user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Publié dans : LES MEDECINES DOUCES QUI NOUS SOIGNENT

L’HOMEOPATHIE

L’homéopathie est considérée aujourd’hui comme l’une des méthodes thérapeutiques les plus appréciées et les plus recherchées.

Depuis l’inscription officielle à la pharmacopée française des premiers médicaments homéopathiques en 1965, la popularité de ces produits a sans cesse progressé. 

Alors qu'en 1982 seulement 16 % des Français déclaraient avoir recours au moins occasionnellement à l'homéopathie, ils seraient aujourd'hui 40 %*. 

Etymologiquement, le terme homéopathie est dérive des mots grecs "homoios" et "pathos" qui signifient respectivement "similaire" et "maladie". 

En effet, le principe fondamental de cette méthode thérapeutique repose sur la théorie selon laquelle une maladie peut être traitée par des doses infinitésimales de substances ayant la faculté de reproduire dans l’organisme des symptômes similaires à ceux provoqués par cette maladie elle-même. 

Les médicaments homéopathiques sont donc élaborés à partir de substances végétales, minérales ou animales se caractérisant par leur aptitude à provoquer chez un sujet en bonne santé des symptômes analogues à ceux de la maladie qu’il s’agit de soigner. 

Cette découverte révolutionnaire, nous la devons au médecin allemand Samuel Hahnemann qui, vers la fin du 18ème siècle, met en évidence les propriétés uniques de l’écorce de quinquina. 

* Etude IPSOS conduite sur 975 personnes - 18 ans et plus, mai 2004 - Laboratoire Boiron

À propos de l'auteur

user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Rédactrice de plus de 750 articles parus sur le site "Suite101.fr", dont
  • 837

    Articles
  • 24

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!