « Hélène et les garçons » ont quasiment tous répondu présents. Rendez-vous sur TMC tous le samedi à 16h45.

Retour sur le passé

De 1992 à 1993, la série « Hélène et les garçons » (280 épisodes de 26 minutes) est un vrai phénomène de société. L’histoire? Trois jeunes filles étudiantes qui rencontrent trois garçons musiciens : histoires d’amour, amitiés, trahisons, tristesses, joies, passionnent les téléspectateurs adolescents qui s’identifient à ces personnages. Hélène et Nicolas, couple vedette, cristallise l’intérêt et les passions. Au fil des épisodes, les acteurs et leurs rôles grandissent. Début de la vie active et nouvelle série.

De 1994 à 1995, « Le Miracle de l’amour » prend le relai. La joyeuse bande quitte les chambres universitaires pour louer tous ensemble une grande maison. Au rythme de la musique, les péripéties ininterrompues se poursuivent. Les looks se modernisent mais la succession de joies et de peines amoureuses sont toujours d’actualité. Un peu moins de maladresse pour les acteurs et des situations plus humoristiques et cocasses. Le départ d’Hélène Rolles (Hélène) puis de Patrick Puydebat (Nicolas) provoque une baisse d’audience croissante. Une seconde suite est alors envisagée pour remplacer "Hélène et les garçons".

"Les vacances de l’amour" débutent en 1996 et se prolongent jusqu’en 2004 (160 épisodes). Le format de la série passe à 52 minutes et quitte les studios de la plaine Saint Denis et les décors en carton. Décors naturels et somptueux dans l’ile fictive de « Love Island » dans les Caraïbes. La disparition des rires enregistrés marque aussi un changement (ou un soulagement ?). La bande part en vacances pour trois semaines et y retrouvent Nicolas qui s’est exilé là-bas. Finalement ils vont tous s'y installer. Hélène y fera également son retour. Pour le fond : toujours l’amour ! Mais aussi des intrigues policières et des rebondissements sans fin.

"Les mystères de l'amour"

C’est Patrick Puydebat (Nicolas) qui est à l’initiative de cette suite : 'J'en ai parlé à Jean-Luc Azoulay, le producteur. Je pensais que c'était le bon moment pour reconstituer la bande.' Les copains ont vieilli, mûri, l'équipe de tournage est la même, et les personnages connaissent une nouvelle vie !"(Télé 7 jours n°2646 semaine du 12 au 18 février). Et voilà : une première saison de 24 épisodes de 45 minutes à l’américaine.

  • Le synopsis

- Hélène n'interviendra que plus tard, pour le moment elle fait de l'humanitaire.

- Pour tous, Jeanne est morte dans un accident d'avion... résurrection dans le premier épisode.

- José et Bénédicte sont toujours ensemble, ils tiennent un restaurant.

- Christian alias "Cricri d'amour" a rejoint la bande après le départ de Johanna pour le Texas. Le seul à toujours rêver de musique et de gloire. Il a une aventure avec une jeune femme d'une vingtaine d'années.

  • Changements et continuité

Le scénario et les dialogues sont écrits par Jean-François Porry comme il y a 20 ans.

Bref, les fans des premières heures ne seront pas déçus. Les mêmes héros du quotidien sur fond parisien. Ce dernier reste très "végétal" avec la péniche de Nicolas ou la terrasse du restaurant de José.

Enquêtes policières, soucis du quotidien, histoires d'amour semblent au rendez-vous.

Cette série va-t-elle réussir à séduire un nouveau public ? A n'en pas douter les nostalgiques seront comblés et touchés de revoir ces visages qui ont vieilli avec les leurs. Mais pour les nouvelles générations ? Audiences à suivre.

Sur le même sujet