">
user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Publié dans : Les articles Loisirs & Sorties de Colette Weinstein

Première grande exposition consacrée à "Madame Élisabeth"

La présentation proposée à Versailles jusqu'au 21 juillet 2013, retrace la vie de la princesse au destin tragique et l'histoire de son domaine.

Sœur de Louis XVI, d’où elle tire son titre de "Madame", Élisabeth tient une place à part à la cour. Proche du souverain, elle refuse de se marier et veut demeurer à Versailles, dans son domaine. de Montreuil. La Demeure, située à l’époque dans un village à proximité de Versailles, est une maison de campagne.

De sa naissance royale à son exécution, la vie de cette princesse méconnue est retracée par la présentation de nombreux effets personnels et d’émouvants témoignages de l’époque, diffusés sur des bornes audio.

L’événement est organisé par le Conseil général des Yvelines en partenariat avec le Château de Versailles.

Le Domaine de Madame Élisabeth: une invitation à la promenade dans un décor bucolique.

En 1783, Louis XVI achète le Domaine de Montreuil et l’offre à sa sœur. Madame Élisabeth s’installe alors dans un lieu.

Propriété du Conseil général des Yvelines, le Domaine de Madame Élisabeth est situé à un kilomètre du château de Versailles. Son parc à l’anglaise, reproduction d’une nature idéalisée, a gardé son esprit originel avec grotte, perspectives et bosquets d’arbres.

Pour la première fois, grâce à cette exposition, les visiteurs pourront pénétrer à l’intérieur de la Demeure (193 m2) du Domaine, découvrir les pièces et le mobilier que Madame Élisabeth affectionnait. L’hommage rendu à la jeune princesse sera aussi l’occasion de se familiariser avec l’art des jardins au XVIIIe siècle.

Madame Elisabeth, une princesse au destin tragique

Le 6 octobre 1789, elle quitte Versailles pour accompagner Louis XVI et la famille royale aux Tuileries. Courageuse et dévouée, elle tente à plusieurs reprises de se faire passer pour la reine Marie-Antoinette, afin de la sauver.

Lorsque la Révolution éclate, elle n’a que vingt-cinq ans et, fidèle à son choix, reste aux côtés du couple royal, dont elle partage les derniers moments. Refusant l’exil, la princesse est la dernière compagne de la souveraine à la prison du Temple.

Après un procès expéditif, Madame Élisabeth meurt sur l’échafaud le 10 mai 1794. La lecture d’une lettre de Madame Royale - fille de Louis XVI et de Marie-Antoinette, dont Madame Elisabeth prit soin au Temple après la mort de ses parents -, relate la disparition de la princesse.

L’exposition investit deux espaces du Domaine, la Demeure et l’Orangerie.

Chacun à sa manière, de façon indépendante mais complémentaire, évoque cette princesse.

Dans la Demeure, ouverte exceptionnellement pour l’occasion, le visiteur aura le sentiment de pénétrer dans un lieu habité, d’entrer dans l’intimité et le quotidien de la princesse grâce à un parcours sensoriel venant compléter la présentation des œuvres : parfums d'époque, musique, matériaux à manipuler.

Dans l'Orangerie, un parcours plus pédagogique, riche de tous les éléments de contexte nécessaires, permettra de comprendre le personnage et son époque.

Un parcours didactique et sensoriel

C’est une jeune femme, complexe et attachante, que 135 œuvres permettent de découvrir et de mieux comprendre, dans une scénographie associant le visiteur.

Les objets proviennent majoritairement des collections du château de Versailles ainsi que de collections publiques et privées : peintures, dessins, mobilier, objets d'art, costumes, bijoux, manuscrits et pièces d'archives. Certains d’entre eux appartiennent à des descendants des dames de la princesse et n'ont jamais été exposés.

Entre cour et campagne, la princesse apparaît dans son cadre de vie. Celui-ci éclaire le public sur son entourage, son époque, à l’endroit même où elle fut la plus heureuse, au Domaine de Montreuil.

Autour de l’exposition

  • Les visites commentées : des visites sont proposées avec des guides conférenciers des musées nationaux ou des animateurs du service éducatif du château de Versailles
  • L’exposition en ligne : un site de référence autour de Madame Élisabeth, personnage méconnu au destin tragique.

Pour en savoir plus

Lire : Madame Elisabeth, une princesse au destin tragique

Renseignements pratiques

À propos de l'auteur

user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Rédactrice de plus de 750 articles parus sur le site "Suite101.fr", dont
  • 837

    Articles
  • 24

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!