">">
user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Publié dans : Les articles Voyages & Découvertes de Colette Weinstein

Le nouveau grand spectacle des "Carrières de Lumières"

Jusqu'au 5 janvier 2014, est présenté aux Baux-de-Provence, un magnifique spectacle inédit intitulé Monet, Renoir... Chagall : "Voyages en Méditerranée".

Les Carrières se situent à 800 mètres du Château des Baux, 15 km au nord-est d’Arles et à 30 km au sud d’Avignon.

Labellisé Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture le spectacle proposé met le multimédia au service de l’émotion et invite les visiteurs à évoluer librement dans les carrières pour suivre les variations de 16 grands artistes sur le thème de la Méditerranée.

Il emporte ainsi le spectateur d’un courant à un autre dans un grand voyage au cœur de la modernité picturale, sur les rives de l’impressionnisme, du pointillisme, du fauvisme jusqu’à Monet, Renoir… Chagall.

En sept séquences et une quarantaine de minutes, le spectacle retrace la fascination et l’engouement exercés par la Méditerranée sur les artistes et parcourt différents mouvements qui ont traversé la peinture française, de la fin du XIXe siècle jusqu’à l’art moderne.

La Méditerranée, source d’inspiration pour 16 grands peintres qui sont mis à l’honneur dans le nouveau spectacle multimédia des Carrières de Lumières

Dès la deuxième moitié du XIXe siècle, nombreux sont les peintres qui ont délaissé Paris et le Nord, attirés par les lumières du Sud, pour s’installer entre la frontière espagnole et la Riviera italienne. Leurs personnalités artistiques se sont révélées au contact des paysages maritimes de la côte méditerranéenne, qu’ils ont dépeints avec une grande diversité de styles.

On y découvre aussi la palette de couleurs éclatantes déployées par Bonnard et Dufy, pour enfin arriver à l’un des plus grands coloristes de l’art moderne : Chagall. Soit une quinzaine d’artistes, et autant de manières de représenter la Méditerranée et ses lumières extraordinaires.

Au terme du spectacle, l’expérience émotionnelle cède la place à une approche plus pédagogique grâce à des panneaux didactiques.

De Renoir, Monet, Matisse…. jusqu’à Chagall, le parcours sur les rives de la méditerranée conduit le visiteur à l’aube de la peinture contemporaine.

Prologue à Marseille : En hommage à Marseille – Provence 2013, Capitale européenne de la culture, le spectacle ouvre sur la peinture de Joseph Vernet (1714-1789) qui dévoile le port de Marseille, tel qu’il s’offrait aux yeux du peintre arrivant par la mer au XVIIIe siècle.

L’Impressionnisme : Cette séquence introduit Claude Monet (1840-1926) et Auguste Renoir (1841-1919), qui développent sur les bords de Seine cette nouvelle approche de la peinture que l’on nommera l’Impressionnisme. Entre 1883 et 1888, leurs différents séjours sur la Côte seront une nouvelle source d’inspiration.

Les lumières de la Méditerranée : A partir de 1857, le train PLM relie Paris à Marseille en passant par Lyon. Les villages colorés de la côte méditerranéenne deviennent facilement accessibles et émerveillent le Tout-Paris. Attirés par les lumières du littoral, les peintres multiplient les points de vue en Méditerranée.

Les Fauves : C’est une véritable révolution de la couleur qui trouve son apogée avec le fauvisme. Venant pour la plupart du nord de la France et de l’Europe, les peintres sont séduits par le climat et les contrastes entre éclat et douceur qu’offre la Méditerranée. Henri Matisse (1869-1954) est reconnu comme étant à l’origine du mouvement fauve. En 1904, il passe ses vacances à Saint-Tropez. C’est pour lui une révélation.

Bonnard : C’est dans son environnement quotidien que Pierre Bonnard (1867-1947) puise toute son inspiration. Ses maisons de villégiature sont l’objet de plusieurs de ses tableaux et le Midi devient son lieu de prédilection. C’est ainsi qu’il imprègne ses toiles d’une lumière à la fois diffuse et éclatante.

Dufy : Raoul Dufy (1877-1953), surnommé "l’enchanteur", est le peintre de la joie et du bonheur ; le peintre de la "lumière-couleur" ainsi qu’il le disait lui-même. Coloriste merveilleux, il sature et fait exploser la toile par l’intensité de ses étonnants bleus, verts, jaunes et violets.

Chagall : C’est également dans le sud de la France, à Vence puis à Saint-Paul-de-Vence, que Chagall (1887-1985) s’établit dans les dernières années de sa vie. Chez le peintre à l’œuvre singulière où chaque toile apparaît comme un rêve éveillé, onirique et chatoyant, la couleur est une composante essentielle.

Les Carrières de Lumières, un lieu inspiré

Au pied de la cité des Baux-de-Provence, au cœur des Alpilles, se trouve un lieu chargé de mystère : le Val d’Enfer. Les Carrières du site ont été creusées au fil des années pour extraire le calcaire blanc utilisé pour la construction du Château médiéval et de la Cité des Baux.

Les Carrières trouvent une nouvelle fonction grâce au génie visionnaire de Jean Cocteau dans les années 60. Emerveillé par la beauté des lieux et de son environnement, il décide en 1959 d’y tourner Le Testament d'Orphée.

En 2011, la ville des Baux-de-Provence confie à Culturespaces la gestion de ces célèbres Carrières, dans le cadre d’une délégation de service public. Les Carrières du Val d’Enfer deviennent ainsi Carrières de Lumières, que le public est invité à découvrir dès le 30 mars 2012.

Source d’information et renseignements pratiques

À propos de l'auteur

user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Rédactrice de plus de 750 articles parus sur le site "Suite101.fr", dont
  • 837

    Articles
  • 24

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!