">
user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Publié dans : Timbre-poste : « premier jour d'émission »

Timbre 1er jour "Le CNCS de Moulins"

Le 11 avril 2016, La Poste émet un timbre pour fêter les 10 ans du Centre national du costume de scène de Moulins

Christian Lacroix, président d'honneur du Centre national du costume de scène, a dessiné le timbre et le souvenir émis pour l’anniversaire des 10 ans du Centre. 

Rappel historique 

Ouvert en juillet 2006, à Moulins en Auvergne, le Centre national du costume de scène (CNCS) premier musée au monde dédié aux costumes et décors de scène, est devenu un lieu incontournable pour tout amateur de spectacle et de mode. 

Une fois leur dernière représentation terminée, les costumes de l’Opéra national de Paris, de la Comédie-Française, de la Bibliothèque nationale de France et de nombreux théâtres ou compagnies françaises, arrivent ici pour une seconde vie, durant laquelle ils ne seront plus jamais portés, mais conservés, étudiés et exposés. 

Le visiteur du Centre national du costume de scène plonge ainsi au cœur des coulisses des plus grands théâtres et opéras, là où s’élabore le spectacle. 

Aujourd’hui, plus de 10 000 pièces uniques sont conservées dans les réserves de cette ancienne caserne de cavalerie du XVIIIe siècle classée Monument historique. 

Parmi elles, le costume de Maria Callas dans Norma en 1964, l’armure de Jean Marais dans Britannicus en 1952, les tutus de Christian Lacroix pour Les Anges ternis en 1987, les costumes des jeux olympiques d’Albertville par Philippe Découflé en 1992… 

Les plus beaux costumes de scène, de toutes les époques et tous les styles reprennent vie au CNCS à la faveur d’expositions thématiques, scénographiées par les plus grandes personnalités de la scène. Le succès des expositions du CNCS dépasse largement le territoire français grâce à leur itinérance à l’étranger. 

Ainsi, l’exposition « Bêtes de scène » a été présentée à Madrid, « Rudolf Noureev» à Saint-Pétersbourg et San Francisco et « Christian Lacroix costumier » a parcouru le monde de Singapour à São Paulo… faisant du CNCS une référence internationale. 

Christian Lacroix 

Né à Arles le 16 mai 1951, Christian Lacroix vit et travaille à Paris. Après des études de lettres classiques et d’histoire de l’art à Montpellier puis à La Sorbonne et l’Ecole du Louvre, il ne s’imagine ni peintre, ni professeur, ni conservateur des musées et se dirige vers la mode et le costume. 

Il prend la direction artistique de la maison Jean Patou de 1982 à 1987, date à laquelle il crée sa propre maison de couture. Parallèlement à cela, il a signé depuis les années 80 les costumes de nombreuses productions de théâtre, opéra ou ballet, en France et dans le monde entier (il a été récompensé par le Molière du Meilleur Créateur de costumes en 1996 pour Phèdre et en 2007 pour Cyrano de Bergerac, à la Comédie Française). 

Depuis 2000 il développe également une activité de designer plus industriel (TGV, hôtels, cinémas, deux lignes de tramway à Montpellier et de scénographe de son propre travail (Centre National du Costume de Scène à Moulins en 2006, musée de la Mode et musée des Arts Décoratifs en 2007,et Rencontres d’Arles en 2008) mais également à l’appel de plusieurs institutions (musée du Quai Branly, 2010, Walraff museum de Cologne, 2011, 2012, musée des Arts Décoratifs de Bordeaux, 2012, musée Cognacq-Jay de Paris en 2014) devenue prépondérante depuis la fin brutale de ses activités de couturier. 

Il a réalisé dans le cadre de Marseille Provence 2013 capitale européenne de la culture, la mise en scène de l’exposition « Mon Île de Montmajour » à partir des collections du CIRVA et en collaboration avec le CMN. Après une production du "Bourgeois Gentilhomme" encore en tournée dans le monde entier il a enchainé à l’ONR de Strasbourg la création des costumes de “L’ami Fritz”, ceux de “La Clémence de Titus” ainsi que ceux de « La Favorite » de Donizetti et « Un ballo in Maschera » de Verdi à l’Opéra de Toulouse, à la Comédie Française "Lucrèce Borgia" de Victor Hugo, au Palais Garnier "Le Palais de Cristal" sur une chorégraphie de Georges Balanchine. 

Outre les costumes d’”Otello” pour Salzbourg il a signé également une “Traviata” pour l'Opéra de Strasbourg, et un “Roméo et Juliette” à la Comédie Française. 

En 2001, il a dessiné le timbre Cœur pour La Poste. 

Informations techniques 

Création de Christian LACROIX 

Gravure de Marie-Noëlle GOFFIN 

Impression : Mixte offset / taille-douce 

Format du timbre : 52 mm x 40,85 mm 

Valeur faciale : 0,80 € 

Tirage : 999990 exemplaires 

Mentions obligatoires : Création de Christian Lacroix ; Gravure de Marie-Noëlle Goffin 

Informations pratiques 

Le timbre et le souvenir philatélique seront vendus en avant-première le 8 avril 2016 à : 

▪ Moulins (03) 

▪ Centre national du costume de scène, de 10 h à 18 h du 8 au 10 avril, Quartier Villars, route de Montilly, 03000 Moulins. 

▪ Paris (75) Le Carré d’Encre, de 10 h à 18 h, 13 bis rue des Mathurins,  

A partir du 11 avril 2016, ils seront vendus : 

- dans certains bureaux de poste 

- sur le site Internet www.laposte.fr/boutique, 

- au Carré d’Encre, 

- par abonnement ou par correspondance à Phil@poste Service Clients Z.I Avenue Benoît Frachon, BP 10106 Boulazac, 24051 Périgueux cedex 09. 

Pour en savoir plus 

Toute l’actualité du timbre sur www.laposte.fr/toutsurletimbre 

Source de l’information 

Communiqué de presse de phil@laposte.fr 

À propos de l'auteur

user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Rédactrice de plus de 750 articles parus sur le site "Suite101.fr", dont
  • 837

    Articles
  • 24

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!