En 2013, le Louvre fête André Le Nôtre

Dans le jardin des Tuileries, deux expositions sont organisées pour le 400e anniversaire de la naissance du célèbre jardinier-paysagiste.
Advertisement

La personnalité d’André Le Nôtre (1613-1700), jardinier de Louis XIV et "grand inventeur" de jardins, est particulièrement liée aux Tuileries.

Du 25 mai au 30 septembre 2013, deux expositions organisées par le Louvre offriront aux visiteurs une présentation spécifique à ce domaine national.

Le jardin des Tuileries est un véritable joyau d’art et de nature où l’eau est partout présente, suspendu entre la Seine et la ville, classé monument historique et inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est un symbole de l’art de vivre du paysage à la française.

André Le Nôtre est né, a vécu toute sa vie, est mort aux Tuileries

Dès la création de ce jardin en 1566 pour Catherine de Médicis, les parterres en ont été confiés à son grand père, Pierre Le Nôtre. A sa suite, le père d’André, Jean, y a également œuvré pour les replanter et assurer leur entretien. Il y associe André, en survivance de sa charge, dès la fin du règne de Louis XIII.

Sa famille y bénéficiait en effet d’un logement, situé dans l’enceinte du jardin, où il collectionnait de nombreuses œuvres d’art.

Les Tuileries sont donc non seulement son chef-d’œuvre à Paris, mais aussi la matrice, avec son avenue, les Champs-Elysées, tracée et plantée suivant le dessin de Le Nôtre, de la grande perspective et de l’urbanisme à venir de l’Ouest parisien.

Les Tuileries peuvent être également considérées comme son œuvre la plus personnelle, pour laquelle il marqua, avec Chantilly et Trianon, une nette préférence à la fin de sa vie.

Festivités

  • L’auditorium du Louvre ouvre les festivités avec une journée d’étude consacrée au thème de la promenade au jardin dès le samedi 25 mai.

  • Promenade André Le Nôtre aux Tuileries

  • La Palette végétale d’André Le Nôtre

Topiaires, palissades, broderies de buis et fleurs, entre obtentions horticoles et inventions paysagères, le Louvre dévoile aux Tuileries tous les secrets du plus célèbre des jardiniers-paysagistes français.

Visites commentées et activités pour petits et grands autour d’une création de l’artiste Michelangelo Pistoletto complètent ce programme.

Le Jardin des Tuileries : Un jardin historique

Le palais des Tuileries et son jardin d’agrément à l’italienne sont créés à la Renaissance par la reine Catherine de Médicis, à l’emplacement de fours de tuiliers qui donnent leur nom au lieu. Par la suite, Henri IV y expérimente la culture des mûriers pour l’élevage des vers à soie et y plante de grands parterres d’ornements.

Au début du règne de Louis XIV, les jardins sont remodelés par André Le Nôtre et prolongés jusqu’à l’horizon par la perspective des Champs-Elysées.

Premier jardin royal conçu par Le Nôtre, les Tuileries sont un espace privilégié d’expérimentation du jardin "à la française". Le Roi Soleil préférant finalement loger sa cour à Versailles, les jardins sont ouverts au public et les Tuileries deviennent le premier parc public de Paris.

Pour en savoir plus sur l'année Le Nôtre, lire

Source d’information et renseignements pratiques

  • Musée du Louvre, 75058 Paris
  • + 33 (0)1 40 20 53 17

Advertisement
1

Loisirs & Sorties