Exposition Brassens à la Cité de la musique à Paris

La Cité de la musique à Paris (19e) fait découvrir Georges Brassens sous un angle inédit et parfois surprenant, du15 mars au 21 août 2011.

Brassens est installé dans la mémoire collective avec l’image de l’ami qui nous rassure parce qu’il nous parle d’un monde où "les amoureux se bécotent sur les bancs publics", où "les croquants vont en ville à cheval", où Margot dégrafe son corsage "pour donner la gougoutte à son chat"…

Disparu il y a tout juste trente ans, Georges Brassens , aurait eu 90 ans en 2011. Dans la continuité des expositions visant à éclairer le parcours de figures emblématiques de la scène musicale du XXe siècle, la Cité de la musique rend hommage à un monument de la culture musicale française: une exposition est proposée du 15 mars au 21 août 2011 "Brassens ou la liberté".

Georges Brassens, un monument de la chanson française

Homme de scène, l’artiste raconte à lui seul une histoire du disque en France, depuis l’arrivée du microsillon jusqu'au succès du 33 tours. Philips inaugure une presse uniquement destinée à la production Brassens! En 1984, il vend plus de 33 millions de disques.

Des premiers pas sur scène dans les cabarets en 1952, à la consécration en 1954, le succès de Brassens est fulgurant. L’artiste devient un familier des grandes salles parisiennes: il se produit au TNP , à l’ Olympia (9 concerts), et fait sienne la grande salle de Bobino (13 concerts!). Le sédentaire passe également de longs mois en tournée.

Il reçoit le Grand Prix de la Poésie en 1967 et intègre le Larousse. Brassens ne cesse d’écrire et de composer jusqu’à sa disparition en octobre 1981. Disparition qu’il organise méthodiquement en prenant soin de laisser ses dernières chansons dans un carnet présenté dans l’exposition à côté de sa dernière guitare.

Présentation de l’exposition "Brassens ou la liberté"

Le musée de la Musique propose une présentation à la fois ludique et didactique, incitant à la déambulation au milieu d’une forêt d’arbres, où le public découvre des documents inédits, manuscrits et carnets exceptionnellement confiés par la famille et les proches du chanteur, et également des archives audiovisuelles et radiophoniques, des photographies, des guitares…

La scénographie de cette première rétrospective consacrée à l’artiste a été confiée à des artistes décorateurs de cinéma qui ont imaginé un écrin fait de matériaux bruts et de tulles tendus, créant plusieurs atmosphères. On découvre un Brassens immortalisé par les photographes Robert Doisneau , Jean-Pierre Leloir et Pierre Cordier. À travers cette exposition, le monde de Brassens rencontre la vision éclectique, fantaisiste et irrévérencieuse de Joann Sfar .

Parcours de l’exposition « Brassens ou la liberté »

Répartie sur les deux espaces d’expositions temporaires de la Cité de la musique, l’exposition a pour ambition de s’adresser à tous les publics, en proposant constamment une double approche: pédagogique et ludique. Le parcours musical de l’exposition offre au public le Brassens qu’il aime et permet d’entendre des archives sonores méconnues.

Dans l’espace du rez-de-chaussée, le déroulé de l’exposition permet de retracer le parcours et la vie de Georges Brassens en juxtaposant l’homme d’écriture et l’homme de scène, l’intime et le public.

Les trois premières parties explorent le versant "intime" de Brassens: de ses origines à Sète à son installation à Paris, sa formation littéraire en autodidacte, son sérieux au travail. Elles dévoilent un univers très personnel, assez visuel, dans lequel se détache la figure d’un poète libre et original, se consacrant à l’écriture et à la composition.

Les deux parties suivantes explorent le versant "public", montrant les débuts timides et difficiles du chanteur sur scène, puis le rituel des grandes salles de l’époque, le rythme et la répétition des tournées, la révolution du disque, le succès auprès du public et l’ascendant pris sur toute une génération de jeunes artistes.

Informations pratiques

Cité de la musique - 221, avenue Jean-Jaurès 75019 Paris - Métro porte de Pantin

Exposition : Brassens ou la liberté - Du 15 mars au 21 août 2011

Horaires : du mardi au samedi de 12h à 18h, nocturne le vendredi jusqu’à 22h, dimanche de 10h à 18h - Réservations : 01 44 84 44 84

www.citedelamusique.fr

http://www.cite-musique.fr/pdf/musee/101216-brassens-itinerance_fr.pdf

Site dédié en ligne à partir du 15 février 2011 : www.citedelamusique.fr/brassensoulaliberte

Sur le même sujet