user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Publié dans : Les articles Loisirs & Sorties de Colette Weinstein

Première rétrospective de l'œuvre de Roy Lichtenstein en France

Du 3 juillet au 4 novembre 2013, le Centre Pompidou invite le visiteur à poser un nouveau regard sur cette figure emblématique du pop art américain.

Le Centre Pompidou propose de découvrir en Roy Lichtenstein (1923-1997) l’un des premiers artistes postmodernes.

Peintre pop, Roy Lichtenstein est aussi un véritable expérimentateur de matériaux, un inventeur d’icônes mais aussi de codes picturaux brouillant les lignes de partage entre figuration et abstraction, entre picturalité et objet tridimensionnel.

Sa pratique précoce de la sculpture et de la céramique, ainsi que sa passion pour l’estampe, nourrissent et prolongent constamment son travail de peintre.

Roy Fox Lichtenstein

Il naît à Manhattan le 27 octobre 1923, sa famille réside à New York. Durant ses jeunes années, Roy développe un fort intérêt pour la science, le dessin et réalise des maquettes d’avions.

Pendant l’été 1940, Lichtenstein suit le cours de peinture de Reginald Marsh à l’Art Students League. En février 1943, il est appelé dans l’armée américaine et sert comme officier d’ordonnance auprès d’un major général qui lui fait dessiner des cartes et agrandir des vignettes de bandes dessinées destinées au journal de l’armée.

En 1956, Lichtenstein crée sa première œuvre pré-pop, une lithographie intitulée Ten Dollar Bill (Billet de dix dollars). En 1961, il peint sa première œuvre pop, Look Mickey [Regarde Mickey], et poursuit avec des peintures représentant des produits de consommation agrandis et des personnages célèbres.

En 1962, Il présente sa première exposition personnelle et participe aux expositions collectives du pop art. Aucune collection publique française ne lui a consacré de rétrospective depuis 1982. L'artiste Pop américain Roy Lichtenstein s'est éteint en 1997.

Parcours de l’exposition

À travers une sélection exceptionnelle de plus d’une centaine d’œuvres majeures, le Centre Pompidou présente la première rétrospective complète de l’œuvre de Roy Lichtenstein (1923-1997) en France.

Cette exposition invite le visiteur à poser un nouveau regard sur cette figure emblématique du pop art américain en allant, précisément, "au-delà du pop", et à découvrir en Lichtenstein l’un des premiers artistes postmodernes.

De ses premières œuvres iconiques inspirées par les comics et la culture populaire des années 1960, aux travaux dialoguant avec les grands maîtres de la peinture moderne ou avec l’art classique, ce parcours éclaire les moments forts de la carrière d’un artiste phare de la seconde moitié du 20e siècle.

Le Centre Pompidou dévoile l’exceptionnelle inventivité technique et artistique de Lichtenstein

Amateur érudit d’art moderne, fasciné notamment par Picasso, Matisse, Léger - qu’il cite à diverses reprises dans ses œuvres -, Lichtenstein renoue, à la fin de sa vie, avec les genres traditionnels de la peinture classique : le nu, la nature morte, le paysage.

La force de son art, c’est aussi, enfin, cette distance amusée, critique, mais jamais cynique qui lui est propre et qui le caractérise tout au long de sa carrière. Un aspect que l’exposition invite également à redécouvrir.

A travers des œuvres pour la plupart encore jamais montrées en France.et la présence de sculptures et de gravures distingue la présentation parisienne de celles de l’Art Institute de Chicago, de la National Gallery de Washington et de la Tate Modern de Londres.

Renseignements pratiques

  • Centre Pompidou
  • 19 Rue Beaubourg, 75004 Paris
  • Téléphone : 01 44 78 12 33
  • Site officiel

À propos de l'auteur

user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Rédactrice de plus de 750 articles parus sur le site "Suite101.fr", dont
  • 837

    Articles
  • 24

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!