Exposition Manet, au musée d'Orsay à Paris

Le musée d'Orsay invite à découvrir un peintre impressionniste du XIXe siècle, en présentant l'exposition : "Manet, inventeur du Moderne"

Depuis presque 30 ans, Edouard Manet (1832-1883), un des grands peintres français du XIXe siècle, n’a fait l’objet d’aucune rétrospective importante en France. Le musée d’Orsay, situé à Paris dans le 7e arrondissement, propose une exposition "Manet, inventeur du Moderne" du 5 avril au 3 juillet 2011.

Il ne s’agit pas d’une nouvelle rétrospective, mais d'une présentation de l’artiste à travers la place qu’il a occupée dans sa génération. Manet est un personnage hors normes, fasciné par les grands maîtres espagnols, ami de Baudelaire, Delacroix et Mallarmé.

Il est moderne parce qu’il adhère au courant médiatique de son époque, mais aussi parce qu’il poursuit sa carrière à un moment où la France se modernise.

Edouard Manet, un peintre poétique et politique

Le 23 janvier 1832, Edouard Manet naît à Paris dans une famille bourgeoise, où il mène une existence confortable. Après des études au collège Rollin (actuel lycée Jacques-Decour à Paris 9e), il entre à 16 ans dans la Marine nationale. Il s’embarque pour un long voyage sur un navire qui fait route vers Rio de Janeiro, à bord duquel sa vocation de peintre se confirme.

A son retour, ses parents l’autorisent à rejoindre l’atelier de Thomas Couture (1815-1879). Alors âgé de 20 ans, Manet entreprend divers voyages en Europe : Hollande, Allemagne, Autriche et Italie. Il quitte Couture, prend un atelier et commence à exposer. Mais certains de ses tableaux font scandale (Le Déjeuner sur l’herbe et Olympia , par exemple). En 1865, il séjourne à Madrid.

Après la guerre de 1870, le peintre installe un nouvel atelier dans le quartier de la Nouvelle-Athènes, place Pigalle, comme Degas, Renoir, Monet et Pissarro. En 1875, Manet expose au Salon Argenteuil, la presse en fait le chef de l’école impressionniste. Mais il est souvent critiqué, sa santé se détériore et il meurt le 30 avril 1883.

Présentation de l’exposition "Manet, inventeur du Moderne" au musée d'Orsay

Manet peint souvent des sujets non conventionnels tels que des scènes de la vie quotidienne. Il montre ses œuvres au Salon des Refusés qui attire de grandes foules. Le peintre a ainsi la réputation d’un artiste rebelle, pour refuser de suivre les règles du Salon de peinture et de sculpture de Paris.

L'évolution de Manet est constante de 1860 à 1883. Il est "moderne" par sa façon de fixer la vie présente "grandeur nature" et de s’éloigner de la routine. L’exposition "Manet, inventeur du Moderne" repense les liens multiples que le peintre a entretenus avec les divers courants de culture de sa génération.

Ainsi les 200 peintures, dessins et photographies de l’exposition sont présentés en neuf sections :

  • Le choix de Couture
  • Le moment Baudelaire
  • Un catholicisme suspect
  • Du Prado à l'Alma
  • "Les promesses d'un visage"
  • Impressionnisme piégé
  • Le tournant de 1879
  • Less is more ?
  • La fin de l'histoire...

Informations pratiques

Musée d'Orsay

1, rue de la Légion d'Honneur, 75007 Paris

Visite de l'exposition en langue des signes du 5 avril au 3 juillet 2011

Tél. : 01 40 49 48 14

www.musee-orsay.fr

Sur le même sujet