">
user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Publié dans : Les articles Loisirs & Sorties de Colette Weinstein

1er jour d'émission philatélique : "Les Chemins de Compostelle"

Le 22 février 2013, La Poste émet un bloc de quatre timbres illustrant des haltes des pèlerins sur les routes de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Tout au long du Moyen Âge, Saint-Jacques-de-Compostelle fut la plus importante de toutes les destinations pour d'innombrables pèlerins venant de toute l'Europe.

La légende selon laquelle l'apôtre Jacques le Majeur prêcha l'Evangile en Espagne remonte au VIIe siècle. Ce n'est qu'au IXe siècle que sa tombe fut identifiée à Compostelle, sur les côtes de Galice et que le pèlerinage sur le site débute.

Quatre chemins de pèlerinage conduisent les marcheurs jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle

Proclamé en 1987 premier itinéraire culturel européen par le Conseil de l'Europe, le chemin est celui que suivaient et que suivent encore, à partir de la frontière franco-espagnole, les pèlerins se rendant à Saint-Jacques-de-Compostelle.

Pour atteindre l'Espagne, les pèlerins devaient traverser la France, et les monuments historiques notables qui constituent la présente inscription sur la Liste du patrimoine mondial étaient des jalons sur les quatre routes qu'ils empruntaient.

Les quatre principales routes de pèlerinage pour Saint-Jacques-de-Compostelle commencent à Paris, Vézelay, Le Puy et Arles

Chacune d'entre elles comportait un certain nombre de routes secondaires :

  1. La Via Podensis, route du Puy-en-Velay, est voie la plus ancienne et la plus fréquentée.
  2. La Via Turonensis, route de Tours, prend son départ à Paris au pied de la Tour St Jacques.
  3. La Via Lemovicensis, le chemin de Limoges, est la route la plus longue comportant près de 1700 km.
  4. Enfin la Via Tolosana, route de Toulouse, la plus au sud, prend le nom de Camino Aragones après le passage des Pyrénées.
Ainsi, vers la route de Paris convergeaient des routes provenant de Boulogne, de Tournai et des Pays-Bas, tandis que les routes provenant de Caen, du Mont-Saint-Michel et de Bretagne la rejoignaient à des points intermédiaires : Tours, Poitiers, Saint-Jean-d'Angély et Bordeaux, qui était le port des pèlerins venant par mer d'Angleterre ou des côtes de Bretagne et de Normandie.

Les quatre timbres illustrent des édifices religieux remarquables qui jalonnent les routes et les haltes du pèlerinage

Dans l’Indre, la basilique de Neuvy-Saint-Sépulchre, copie de l’église du Saint-Sépulcre de Jérusalem, fut édifié au 12e siècle et abrite quelques gouttes du sang du Christ.

A Aulnay, en Charente-Maritime, l’église St Pierre présente un décor sculpté d’une grande richesse.

L’abbatiale de St Gilles dans le Gard est un chef d’œuvre du style roman provençal.

Et l’abbatiale Sainte-Foy de Conques dans l’Aveyron est célèbre pour son trésor recelant des pièces uniques datant de l’époque carolingienne.

Depuis sa fondation, l'abbaye de Conques n'a cessé d'accueillir des pèlerins venus, de toute l'Europe chrétienne, vénérer les reliques de sainte Foy. À ces pèlerins, se sont rajoutés progressivement, dès le XIe siècle, ceux qui gagnaient Saint-Jacques de Compostelle, en Galice.

Tous ces bâtiments ont été édifiés en style roman, sont classés monuments historiques et font partie du Patrimoine mondial de l’Unesco au titre des routes de St-Jacques-de-Compostelle.

Renseignements pratiques

Le bloc est vendu en avant-première à :

Paris, le vendredi 22 février et le samedi 23 févier 2013, de 10h00 à 18h00 au "Carré d’Encre", 13 bis rue des Mathurins, 75009 Paris.

Conques dans l’Aveyron (12), le vendredi 22 février et le samedi 23 février 2013,

Neuvy-Saint-Sépulchre dans l’Indre (36), le vendredi 22 février 2013 et le samedi 23 février, de 9h00 à 18h00, Salle du Château, place du Château,

Aulnay située dans le département de Charente-Maritime (17), Le vendredi 22 février 2013 et le samedi 23 février de 9h00 à 17h00, 4 Place Charles de Gaulle

Saint Gilles, dans le Gard (30), le vendredi 22 février 2013 et le samedi 23 février de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00, La Poste, rue Gambetta

Le bloc de timbres sera vendu dans certains bureaux de poste à partir du 25 février 2013 , par correspondance à Phil@poste service clients et sur le site Internet www.laposte.fr/timbres. Service clients : Z.I Avenue Benoit Frachon, BP 10106 Boulazac, 24051 Périgueux Cedex 09.

Crédits

  • Neuvy-Saint-Sépulchre : D.R ;
  • Conques : d’après photo R.Mattes/hemis.fr ;
  • Saint-Gilles : d’après photo C.Boisvieux/hemis.fr ;
  • Borne Compostelle : d’après photo P.Roy.

Source d’information

Phil@poste

À propos de l'auteur

user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Rédactrice de plus de 750 articles parus sur le site "Suite101.fr", dont
  • 837

    Articles
  • 24

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!