40e anniversaire de la Croix de Lorraine

Jusqu'au 30 décembre 2012, le Mémorial Charles de Gaulle de Colombey-les-Deux-Eglises propose une exposition-événement sur la Croix de Lorraine.

L’exposition propose de faire découvrir au public l’histoire méconnue de la Croix de Lorraine : de ses origines chrétiennes à son histoire contemporaine.

Cette présentation inédite s’appuie en grande partie sur les collections de la Fondation Charles de Gaulle mais aussi sur les archives en dépôt au Mémorial Charles de Gaulle de Colombey-les-Deux-Eglises, notamment les planches originales du concours d’architectes qui sont présentées pour la première fois au public.

La croix de Lorraine préexiste à la France libre

40 ans après l’inauguration de la Croix de Lorraine à Colombey-les-Deux-Eglises le 18 juin 1972, l’exposition proposée retrace l’histoire d’un symbole vieux de 2000 ans qui demeure aujourd’hui attaché dans la mémoire collective au général de Gaulle.

Le visiteur découvre les modalités qui ont conduit l’Homme du 18 juin à choisir cette croix en opposition à la croix gammée des nazis. Symbole de ralliement passant de l’ombre à la lumière à la Libération, cette croix de Lorraine deviendra un symbole du gaullisme politique.

L’exposition révèle que la croix de Colombey est aujourd’hui un hommage historique aux Français libres et au fondateur de la Ve République.

L’histoire du symbole de la croix de Lorraine débute au Mont Golgotha à Jérusalem où fut crucifié le Christ

En 327-328, l’impératrice Hélène fait exhumer trois croix dont celle présumée du Christ. Les morceaux détachés sont autant de reliques. A l’issue de la sixième croisade, un morceau de la Vraie Croix, sculpté en forme de croix à double traverse, est offert par l’évêque Thomas de Crète à Jean d’Alluye, qui ramène la précieuse relique en terre angevine.

La conquête de la Lorraine par René II d’Anjou en 1477 explique la dénomination couramment utilisée pour désigner la croix à double traverse. Au fil des siècles, la croix de Lorraine est utilisée comme emblème de la Ligue catholique sous Henri III ou encore comme symbole de l’Alsace-Moselle perdue après le désastre de 1870.

En 1938, Charles de Gaulle alors colonel à Metz utilise la croix de Lorraine sur l’insigne du 507e Régiment de Chars de Combat qu’il commande à Metz.

Parcours de visite

L’exposition "Un symbole pour l’Histoire, 40e anniversaire de la Croix de Lorraine" est découpée en sept séquences chrono-thématiques au sein desquelles le visiteur est invité à découvrir l’histoire d’un symbole chrétien, devenu signe de ralliement et emblème de la Résistance.

  • Séquence 1 : 2000 ans d’histoire pour une croix
  • Séquence 2 : "Par ce signe, tu vaincras"
  • Séquence 3 : Sur la colline, une croix pour l’éternité
  • Séquence 4 : Douze projets pour une croix
  • Séquence 5 : Une prouesse de construction pour l’époque
  • Séquence 6 : Une inauguration hautement symbolique
  • Séquence 7 : Du pèlerinage au tourisme de mémoire

Le Mémorial Charles de Gaulle

Inauguré en 2008, le Mémorial Charles de Gaulle s’est installé au pied même de la Croix de Lorraine. Plus qu’un témoignage de l’histoire de l’homme, le Mémorial est un véritable passeur de mémoire, un espace de 1600m2 où chacun peut revisiter à sa manière l’histoire des Français.

L’Appel du 18 juin, la Libération, les Trente Glorieuses, la décolonisation, Mai 68... Au travers d’une scénographie spectaculaire, vivante et interactive, le Mémorial présente les événements majeurs de la vie de Charles de Gaulle. Une vie qui a profondément marqué l’Histoire de France.

L’exposition "Un symbole pour l’Histoire, 40e anniversaire de la Croix de Lorraine" est une réalisation du Mémorial Charles de Gaulle de Colombey-les-Deux-Eglises.

Renseignements pratiques

Source d’information

  • Visite du site
  • Catalogue de l’exposition

Sur le même sujet