Les trois règles d'or de la médecine traditionnelle chinoise

En médecine chinoise, si l'on observe trois règles d'or - bien manger, bien éliminer, bien dormir -, on optimise la santé. Recette en sus.
135

La médecine traditionnelle chinoise (MTC) est une médecine préventive qui date de 5 000 ans. Elle traite beaucoup de maux et de symptômes et, de ce fait, contribue grandement à entretenir une santé optimale.

Le médecin, gardien de la santé

En Chine ancienne, le médecin avait la ferme responsabilité de maintenir tous les membres de la famille en bonne santé et, le jour où quelqu'un tombait malade, on arrêtait de le payer. Dès que certains signes de faiblesse, de maladie ou de déséquilibre apparaissaient, on recourait à l'acupuncture, cette technique millénaire qui consiste à implanter de fines aiguilles, et quelquefois des ventouses, de la chaleur (moxibustion) sur des zones précises du corps physique afin de le faciliter à retrouver son équilibre.

Un corps en santé se guérit lui-même

La médecine chinoise préconise trois préceptes. En les suivant, l'énergie vitale – le "Qi" – circule, le corps physique se maintient en forme et la santé, en général, s'améliore.

  • Bien manger

Réduire sa consommation d'aliments crus, froids, sucrés, qui produisent de l'humidité dans le corps comme l'alcool, les charcuteries, les produits laitiers, les sucreries. Boire avant le début des repas.

  • Bien éliminer

  • Bien dormir

Pour finir, voici une recette de soupe chinoise réconfortante pour affronter l'hiver, excellente contre le rhume, remontante et tonique après une gastroentérite et qui harmonise la rate et l'estomac en leur donnant de la vigueur.

Recette de soupe au riz (version végétarienne)

Pour 6 à 8 portions

  • 1 tasse de riz à grain court
  • 2 tasses de légumes variés
  • 6 à 8 tasses d'eau
  • 5 à 6 champignons shiitake
  • 1 gingembre de 2 ou 3 pouces pelé et haché grossièrement
  • 1 grosse carotte pelée et finement émincée
  • du sel
  • 1 couronne de brocoli moyen, coupée en fleurs
  • 1 cuillerée à soupe d'échalote finement hachée
  • Une demi-tasse d'arachides rôties hachées

Portez à ébullition, ensuite réduisez le feu.

Laissez mijoter pendant une heure et demie, en brassant de temps à autre. Ajoutez de l'eau (environ 2 à 4 tasses).

Trempez 4 à 5 champignons shiitake dans l'eau chaude jusqu'à ce qu'ils ramollissent. Coupez les pieds et tranchez-les finement.

Après que la soupe a bouilli pendant une demi-heure, ajoutez les champignons, le gingembre, les carottes, et une généreuse pincée de sel.

Quand la soupe est presque cuite, ajoutez les fleurs de brocoli et, selon les goûts, quelques morceaux de poulet cuit ou du poisson.

Servez chaud et décorez avec de minces morceaux d'arachides.

Sur le même sujet