user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Publié dans : Les articles Voyages & Découvertes de Colette Weinstein

Le calendrier monumental de l'Avent de l'Abbaye Saint-André

Du 1er au 25 décembre 2012, tous les jours à la tombée de la nuit, s'allume une fenêtre de la façade du Centre d'art contemporain de Meymac, en Corrèze.

Depuis 2005, l’Abbaye Saint-André - Centre d’art contemporain de Meymac participe à l’impatience qui précède les fêtes de fin d’année en invitant un artiste de notoriété internationale à réaliser pour la façade de l’Abbaye un Calendrier de l’Avent monumental.

C’est l’artiste suisse Simon Beer qui réalise les 26 images de cette année.

Biographie de Simon Beer

Né à Zurich en 1964, l’artiste vit et travaille à Zurich et à Fribourg. Ses œuvres ont pour thème de prédilection la publicité. Inspiré par les performances des années 1970, il organise au début de sa carrière des happenings culinaires et gustatifs.

Au début des années 1990, il invente une sorte d’alphabet de motifs à partir desquels il crée en permanence de nouvelles variations. Plus tard, il s’intéresse au tourisme de masse et aux clichés véhiculés par les médias.

Il expose régulièrement en Suisse, en Allemagne, en France et au Japon où il était présent pour la Echigo Tsumari Art Triennal de Nigata pendant l’été 2012.

Au début de l’été 2012, Simon Beer s’est rendu à pied, en 25 jours de son domicile à Zurich jusqu’à Meymac

Chaque journée de marche, entre Zürich et Meymac est figurée par le blason de la ville où il est hébergé. Les blasons se succèdent chronologiquement. Au-dessus du blason s’inscrit la devise du séjour.

Le trajet compte environ 930 km, chaque étape correspond à une fenêtre de la façade. A chacune des 26 étapes au sein d’une abbaye, d’un couvent ou d’un presbytère, Simon Beer après avoir présenté son projet au responsable des lieux, a toujours posé la même question : Que me souhaitez-vous pour la suite de mon cheminement ?

En réponse, il a parfois obtenu une phrase ou une page de la Bible ou encore un conseil d’ordre spirituel ou religieux. Ces vœux de voyage récoltés, Simon Beer a composé les devises pour le Calendrier de l’Avent.

Chaque blason est donc représentatif d’une étape de sa marche. L’ensemble des blasons placés sur la façade symbolisera le chemin parcouru. La première fenêtre sera consacrée à Zurich et la dernière à Meymac.

La réalisation du Calendrier

Chaque jour, à partir du 1er décembre, une fenêtre de l’Abbaye (deux pour le premier jour), transformée en caisson lumineux, s’illumine avec l’image du jour (imprimée sur une bâche aux dimensions de la fenêtre), qui s’ajoute aux précédentes dans une progression jusqu’au 25 décembre, où la dernière image apparait, clôturant la marche de Simon Beer.

L’ensemble reste ensuite éclairé et visible par tous, tel un fanal dans la nuit, jusqu’au 6 janvier.

Outre l’originalité du projet par sa dimension exceptionnelle et son inscription régulière chaque année prenant la forme d’un véritable rendez-vous en Région Limousin, il faut souligner les conditions de sa réalisation puisque cette commande éphémère trouve son financement dans une large souscription annuelle auprès de particuliers, de fidèles du Centre, mais aussi auprès d’entreprises régionales et nationales, et de collectivités.

Renseignements pratiques

À propos de l'auteur

user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Rédactrice de plus de 750 articles parus sur le site "Suite101.fr", dont
  • 843

    Articles
  • 24

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!