">
user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Publié dans : Les articles Loisirs & Sorties de Colette Weinstein

Premier jour d'émission philatélique : "Les expressions imagées"

Le 1er février 2013, La Poste émet un carnet de 12 timbres mettant en valeur les expressions imagées, témoins d'une langue riche et vivante.

Chaque langue possède son registre d’expressions imagées qui sont propres a sa culture et a sa manière d’appréhender le monde.

Ces expressions jouent sur la différence entre le sens et la signification : ainsi "donner sa langue au chat" ne signifie pas s’arracher la langue pour en faire le repas du matou mais bien renoncer à deviner, demander la solution d’une énigme. L’expression est à prendre au sens figure, image et non au sens propre.

Pour comprendre la signification d’une expression, il faut évidemment connaître la définition exacte, la petite histoire ou l'origine des mots utilisés.

Le français est une des langues les plus riches en expressions imagées dont douze d’entre elles illustrent les timbres de ce carnet

Les expressions imagées sont également les témoins de la vie du langage, toujours utilisées au quotidien et venant d’un autre siècle : "monter sur ses grands chevaux" à l’heure ou la voiture est reine, "éclairer sa lanterne" quand l’électricité a remplace la bougie, ou encore "donner un coup d’épée dans l’eau" quand on ne dégaine plus que…son portable.

Dans certaines expressions utilisées de nos jours, la référence à la mythologie est faite. Par exemple dire de quelqu’un qu’il est un "Apollon" ou "beau comme un apollon", c’est vouloir le décrire comme un très bel homme. En effet, il s’agit d’une référence à Apollon, une des principales divinités dans la mythologie grecque, fils de Zeus et de Leto, considéré d’une grande beauté, dieu des arts et plus particulièrement du chant et de la musique.

En savoir plus sur la signification des douze expressions illustrées dans ce carnet

  • Qui vole un œuf vole un bœuf : commettre un larcin mineur, c’est se mettre sur la voie d’une délinquance plus grave
  • Etre serrées comme des sardines : être entasse les uns contre les autres
  • Etre heureux comme un poisson dans l’eau : être complètement a l’aise, dans son élément
  • Pleurer des larmes de crocodile : être hypocrite, dire ou faire une chose en montrant le contraire
  • Quand les poules auront des dents : un événement qui n’arrivera jamais
  • Avaler des couleuvres : subir des affronts sans pouvoir protester
  • Le chat parti, les souris dansent : en l’absence du chef, les subordonnés profitent de leur liberté momentanée.
  • Sauter du coq à l’âne : passer d'un sujet à l'autre sans lien évident
  • Se regarder en chiens de faïence : se dévisager avec méfiance et froideur
  • Ménager la chèvre et le chou : faire vivre ensemble des intérêts contradictoires
  • Cela ne se trouve pas sous le sabot d’un cheval : être rare, difficile à trouver
  • Pratiquer la politique de l’autruche : ignorer volontairement le danger ou l’échec

Renseignements pratiques

Le carnet sera vendu en avant-première à Paris, vendredi 1er février et samedi 2 février 2013 de 10h00 à 18h00 au "Carre d’Encre", 13 bis rue des Mathurins, 75009 Paris.

Il sera vendu dans les bureaux de poste a partir du 4 février 2013 par correspondance à Phil@poste service clients et sur le site Internet www.laposte.fr/timbres, Service clients : Z.I Avenue Benoit Frachon, BP 10106 Boulazac, 24051 Périgueux Cedex 09.

Source d'information

Phil@poste

À propos de l'auteur

user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Rédactrice de plus de 750 articles parus sur le site "Suite101.fr", dont
  • 837

    Articles
  • 24

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!