">
user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Publié dans : Les articles Voyages & Découvertes de Colette Weinstein

Dinard héberge "Arches" : une épopée archéo-moderniste

Le Palais des Arts et du Festival de la ville bretonne propose jusqu'au 1er avril 2013, une exposition inédite du photographe Jean-François Rauzier.

Dinard, qui débute avec cette exposition la célébration des 1 500 ans depuis sa fondation par le Roi Arthur, s’inscrit parfaitement dans la relecture de son passé pour éclairer son futur et son présent.

L’exposition "Arches" présente une quarantaine d’œuvres allant de la sculpture monumentale à la photographie, de la vidéo à de faux documents historiques totalement recréés.

Au début des années 1990. Jean-François Rauzier, photographe professionnel, quitte son activité d’homme de l’image publicitaire pour se consacrer avec frénésie à ce qui devient son art, sa passion et son invention : l’Hyperphoto.

Présentation de l’exposition

Avec Jean-François Rauzier, les lieux, les sujets et les médiums s’entrecroisent en images photographiques, mutées, "hyperbolisées".

Initiateur en 2002 de l’hyperphoto qui depuis a fait école, Rauzier continue d’Istanbul à New York, de Barcelone à Pékin son tour du monde en images des grandes métropoles, des patrimoines mondiaux, des cultures et des symboles.

C’est en puisant dans son recueil photographiques de ses grands voyages, que l’artiste a écrit avec "Arches" une épopée à la fois archaïque, inspirée du grand mythe fondateur de la Genèse, et futuriste, s’engageant dans la voie de la fiction utopique.

Les citations de l’Arche de Noé scandent un parcours entre l’empathie et une poétique visuelle hallucinatoire

L’artiste s’est associé au commissaire Ashok Adicéam pour proposer un parcours d’images inédites fondé sur le texte de l’Arche de Noé dont les citations sont autant de titres de salles et les salles autant d’étapes dans ce nouveau récit initiatique de la tragédie humaine.

Invitant le visiteur à participer à l’élévation de l’âme par l’intelligence du cœur et la sensibilité du regard, cette odyssée de Jean-François Rauzier offre une réflexion sur notre perception du monde et des grands thèmes qui fondent nos sociétés : l’exode, la culture, la science, le progrès, l’oppression, la menace, l’utopie, la liberté, le salut…

Jean-François Rauzier

Artiste français né en 1952, Jean-François Rauzier est photographe professionnel depuis sa sortie de l’Ecole Louis Lumière. En 2002, son travail artistique prend une tournure novatrice et radicale : il invente le concept de l’Hyperphoto.

Depuis quelques années, ce virtuose des technologies numériques reçoit la reconnaissance de ses pairs. Il est ainsi le lauréat de grands concours artistiques et photographiques. Il reçoit le prix Arcimboldo pour la création numérique, en 2009, il est récompensé par l’Agence pour la Promotion de la Photographie Professionnelle en France (APPPF) dans la catégorie photographie d’architecture et en 2011 reçoit le prix Eurazeo.

Ses œuvres plongent le spectateur dans un univers fantastique et offrent une réflexion sur la perception du monde.

Dinard, la "Perle de la Côte d’Emeraude"

Au début du XIXe siècle, Dinard est un simple hameau de pêcheurs, idéalement situé entre Rance et Manche. Son climat particulièrement doux séduit les Britanniques qui construisent les premières villas de la ville sur les bords de Rance. Le milieu du siècle voit naître le tourisme et les bains de mer, modes qui vont bouleverser la physionomie de ce petit village.

Dinard doit aujourd’hui son caractère pittoresque à cette confrontation exceptionnelle entre un site naturel préservé et les nombreuses villas qui jalonnent son littoral au relief accidenté. Le développement urbain de la ville a principalement lieu de 1880 à 1930.

Le Festival du film britannique met en scène la production cinématographique d’outre-manche, faisant de Dinard la vitrine française d’un cinéma qui affiche une personnalité incomparable. Le Festival international de musique classique accueille chaque année des grands compositeurs et concertistes, en écho aux concerts donnés du temps de la Belle Epoque.

Source d’information et renseignements pratiques

  • Palais des Arts et du Festival
  • 2 Boulevard Wilson, 35800 Dinard
  • 02 99 46 50 63
  • www.ville-dinard.fr
Pour en savoir plus, lire aussi : "Une exposition exceptionnelle : Hyper Versailles"

À propos de l'auteur

user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Rédactrice de plus de 750 articles parus sur le site "Suite101.fr", dont
  • 837

    Articles
  • 24

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!