Marcher avec des lions, c'est possible sur l'île Maurice!

Un centre de loisirs du sud-ouest de l'île Maurice offre la possibilité de toucher et de marcher avec de vrais lions... Frissons garantis!

Nombreux sont ceux qui rêvent d'approcher de vrais félins, de se sentir dans la peau du dompteur de fauves du dernier cirque qu'ils ont visité. La beauté de ces animaux, le côté irréel de la situation, l'envie de braver le danger toujours présent, ou simplement la curiosité... Autant de raisons qui peuvent expliquer la volonté de ces personnes de côtoyer les grands cousins de leur petit chat qui ronronne au coin du feu...

Eh bien c'est possible! Plusieurs établissements dans le monde proposent ce type d'activité plutôt hors du commun, comme le Wild Life Zaian Garden en Nouvelle-Zélande, ou encore le Casela Nature & Leisure Park à l'Île Maurice.

La marche avec les lions, activité touristique majeure de l'Île Maurice

Il y a fort à parier que quasiment la totalité des touristes ayant séjourné à l'Île Maurice ont entendu parler de la marche avec les lions. En effet, cette sortie est proposée dans bon nombre de dépliants fournis par les tour operators et les hôtels de l'île. C'est le cas par exemple de l'hôtel Les Pavillons ou du Shandrani. Le jardin des pamplemousses, l'île aux Cerfs ou encore la ville de Flic-en-Flac figurent également au menu des excursions proposées.

Relativement facile d'accès, si ce n'est la route plutôt cahoteuse, le Casela Nature & Leisure Park permet, outre de marcher avec des lions, de faire du quad, de la randonnée, des safaris photos, de visiter une mini-ferme ou tout simplement de se promener dans la nature...

Mais revenons à cette marche avec le roi des animaux. Pour la somme de 85€, vous aurez droit à un briefing et à quelques petites notions sur ces animaux, avant de pénétrer dans la réserve munis d'un bâton de bois. Les groupes ne sont pas très grands – pas plus de 10 personnes environ, ce qui permet de réellement profiter de la présence des félins.

La marche avec les lions: déroulement de la promenade

Après quelques pas dans la réserve accompagnés de deux guides et d'un photographe spécialisé, deux autres employés du parc arrivent de l'autre côté d'un chemin, entourés de deux magnifiques lions, quoique relativement petits. L'un est un mâle d'un et demi qui pèse déjà 150 kg, tandis que l'autre est une petite lionne d'un an qui se contente d'une centaine de kilos. Ils déambulent paisiblement entre les guides, se frottent l'un à l'autre, jusqu'à passer juste devant le groupe de touristes, à un ou deux mètres à peine.

Et la marche débute, le groupe emboite le pas lent et mesuré des félins, tout en gardant à l'esprit les quelques recommandations qu'ils ont reçues: ne pas s'accroupir pour se mettre à hauteur des animaux, ne pas les regarder dans les yeux, ne pas les dépasser afin de ne pas leur tourner le dos...

Au cours de la promenade, qui dure environ une heure – en fonction du comportement des lions – les guides prévoient quelques haltes pour montrer aux visiteurs ce que les lions savent faire. Ils jettent des morceaux de viande en avant pour les faire courir, ils en placent en hauteur dans un arbre pour que les lions y montent ou sautent pour les attraper...

Ils font également venir les gens aux contact des félins, leur proposant de les caresser, de les tenir par la queue... Autant de moments magiques! Avant la fin de la marche, les lions sont invités à se coucher au pied d'un arbre pour que les touristes puissent se succéder à côté d'eux pour une séance photo... Impressionnant de se dire qu'on a le visage à 40-50cm de cette mâchoire qui n'aurait aucun mal à nous croquer les os!

Photos et souvenirs proposés par le parc

Le photographe qui accompagne l'expédition prend une multitude de photos tout au long de la marche, qui sont gravées sur CD tout de suite à la fin de la sortie. Au prix d'une dizaine de minutes d'attente et d'environ 10 euros, il est possible de repartir avec les photos de cette expédition inoubliable que peu de personnes auront l'occasion de vivre à nouveau... C'est donc ensuite des souvenirs plein la tête et plein les appareils photos que les touristes se dispersent pour reprendre le chemin de leurs hôtels respectifs...

Voir aussi l'article de Michèle Lallee-Lenders," Ne rien manquer de l'île Maurice, le joyau de l'océan indien "

Sur le même sujet