">
user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Publié dans : Les articles Loisirs & Sorties de Colette Weinstein

Exposition : "Balzac, vu d'ailleurs"

Du 1er mars au 26 mai 2013, les Taiwanais proposent aux visiteurs de la Maison de Balzac, de lire ou relire l'auteur de La Comédie humaine.

Après le succès de l’exposition « Honoré de Balzac, le Napoléon des lettres », présentée par la Maison de Balzac à Tainan et Taipei en 2011, ce sont les Taiwanais qui proposent d’amener les visiteurs parisiens à lire ou relire l’écrivain français, né à Tours en 1799 et décédé à Paris en 1850.

Carrefour de la culture chinoise, marquée par des traditions aborigènes et les apports du Japon, Taiwan est l’un des pays les plus dynamiques de l’Asie du Sud-Est.

C’est dans ce contexte culturel et social très ouvert, qu’à l’initiative de la Maison de Balzac et de l’Université nationale des Arts de Taiwan, de jeunes artistes se sont immergés avec enthousiasme dans l’œuvre d'Honoré de Balzac durant plus d’une année, avec un objectif : restituer en peinture, dessin, vidéo ou installation, une œuvre de l’écrivain les ayant particulièrement marqués.

Les jeunes artistes ont trouvé chez Balzac l’expression de leurs préoccupations quotidiennes, et leurs œuvres reflètent donc leurs interrogations.

L’exposition présente à la fois leurs travaux, les textes qui les ont inspirés, et quelques indications sur la démarche artistique. Et le visage de l’écrivain en ressort complètement transformé.

Ce sont les obstacles que rencontre l’artiste dans un monde peu concerné par l’art ; les injustices sociales ; les ravages de l’alcool ou de la drogue ; les conséquences des passions humaines ; la difficulté pour une âme sensible à s’épanouir dans un monde dirigé par l’argent : tous ces thèmes largement traités par Balzac donnent lieu à des créations très originales, dans lesquelles la réflexion se mêle alternativement d’humour, de sensibilité et d’optimisme.

La plupart des œuvres renvoient à la culture et à la vie quotidienne dans un pays particulièrement attachant, avec ses difficultés et ses splendeurs.

Aussi l’exposition donne-t-elle autant à découvrir Taiwan que Balzac. Est-il un écrivain français du XIXe siècle ? Ce n’est pas forcément l’avis de jeunes artistes de Taiwan, pour qui La Comédie humaine est avant tout une œuvre universelle.

Elle parle de l’homme, et propose un mode d’analyse de la société qui vaut aussi bien pour l’Asie contemporaine que pour la France d’autrefois.

L’exotisme des travaux atteste enfin l’universalité de Balzac, en qui ces jeunes gens n’ont pas vu un romancier parisien du XIXe siècle, mais un écrivain dont l’œuvre n’a pas vieilli et qu’ils se sont facilement appropriés.

Présentation de l'exposition

Accompagnés de professeurs taiwanais et français, les étudiants de l’Université nationale des arts de Taiwan ont conçu des vidéos, des peintures, des dessins et des installations. C’est une autre sensibilité, des repères différents, une lecture inattendue qui sont ainsi proposés aux visiteurs

- La peau de chagrin symbole de la banquise, l’une comme l’autre diminuant selon la soif de jouissance des hommes ;

- La fausse générosité du père Grandet qui renvoie aux minima sociaux de Taiwan ;

- La fleur de prunier, emblème national de Taiwan, témoignant des plaisirs de la création évoqués dans La Cousine Bette…

La Maison de Balzac

Avec la Maison de Victor Hugo et le Musée de la Vie romantique, c'est l’un des trois musées littéraires de la Ville de Paris.

Située au cœur de l’ancien village de Passy, cette maison est la seule demeure parisienne de l’écrivain qui subsiste aujourd’hui. Balzac (1799-1850) y vécut de 1840 à 1847 et y conçut La Comédie humaine.

L’écrivain y avait trouvé refuge sous le nom de "M. de Breugnol" pour fuir ses créanciers et il fallait un mot de passe pour entrer chez lui... Acquise par la ville de Paris en 1949, la maison fut aménagée en musée, puis dotée d’une bibliothèque.

Autour de l’exposition

Visites-conférences en famille proposées pendant toute la durée de l’exposition par le service d’action culturelle et pédagogique : pour connaître le programme, "cliquez : ICI".

Source d’information et renseignements pratiques

  • Maison de Balzac
  • 47, rue Raynouard - 75016 Paris
  • L'exposition est gratuite, comme l'accès aux collections permanentes
  • 01-55-74-41-80
  • Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h sauf jours fériés
  • www.balzac.paris.fr

À propos de l'auteur

user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Rédactrice de plus de 750 articles parus sur le site "Suite101.fr", dont
  • 837

    Articles
  • 24

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!