">
user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Publié dans : Les articles Sciences & Technologies de Colette Weinstein

"Victor Baltard. Le fer et le pinceau"

Du 15 octobre 2012 au 13 janvier 2013 le musée d'Orsay invite le public à redécouvrir cet architecte qui n'a jamais fait l'objet d'exposition rétrospective.

Victor Baltard (1805-1874), fut sous le second Empire l'un des pionniers de l'architecture métallique en construisant, entre 1853 et 1858, les Halles de Paris.

Fils de l'architecte Louis-Pierre Baltard, il entre en 1824 à l'Ecole des beaux-arts de Paris et complète sa formation en fréquentant l'atelier de son père. En 1833, il obtient dans la section d'architecture la plus prestigieuse récompense : le prix de Rome, garant d'un avenir professionnel brillant. A son retour de Rome (1839), il occupe son premier poste d'importance : celui d'inspecteur des Beaux-Arts.

Nommé architecte des halles centrales en 1845, il supervise pendant presque vingt ans le décor des grandes églises parisiennes, fut le coordinateur des vastes chantiers destinés à aménager l’Hôtel de ville agrandi sous la monarchie de Juillet et le concepteur du décor éphémère des fêtes de la municipalité parisienne.

Présentation de la scénographie

L’exposition illustre la diversité des réalisations de Baltard, marquée par sa double compétence d’artiste et de constructeur, qui fut particulièrement féconde. Dessins d’architecture mais aussi maquettes, objets d’art, peintures, médailles et photographies en témoigneront.

En particulier, de nombreuses œuvres provenant de collections privées, principalement des descendants de l’architecte, permettront d’éclairer d’un jour nouveau la riche carrière de cet artiste emblématique du second Empire.

Reconstruction des halles centrales par Baltard

Ce projet où primaient l’économie et la fonctionnalité incita l’architecte à faire un usage systématique du principe modulaire et du fer, associé à un décor raffiné. Issu de plus de dix années de réflexion.

Le bâtiment bâti à partir de 1854 devint un modèle, comme en témoignent les nombreux marchés qui, en France et à l’étranger, furent construits à son image. Devenant Le Ventre de Paris raconté par Zola, il marqua profondément l’imaginaire des Parisiens.

Baltard poursuivit sa réflexion sur l’usage du métal à l’occasion d’autres projets, comme celui du marché du Temple, de l’église Saint-Augustin, des abattoirs de la Villette ou encore des entrepôts de Callao (Pérou).

Enfin, il devint un des acteurs majeurs de la modernisation de la capitale puisqu’en 1860, Haussmann, son ancien condisciple d’étude au lycée Henri IV, en fit le directeur du service d’architecture de la ville de Paris. Ce poste acheva d’en faire un des plus importants et célèbres architectes du Second Empire.

Les halles de Paris : symbolique de la capitale

Leur démolition en 1971 marqua profondément les esprits et suscita un nouvel intérêt pour le patrimoine du XIXe siècle qui incita le gouvernement à conserver la gare d’Orsay. Le musée d’Orsay est donc particulièrement heureux d’inviter le public à la redécouverte de cet architecte qui n’a jusqu’à présent jamais fait l’objet d’exposition rétrospective.

Mais en 1972, le marché parisien doit s’agrandir, et il quitte ces pavillons que les pouvoirs publics décident de détruire. Mais, le Pavillon n°8, qui hébergeait le marché des œufs et de la volaille, fût conservé afin de sauvegarder un témoignage unique de la première architecture métallique.

La ville de Nogent-sur-Marne, aux portes de Paris, est choisie pour sa réinstallation en janvier 1976. Le "Pavillon Baltard" est classé Monument Historique en 1982.

Autour de l'exposition

Tout le programme : ICI

Renseignements pratiques

  • Musée d’Orsay
  • Accès : entrée par le parvis, 1, rue de la Légion d'Honneur, 75007 Paris
  • Niveau 5 - Nouvelle galerie d'exposition
  • Informations et standard : http://www.musee-orsay.fr/ - +33 (0)1 40 49 48 14

À propos de l'auteur

user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Rédactrice de plus de 750 articles parus sur le site "Suite101.fr", dont
  • 843

    Articles
  • 24

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!