user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Publié dans : Les articles Voyages & Découvertes de Colette Weinstein

Célébration du centenaire du baigneur Petitcollin

A Etain, une exposition tout à fait exceptionnelle présente jusqu'au 23 décembre 2012, l'histoire de ce jouet emblématique pour de nombreuses générations.

A l’occasion des 100 ans du baigneur, le Centre culturel et touristique d’Etain, en Lorraine, propose l’exposition rétrospective : "Il était une fois le baigneur Petitcollin. 100 ans d’un jouet indémodable".

Fondé par Nicolas Petitcollin en 1860, l’atelier de fabrication de peignes démarre la production de jouets dès 1901. Jusque dans les années cinquante, Petitcollin est incontestablement la plus prospère et la plus célèbre des fabriques françaises de poupées.

Mais à partir des années 1970, l’entreprise doit faire face à de nombreuses difficultés jusqu’à son sauvetage en 1995 par VILAC, une fabrique jurassienne de jouets en bois.

Rachetée en avril 2012 par le groupe lorrain France Cartes, l’entreprise poursuit sa démarche volontariste d’innovation et de valorisation d’un savoir-faire à la française.

Une entreprise à la pointe de l’innovationqui se lance dans la création du célèbre baigneur

Depuis l’origine, l’entreprise se démarque par une tradition d’innovation et d’invention dans les procédés de fabrication mais aussi dans la gamme de produits. Petitcollin compte en effet à son actif de nombreux brevets dont la plupart vont servir l’évolution de l’industrie de la poupée.

En choisissant de le fabriquer de manière industrielle, elle démocratise ainsi ce jouet et le rend accessible au plus grand nombre.

Solide, lavable et incassable, le baigneur Petit Colin, qui fête ses 100 ans cette année, promène encore aujourd’hui son allure inimitable, faisant rimer jouet indémodable avec "made in France".

Le baigneur, 100 ans d’un jouet emblématique

Il y a cent ans naissait chez Petitcollin un jouet d’un nouveau genre qui allait progressivement révolutionner le marché de la poupée : le baigneur Petit Colin. Bébé en celluloïd à tête caractérisée et aux yeux peints créé en 1912 par F. Coffin, le sculpteur attitré de l’entreprise, le baigneur devient rapidement l’icône de la marque.

Le baigneur est essentiellement lié à l’utilisation du celluloïd, matière légère, incassable et lavable. Il va progressivement remplacer la fragile poupée en porcelaine et devient au fil du temps un jouet emblématique et indémodable.

C’est à partir des années trente que les principaux modèles de baigneurs sont fabriqués en France. Les plus courants sont produits par la société Petitcollin et par la Société Nobel Française.

Les poupées Petitcollin entrent au musée

Si une fabrique de jouets ne semble pas avoir pour vocation première d’être une destination touristique connue et renommée, il apparaît très vite aux repreneurs de l’entreprise que la marque Petitcollin dispose d’une notoriété et d’un patrimoine méritant d’être valorisé.

Après une refonte de la collection, l’entreprise décide d’ouvrir ses portes au public en 1998. A travers des visites commentées qui s’adressent à un public de tous âges et toutes origines, l’entreprise partage ainsi sa longue tradition de savoir-faire et son histoire.

La Communauté de Communes du Pays d’Etain crée en 2008 un musée dédié à la marque, installé à quelques mètres seulement de l’entreprise. Riche de plus de 200 pièces, cet espace à la scénographie originale invite le visiteur au voyage par le biais d’un parcours chronologique.

Rendez-vous incontournable des collectionneurs et amoureux de beaux jouets et de belles poupées,

Point d'orgue de cette semaine, le « Salon de la poupée et des jouets anciens », le dimanche 25 novembre.

Au programme du festival : ateliers de créations de poupée, origami, spectacles de marionnettes, exposition mais aussi salon de la poupée et des jouets anciens...

Pour en savoir plus

Le détail du Festival "La Poupée dans tous ses états" à Etain, du 17 au 25 novembre 2012, est : ICI

Renseignements pratiques

À propos de l'auteur

user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Rédactrice de plus de 750 articles parus sur le site "Suite101.fr", dont
  • 842

    Articles
  • 24

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!