">">
user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Publié dans : Les articles Loisirs & Sorties de Colette Weinstein

Comment janvier est devenu "le mois du blanc"

1852-2012 : "Le Bon Marché Rive Gauche" fête ses 160 ans de création, pour cet événement, le magasin rend hommage à son histoire.

Le Bon Marché Rive Gauche crée la surprise pour ses 160 ans de création en proposant dans tous ses espaces une collection d’objets uniques, imaginés exclusivement pour l’événement par des grandes maisons et d'iconiques créateurs.

À cette occasion, jusqu’au 31 décembre 2012, le magasin parisien s’habille d’une mise en scène spectaculaire et exceptionnelle. Plusieurs expositions retracent l’histoire du lieu.

Il y a 160 ans, Le Bon Marché s’est installé dans l’histoire de la rive gauche

Depuis son invention en 1852 par ce visionnaire inspiré que fut Aristide Boucicaut, Le Bon Marché a accompagné la vitalité créative de cette rive gauche légendaire et très parisienne.

Aujourd’hui comme hier, les éditions originales et les séries limitées côtoient une sélection des plus beaux objets venus du monde entier, ainsi que des expositions culturelles et une collection d’œuvres d’art. Pour ses 160 ans d’inspiration, Le Bon Marché Rive Gauche célèbre la passion de la création sous toutes ses formes.

Des créations iconiques revisitées par les plus grandes marques ainsi que des objets inédits inspirés des motifs extraits des archives et conçus pour l’événement, insufflent à cet anniversaire toute sa singularité.

Historique des Grands Magasins parisiens

Jusqu’aux années 1830, dans leurs boutiques aux noms pittoresques, les commerçants fixent leurs prix "à la tête du client" et la concurrence est alors quasi inexistante. Puis, la Révolution industrielle entraîne de nombreuses mutations.

Ces dernières rendent désormais possible l’existence d’un autre type de négoce : le Grand Magasin, offrant sous un même toit, des marchandises variées, de la mode aux dernières innovations techniques.

Par leur esprit avant-gardiste, les fondateurs tels Boucicaut, Chauchard (Les Galeries du Louvre), Ruel (Bazar de l'Hôtel de Ville), Jaluzot (Printemps), Cognacq (La Samaritaine), Bader (Les Galeries Lafayette) édifient les premiers Grands Magasins.

Ils introduisant de nouvelles pratiques commerciales remettant en cause les usages traditionnels : on y trouve des prix fixes. On y entre et circule librement. On peut même y échanger une marchandise.

Le Bon Marché

En 1852, Aristide Boucicaut, ancien chef de rayon, devient associé dans un magasin de nouveautés rue de Sèvres appelé Le Bon Marché. Il crée le premier grand magasin au monde. Dans ce lieu de mélanges et de découvertes, les clientes entrent librement, des horizons nouveaux s’ouvrent à elles.

Désormais, les femmes ont la possibilité de rentrer dans un magasin pour essayer, acquérir et acheter des étoffes, parfums, chapeaux, gants ou robes.

Le couple Boucicaut met en place une gestion paternaliste et des œuvres sociales. En 1869, l’agrandissement du magasin est confié à Boileau et à Eiffel. Le Bon Marché envahit progressivement tout le quadrilatère délimité par les rues de Babylone, du Bac, de Sèvres et de Velpeau.

Comment le mois de janvier est devenu le mois du Blanc

Le Bon Marché est désert après l’affluence des fêtes de fin d’année de 1872, les rayons du magasin sont vides. A Paris, la rue de Sèvres est sous la neige. Ce paysage blanc donne l’idée à Aristide Boucicaut d’assortir ses vitrines au décor ambiant.

Il regroupe alors tous les articles blancs du magasin et pour compléter son stock il fait fabriquer des séries spéciales qui sont vendues à prix promotionnels : "le mois du blanc" est créé.

L’exposition de blanc devient un véritable événement pour les Parisiens, venant admirer les impressionnantes mises en scène annuelles des vitrines.

Le trousseau, que toute jeune fille de bonne famille se doit d’apporter en dot lors de son mariage, devient une spécialité du Bon Marché : draps, serviettes, nappes et torchons sont brodés aux initiales des futurs époux. En 1907, plus de cent employés s’occupent de ce seul rayon.

Renseignements pratiques

Pour en savoir plus

La petite histoire des grands magasins parisiens

À propos de l'auteur

user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Rédactrice de plus de 750 articles parus sur le site "Suite101.fr", dont
  • 836

    Articles
  • 24

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!