"Eugène Carrière, un peintre de l'Enfance"

L'exposition présentée du 16 septembre au 25 novembre 2012, couvre une période de 20 années de production artistique, de 1886 à la mort du peintre en 1906.

La Société des Amis d’Eugène Carrière à Gournay-sur-Marne, lieu de naissance du peintre, va fêter son 20e anniversaire en 2012. A cette occasion, l’Espace Eugène-Carrière devient Musée Eugène-Carrière.

Le musée située à proximité des bords de Marne est composé d’une salle d’exposition et de documentation consacrée à Eugène Carrière, son lieu de naissance.

Tableaux, dessins et gravures, photographies d’époque, bibliothèque et objets provenant du petit-fils du peintre, Michel Carrière, retracent sa vie et son œuvre. Une bibliothèque artistique est à disposition des visiteurs. Les archives du Fonds Michel Carrière sont accessibles aux chercheurs.

La thématique proposée offre une perception de l’œuvre d’Eugène Carrière accessible à un large public, grâce à l’émotion que dégagent ces images d’enfants.

Eugène Carrière

Artiste peintre né à Gournay-sur-Marne en 1849, Eugène Carrière décède à Paris à l’âge de 57 ans. Il passe son enfance à Strasbourg où il reçoit une formation de lithographe. Puis, il s'inscrit à l'École des Beaux-Arts de Paris.

Aujourd’hui, encore méconnu du grand public, il reste à découvrir. Ses œuvres sont exposées pour la première fois en 1891 chez Boussod et Valadon, et il participe aux Expositions Universelles de 1889 et 1900.

Son nom a toujours été associé à la représentation de l’enfant. Il est en son temps estimé de ses pairs : Rodin, Gauguin, pour ne citer qu’eux, ont célébré son authenticité et son talent. Témoin de son époque, il fait les portraits de Verlaine, Clemenceau, Anatole France et Alphonse Daudet.

Eugène Carrière est aussi sensible aux idées de justice et de tolérance : il s’engage dans l’Affaire Dreyfus aux côtés de Zola, collabore à des mouvements d’éducation, défend la cause des femmes. De nombreux écrivains (Octave Mirbeau, Georges Rodenbach, etc..) et critiques d’art (Gustave Geffroy, Roger Marx) ont relevé la spécificité de Carrière comme " peintre des Maternités" , mais ont aussi souligné l’originalité de sa manière de rendre cet âge de la vie.

Ses tableaux sont exposés dans les musées les plus prestigieux à travers le monde : le Musée d’Orsay, la Tate Gallery de Londres, l’Ermitage à Saint-Pétersbourg ou le Musée d’Art Moderne à New York.

Parcours de l’exposition

Le visiteur peut découvrir diverses œuvres : tableaux, dessins, barbotines, lithographies, modelages, photographies et presse d’époque Tous les âges de l’Enfance, du nourrisson à l’adolescent, sont représentés. Il s’agit, pour certains, de portraits ainsi que des activités liées à l’Enfance : le jeu, la lecture, l’écriture, le goûter, etc…

Elles proviennent du fonds propre du Musée Eugène-Carrière, d’emprunts à des collections privées emblématiques, ainsi que de collections publiques. Certaines pièces seront exposées pour la première fois.

Le peintre Eugène Carrière donne une vision non stéréotypée de l’enfant et de ses relations aux adultes. La modernité des doubles portraits Père/Enfant bouleverse les codes familiaux en cours.

L’exposition donne une large part à l’intérêt de l’artiste pour l’éducation (artistique ou non), de même qu’à ses idées pédagogiques. Ses textes sont d’une grande force et préfigurent la Déclaration des Droits de l’Enfant.

Programme de la journée du patrimoine : dimanche 16 septembre 2012

  • De 11h à 17h : visite de l'exposition « Eugène Carrière, un peintre de l'Enfance »
  • A 11h et 15h : Lectures de textes
  • À 17h15 : Rencontres artistiques autour de l'enfance et d'Eugène Carrière

Renseignements pratiques

  • Eugène Carrière, un peintre de l'Enfance
  • Musée Eugène-Carrière
  • 3 rue Ernest Pêcheux 93460 - Gournay-sur-Marne
  • Tel : 01 43 05 37 34
  • musee@eugenecarriere.com
  • http://www.eugenecarriere.com/musee-eugene-carriere

Sur le même sujet