Collection Automne/Hiver d'Agent Provocateur

Quelques flocons de neige tombent dehors, mais la femme entretien la chaleur du foyer avec la nouvelle collection de lingerie signée Agent Provocateur.

La fraicheur dont nous n'avions plus notion il y a quelques semaines reprend le contrôle des évènements et c'est pourquoi, mesdemoiselles et mesdames, nous nous devons de réchauffer l'atmosphère de l'automne et de son frère l'hiver. La marque de lingerie on ne peut plus explicite (mais contenant toujours du raffinement) Agent Provocateur a donc exposé ses nouveaux modèles sur son site internet .

En décembre, les armes on ne doit pas rendre

Nous quittons leur univers futuriste et décalé du début d'année pour rejoindre un monde qui s'expose principalement dans la chambre. Entre le cosy de la pièce du couple et l'interdit du motel, explorons cette nouvelle collection.

L’ombre, des paupières aux dentelles

Les femmes qui déprécient les collections printanières pour leurs couleurs criardes et fraiches (n'allant pas à toutes les peaux) trouveront ici des nuances satisfaisantes. Toujours sur une base de noir (tulle ou dentelles), le violet intense et le bleu profond s'ajoutent et jouent avec les silhouettes et les fantasmes (sans jamais les rendre vulgaires).

Il est temps d'oser : les porte-jarretelles n'ont pas que des amies mais le saut dans le grand bain du sexy ne peut pas être douloureux avec les nouveaux modèles. Prenant sur la taille (pour les femmes aux formes très dessinées comme pour celles qui veulent y marquer plus de finesse) ou sur les hanches, leur conception est basée sur le paradoxe du caractère féminin : sage et mutine.

Pour finir, impossible de passer à côté des robes fatales de cette nouvelle collection. Une touche retro et irrésistible qui ne manquera pas de séduire la plupart d'entre nous.

Les tailles, la bataille des poitrines généreuses n’est pas vaine !

De mois en mois, d’années en années, les tailles de profondeur des bonnets semblent s’agrandir. Bonheur pour vous mesdames qui ne trouvez pas votre taille et qui, frustrées, pensez perdre de votre féminité: Agent Provocateur ne propose pas tous ses modèles dans de larges choix de tailles mais représentent tout de même les bonnets DD, E et F sur bon nombre d’entre eux.

Pour ce qui est du prix, il ne varie pas lorsque l’on prend une « grande » taille (comme le jargon nous le fait dire) mais la marque coûte quoi qu’il en soit un petit sacrifice sur d’autres plaisirs.

De 90 € à 680 € (pour la robe corsetée) ou encore 875 € (prix très distancé pour le kimono), les plus chanceuses d’entre nous pourront se faire plaisir, les autres feront des rêves agréables en attendant les soldes d’hiver, qui sait.

Le petit plus (qui peut aussi être un moins) :

Une vidéo (« moeursement » incorrecte) est disponible pour chaque modèle. Comme l'indique le nom de la marque, c'est provocateur, on nous avait prévenues. Mais ne pas les visionner en intégralité ne changera rien à vos potentielles emplettes, au pire, à votre visite de leurs rayons indiscrets.

Sur le même sujet