Exposition à Paris : "Berthe Morisot impressionniste"

Le musée Marmottan Monet organise jusqu'au 1er juillet 2012, la première rétrospective de l'œuvre de Berthe Morisot (1841-1895) depuis un demi-siècle.

Depuis plus d’un demi-siècle, le musée Marmottan Monet conserve des œuvres impressionnistes qui font de lui une référence en la matière. C’est grâce aux dons et legs des amis et de la famille des peintres eux-mêmes que le musée est devenu un haut-lieu de l’impressionnisme.

En 1966, Michel Monet fait du musée Marmottan le légataire des œuvres qu’il avait hérité de son père et entrer dans les collections une centaine de peintures du chef de file de l’impressionnisme.

Figure d’exception, Berthe Morisot (1841 – 1895) sut, à la fin du XIXe siècle, concilier une vie de grande bourgeoise, d’épouse et de mère de famille et – à une époque où les femmes n’étaient pas encore admises à l’école des beaux-arts – une carrière de peintre d’avant-garde s’illustrant comme l’une des principales figures de l’impressionnisme.

Le musée Marmottan Monet détient la plus grande collection d’œuvres de Berthe Morisot au monde

En 1996, Annie Rouart, la femme de Denis Rouart, lui-même petit-fils de Berthe Morisot, créée la fondation Denis et Annie Rouart au sein du Musée Marmottan Monet afin de présenter au public plus de 150 œuvres d’art dont près de la moitié sont signées Berthe Morisot.

Trois ans plus tard, en 1996, Thérèse Rouart, l’épouse de Julien Rouart, un autre petit-fils de l’artiste, suit cet exemple en léguant trois tableaux de Berthe Morisot ainsi que du mobilier Empire provenant du salon de l’artiste.

Avec 25 peintures, 50 dessins, le musée Marmottan Monet est l’institution publique qui détient la plus grande collection d’œuvres de Berthe Morisot au monde : huiles sur toile, aquarelles, pastels et dessins.

Présentation de l’exposition

Un exceptionnel ensemble d’autoportraits et de portraits de Berthe Morisot par Edouard Manet ouvre l’exposition dédiée à celle qui épousa Eugène Manet le 22 décembre 1874 et qui fut l’intime de Degas, Renoir, Monet et Mallarmé.

Cent cinquante peintures, pastels, aquarelles, sanguines et fusains, provenant de musées et de collections particulières du monde entier, aident à retracer la carrière de la plus illustre des femmes impressionnistes.

Dans la dernière partie de l’exposition, deux sections se font face. L’une est dédiée aux paysages, un thème que Berthe Morisot aborde tout au long de sa vie. L’autre section rassemble les trois versions du Cerisier et de la Petite Bergère allongée.

Cette sélection permet d’évoquer le parcours de l’artiste dans sa globalité, de ses débuts vers 1860 jusqu’à sa mort prématurée à l’âge de 54 ans en 1895.

La thématique féminine et le style délicat de Berthe Morisot

Berthe Morisot est née à Bourges, le 14 janvier 1841. Fille de préfet, elle reçoit une éducation bourgeoise et intellectuelle, étudiant le piano et le dessin, le plus souvent en compagnie de sa sœur Edma.

Dès la première exposition du groupe des impressionnistes organisée chez Nadar en 1874, Berthe Morisot se distingue par sa thématique féminine et son style délicat, habileté à retranscrire dans ses tableaux l’atmosphère limpide et la touche légère de l’aquarelle qui confère à son œuvre une fraîcheur particulière.

À partir de 1873-1874, cousines, amies et modèles professionnels posent pour des portraits en toilette de bal – dernières études de noir – ou pour des scènes intimes qui révèlent, de leur côté, l’évolution de la palette de Berthe Morisot vers des teintes pastel lui valant d’être comparée à Watteau, Bonington et Fragonard.

Nocturnes musicales

Ces concerts s’appuient sur divers éléments pour créer une «bande-son» des tableaux présentés. Ils évoquent les liens qui unissaient Berthe Morisot et les artistes de son temps : musiciens, écrivains et poètes de son époque (Mallarmé, Paul Valery, Proust…)

  • Mardi 13 mars 2012 à 19h : Tendresse et rêverie,
  • Mardi 10 avril 2012 à 19h : Les musiciens de l’Orchestre de Paris
  • Mardi 22 mai 2012 à 19h : Cygnes et signes
  • Mardi 12 juin 2012 à 19h : Le Berceau,

Informations pratiques

  • Musée Marmottan Monet
  • 2, rue Louis-Boilly – 75016 Paris
  • Téléphone : +33 (0)1 44 96 50 33

Source d'information

Site Internet : www.marmottan.com

Sur le même sujet