">
user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Publié dans : Les articles Loisirs & Sorties de Colette Weinstein

Une exposition à vivre comme une expérience : "Bohèmes"

Jusqu'au 14 janvier 2013, les Galeries nationales du Grand Palais présentent des chefs-d'œuvre, dont les auteurs étaient pour la plupart pauvres à l'époque.

Chantée, filmée, versifiée, exaltée, cent fois déclarée morte et toujours renaissante, la "bohème" fait partie des mythes modernes. A travers la littérature et la presse, le théâtre et l’opéra, elle a très vite acquis une popularité immense ; elle a pénétré l’imaginaire collectif, et lié à jamais l’image de Paris au Quartier latin et à Montmartre.

En s’appuyant sur plus de deux cents œuvres alliant découvertes inédites et prêts exceptionnels, la collection ambitionne d’apporter un éclairage nouveau sur cette histoire commune.

L"exposition "Bohèmes" est organisée par la Réunion des musées nationaux -Grand Palais, Paris et Fundación Mapfre, Madrid. Elle sera présentée à Fundación Mapfre, Madrid du 6 février au 5 mai 2013

Le mythe de la bohème s’inscrit désormais dans l’histoire, infiniment plus riche et plus complexe, du rapport des peuples européens à la nation rom

Depuis une vingtaine d’années, des travaux portant sur l’histoire des marginalités, des migrations et des nomades ont renouvelé l’analyse de ce phénomène.

Appelé Égyptien à l’époque classique, puis désigné des noms les plus divers, gitans, manouches, cagots, le bohémien devient, peu après son apparition en Occident au XVe siècle, un héros de roman (Cervantes le premier) et un sujet de prédilection pour les artistes (Callot, Vouet, Georges de la Tour).

Le mystère de ses origines, son langage longtemps incompréhensible, son rapport intime à la nature, sa capacité de dire l’avenir, en font un personnage de légende. Ses apparitions et disparitions soudaines alimentent le fantasme d’une vie sans attaches, sans règles, intense et sensuelle.

Née au milieu du XIXe siècle, entre Romantisme et Réalisme, la "Bohème" accompagne une profonde transformation du statut de l’artiste

Désormais, le jeune talent ne se place plus sous la protection de quelque prince : il est ce génie solitaire, misérable et incompris qui anticipe les convulsions de la société.

Des poètes (Baudelaire, Rimbaud, Verlaine…), aux artistes (Courbet, Van Gogh, Satie, Picasso…) nombreux sont les grands hérauts de la modernité qui ont donné un visage à ce phénomène.

Rebelles à toute convention, batteurs de pavé, mangeurs de vache enragée, amateurs de femmes et de boissons ils ont, pour des générations d’apprentis artistes, allumé le rêve d’une gloire rédemptrice, qui ne se gagne qu’au risque de l’oubli et de la mort.

Présentation de l’exposition

Sur le long ruban de la route qu’il emprunte dès l’entrée, le visiteur traverse les siècles et croise les représentations les plus pittoresques du peuple errant.

Puis il pénètre dans l’univers du peintre, sa mansarde, son atelier, ses refuges, pour achever sa course dans les cafés de Montmartre. Lorsqu’au sortir du cabaret il reprend son chemin, le visiteur se trouve comme dégrisé devant l’inauguration de la salle tsigane à l’exposition Art dégénéré de Munich, en 1937.

À travers un voyage de cinq siècles et une quinzaine de thèmes, Bohèmes éclaire un phénomène qui, de Léonard à Picasso, traverse toute l’histoire des arts et des sociétés, et résonne encore dans notre monde contemporain.

Comme l’opéra de Puccini, cette exposition se veut un grand rendez-vous populaire, mêlant la fantaisie et la gravité, le spectacle et la mélancolie, la misère et la gloire.

Pour découvrir tous les événements autour de l’exposition « Bohèmes » : films, conférences, rencontres, visite immersive, activité jeu…

Téléchargez le programme détaillé en cliquant ICI

Renseignements pratiques

À propos de l'auteur

user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Rédactrice de plus de 750 articles parus sur le site "Suite101.fr", dont
  • 843

    Articles
  • 24

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!