Augustodunun : un spectacle son et lumière gallo-romain

Juillet et août 2011 : dans la ville d'Autun est présentée la grande épopée de la cité bourguignonne, au temps de Vercingétorix et de Jules César

Autun est une ville d'histoire située aux portes du Morvan. Fondée sous le règne de l'empereur romain Auguste, son nom antique, Augustodunum , signifie la forteresse d'Auguste. Elle a conservé de nombreuses traces antiques et médiévales

Les 27, 28 et 30 juillet, 03, 05 et 06 août 2011, dans le cadre prestigieux du théâtre romain de la cité éduenne, le nouveau spectacle "Augustodunum, la quête de la paix", commence dés la tombée de la nuit.

Chaque été, plus de 1000 personnages font revivre les héros d' Alésia et de Gergovie , ainsi que de nombreux personnages qui ont fait son histoire, dans un festival d'effets spéciaux et pyrotechniques.

Une aventure qui dure depuis vingt six ans

En 1985 Autun célèbre ses 2000 ans. Durant toute l’année, les festivités se multiplient. Le mouvement est lancé, et l’année suivante, plusieurs centaines d’autunois bénévoles se réunissent pour réaliser un nouveau spectacle.

Durant l’été 2011, 300 bénévoles évoluent sur deux hectares de scène sous l’effet de 500 points lumineux et pyrotechniques, pour présenter "Augustodunum, la quête de la paix". C’est le rendez-vous incontournable en Autunois-Morvan et le seul et unique spectacle gallo-romain de France !

Un écrin exceptionnel : le théâtre romain d’Autun

Au cœur du théâtre romain de l’antique cité, le spectacle bénéficie d’un cadre remarquable. D’un diamètre de 148 mètres, ce monument est le plus grand du monde romain occidental. Il témoigne de la grandeur d’Augustodunum à l’époque antique.

Edifié vraisemblablement à l’époque des Flaviens (69-96 apr. J.-C.), il pouvait accueillir jusqu’à 20000 spectateurs et était consacré aux représentations dramatiques. Aujourd’hui, il est un lieu de spectacles et de concerts durant la période estivale.

Un grand spectacle gallo-romain : Augustodunum , la quête de la paix

Vercingétorix, grandit au coté de sa mère et vit dans la vengeance du meurtre de son père conduit au bûcher. La Gaule s’unifie autour de lui, face à la menace romaine conduite par Jules César. Les Eduens (les autunois) le rejoignent et il devient le commandant en chef des troupes gauloises.

Jamais un tel pouvoir n’a été confié à un seul homme en Gaule, Gergovie en sera le triomphe. Hélas, Alésia est un véritable désastre, un peuple décimé. Après avoir résisté près de 40 jours, pour sauver 53 000 vies, Vercingétorix offre la sienne.

La chrétienté s’installe, c’est l’histoire de Saint Martin qui referme cette épopée de la Quête de la Paix. Martin jeune légionnaire romain, après avoir coupé son manteau pour l’offrir à un pauvre, refuse de tuer et part au combat armé d’une croix.

Informations pratiques

  • Autun, théâtre romain, spectacle à la tombée de la nuit
  • Office de Tourisme - 13 Rue du Général Demetz - 71400 Autun
  • Tél : 03.85.86.80.38
  • secretariat@augustodunum.org
  • http://www.augustodunum.org/

Sur le même sujet