Charles de Gaulle en caricatures

De début août à mi-octobre 2012, le musée de l'Armée, en partenariat avec la Fondation Charles de Gaulle, organise l'exposition "Vive le dessin libre !".
59

Au lendemain des élections présidentielles de 1958, un photographe réalise le portrait officiel du général de Gaulle et lui propose d’y apporter quelques retouches. "Bah ! Les caricaturistes s’en chargeront !" lui aurait répondu le président nouvellement élu.

Charles de Gaulle, aux côtés de Louis XIV et Napoléon Ier, est une figure emblématique de l’Hôtel national des Invalides , en particulier, par le biais des collections du musée de l’Armée consacrées à l’histoire de la Seconde Guerre mondiale mais aussi de l’Historial qui porte son nom, ouvert en 2008.

" Vive le dessin libre !" se propose de revenir sur les temps forts de l’Histoire de France.

Parcours de l’exposition

Si le physique particulier du "Grand Charles", notamment cette longue taille et son visage affublé d’un long nez, a fait le bonheur des caricaturistes, chacun joue de sa propre plume.

A travers de nombreuses caricatures et dessins de presse humoristiques, elle propose un "arrêt sur image" sur les temps forts de l’histoire de la France contemporaine, marquée par cette figure politique et militaire. Ces dessins seront présentés sous les galeries de la cour d’Honneur de l’Hôtel des Invalides.

Chacun d’entre eux l’a représenté à travers son propre univers et ses propres codes. Il revêt ainsi sous leurs plumes des aspects inattendus, critiques ou drôles. Il est représenté tel un monarque, un géant, ou un rocher… On le reconnaît aussi accompagné de Marianne, incarnation de la République, ou assimilé à une "gaule" (autrement connue sous l’appellation de canne à pêche).

Implication de la Fondation Charles de Gaulle dans cet hommage

De ses débuts en politique à sa mort, Charles de Gaulle a été une source d’inspiration inépuisable pour les dessinateurs de presse. Tous les caricaturistes reconnus de la seconde moitié du XXe siècle l’ont croqué. L’exposition rassemble ainsi des dessins de Moisan, Faizant, Effel, Pol-Ferjac, Sennep ou Plantu, publiés dans les plus grands journaux comme Le Canard Enchaîné , France Soir , l’Express , ou Le Figaro.

L’implication de la Fondation Charles de Gaulle dans cet hommage original a été à la fois nécessaire et naturelle. Elle a en effet « pour but de faire connaître, en France et à l’étranger, l'action et l'œuvre du général de Gaulle, patrimoine commun de tous les Français ».

L’Historial Charles de Gaulle

Installé au sein de l’Hôtel National des Invalides, l’Historial Charles de Gaulle ouvre ses portes au public en février 2008. Il présente pour la première fois dans ce haut lieu de la mémoire nationale et sur près de 2500 m2 l’ensemble de l’itinéraire d’un homme qui a mêlé son destin à celui de la France et du monde pendant plus de trente ans.

Ni mémorial, ni musée au sens traditionnel du terme, l’Historial Charles de Gaulle est un lieu de savoir d’avant-garde avec un parti pris muséal fort : privilégier l’image, sous toutes ses formes, à travers des dispositifs interactifs.

Le défi de l’innovation relevé par le Musée de l’Armée et la Fondation Charles de Gaulle propose à Paris, un parcours spectacle à la fois artistique et scientifique, fonctionnel, novateur et plurimédias.

Renseignements pratiques

  • Musée de l’Armée
  • 129 rue de Grenelle 75007 Paris
  • Cour d’Honneur de l’Hôtel national des Invalides
  • Tous les jours de 7h à 19h
  • Accès libre et gratuit
  • www.invalides.org

Sur le même sujet