Déambulations artistiques : "Art urbain, décrypter la ville"

Durant tout le mois de février, Seine-Saint-Denis Tourisme vous emmène à la découverte de l'art urbain.

Accompagné d’artistes et d’amateurs éclairés, le public part à la rencontre de cet art qui questionne le rapport à la ville, se servant de la rue comme d’une galerie.

En déambulant dans des quartiers où les œuvres se montrent et se cachent au coin de chaque rue, où une incroyable diversité de moyens d’expressions - graffitis, sculptures, collages, pochoirs, céramique…- dialogue, se confronte, se superpose parfois sur un même mur.

Les visiteurs pénètre dans les ateliers où se prépare ce travail de création sur les formes et les matériaux, au contact de ceux qui construisent cet « art modeste » afin, comme le dit l’artiste Hervé Di Rosa "d’envahir la vie, de la rendre moins dérisoire"

.

Belleville d'hier et d'aujourd'hui : arts de rue

Belleville et les artistes ont une relation ancienne. Le rapport des Bellevillois à la rue, à l’urbanisation, à l’expression individuelle - sociale ou artistique – a toujours été fort : approche esthétique, engagement militant, textes poétiques ou parfois politiques.

Les démarches et les techniques sont nombreuses et multiples. Tout autant que les artistes eux-mêmes. Belleville est parfois un peu sauvage : foisonnement impressionnant et éphémère, pour une balade dans un musée à ciel ouvert.

Art contemporain : salle des mariages de Bobigny par Hervé Di Rosa

Hervé Di Rosa utilise une multitude de techniques pour réaliser ses œuvres dont un grand nombre employé dans l’art urbain : graffitis, pochoirs… L’artiste de l’art modeste, fait partager son amour des formes, des couleurs et des gens du monde grâce à cette œuvre flamboyante et insolite qui mélange fantaisie, sacrement et profane un peu kitch.

La salle des mariages de Bobigny est à découvrir, avec sa Marianne africaine, ses fauteuils « écrin d’amour » et ses couleurs vives, ce lieu public invite les gens de toute origine et de toute religion à s’unir devant la République.

Balade "L’histoire de l’art en psychiatrie" à Neuilly-sur-Marne

La Société d’Etudes et de Recherches Historiques en Psychiatrie propose un itinéraire dans l’histoire de l’art en psychiatrie, au cours d’une visite guidée du site historique et du musée de Ville-Evrard. Autrefois, Camille Claudel, Antonin Artaud, Ernest Ménétrier dit Hodinos, le R.P. Komitas (musicien et compositeur arménien) ont eu à séjourner à l’asile ou à l’ancienne Maison de Santé de Ville-Evrard.

Aujourd’hui, des artistes proposent, avec les équipes de soins, leur soutien aux personnes hospitalisées pour créer des œuvres artistiques, afin de les aider à sortir de leur mal-être.

Balade "L’art au coin de la rue" à Saint-Ouen

Depuis 2006, 21 œuvres d’art contemporain ont été implantées dans l’espace public de la ville de Saint-Ouen afin de les offrir en partage aux passants. Des œuvres d’art aux styles très variés attirent le regard : peintures de Bruce Clarke, totems d’Hervé di Rosa, sculptures de Guy Ferrer…

Une balade étonnante où l’art se dévoile sous toutes ses formes au détour d’une rue, sur une place, une façade ou encore dans un parc.

L’architecture à Saint-Denis ; histoire étonnante du verre

A l’époque gothique, les techniques de construction permettent d’élever les édifices et de dégager des grandes surfaces vitrées. A l’ère de la révolution industrielle, l’ingéniosité de l’architecture gothique séduit architectes et ingénieurs. Le verre est devenu un matériau emblématique de l’architecture contemporaine.

Poursuivant ce principe d’allègement de la structure, les architectes au XXe siècle tendront vers l’emploi systématique du verre, voulant s’affranchir de la contrainte du mur porteur. Ce thème sera illustré par la visite de trois édifices du centre ville de Saint-Denis.

L’atelier du designer métal, Nicolas Desbons

Nicolas Desbons est serrurier d’art et sculpteur. Son travail repose sur la serrurerie (travail du métal à froid, assemblage par soudure ou vissage) et la ferronnerie (travail à la forge).

Il accueille le public dans son atelier situé à Montreuil. Alliant les techniques traditionnelles, Nicolas Desbons innove et détourne les codes pour inventer une esthétique nouvelle. Afin d’enrichir ses pièces, il n’hésite pas à marier les matériaux et introduit fibre de verre, verre, et céramique, au métal.

Decomosa : l'art de la mosaïque

Florence Berthet Sonsino et Laurence Desmergers, diplômées de l’Ecole Supérieure des Arts appliqués Duperré fondent en 1989 "Decomosa", atelier spécialisé dans des projets de mosaïques intégrées à l’architecture.

Depuis, elles ne cessent de créer des décors dans l’espace public (écoles, cours, murs…) ou chez des particuliers (piscines, spa…). Dans leur atelier, elles présenteront les matériaux qu’elles utilisent (fragments de pierre, d’émail, de céramique…), les étapes de réalisation d’une mosaïque et les histoires, insolites et étonnantes, de leurs chantiers.

Renseignements pratiques

Retrouvez l’ensemble des visites et balades de ce programme sur www.tourisme93.com

Sur le même sujet