Exposition prestigieuse à Versailles : "Trônes en majesté"

Cet événement exceptionnel est présenté du 21 février au 19 juin 2011, dans les grands appartements du château de Versailles.

Des trônes d’époques différentes et de civilisations diverses sont présentés du 21 février au 19 juin 2011, dans les grands appartements du château de Versailles , à Versailles dans les Yvelines. Une cinquantaine de trônes emblématiques permettent au public de mieux comprendre l’universalité de la représentation assise de l’autorité, qu’elle soit religieuse ou politique.

L’exposition "Trônes en majesté" bénéficie de prêts exceptionnels, comme ceux consentis par le Vatican, la Cité interdite de Pékin , les résidences royales européennes (Madrid, Varsovie...). Entre sobriété et faste, mesure et démesure, les trônes renvoient toujours à la même symbolique de l’autorité "assise".

Le décor du château de Versailles, lieu historique de l’exercice et de la représentation du pouvoir, est un cadre idéal pour cette exposition, qui présente des objets exceptionnels, souvent des chefs-d’œuvre.

Le château de Versailles

L’ancien pavillon de chasse de Louis XIII est transformé et agrandi par Louis XIV grâce à des travaux gigantesques commencés en 1668. Il y installe quatorze ans plus tard le siège de la Cour et du Gouvernement de la France. Si le château se vide de ses habitants à la Révolution, il continue d’être entretenu. En 1793, la Convention ouvre le château au public. Louis-Philippe en fait un musée de l’Histoire de France en 1833.

Outre les trois demeures historiques que sont le château, le Grand Trianon et le Petit Trianon, le domaine de Versailles comprend le jardin baroque dessiné par Le Nôtre, les jardins du Grand Trianon et du Domaine de Marie-Antoinette ainsi qu’un parc boisé situé de part et d’autre du Grand Canal.

Classé depuis 30 ans au patrimoine mondial de l’humanité, le château de Versailles constitue l’une des plus belles réalisations de l’art français au XVIIe siècle.

Les grands appartements du château de Versailles

Les grands appartements , où a lieu l’exposition " Trônes en majesté", sont constitués de deux parties : au sud, le grand appartement de la Reine, et au nord, le grand appartement du Roi, composé de 7 pièces en enfilade qui chacune fait référence à la Mythologie. Cet ensemble constitue la partie "publique" de la vie du monarque.

La galerie des Glaces relie les deux parties. Elle mesure 73 mètres de long, 10 mètres de large et 12 mètres de haut. C’est essentiellement un lieu de passage destiné à éblouir les visiteurs et servait de cadre aux audiences extraordinaires du Roi qui faisait déplacer pour la circonstance son trône d'argent

Présentation de l’exposition "Trônes en majesté"

Dans une mise en scène adaptée, sont exposés non seulement des sièges emblématiques, tels que celui du roi Dagobert , de Napoléon, de Louis XVIII ; mais aussi, des sièges antillais, africains, chinois ou thaïlandais

Le public peut découvrir la "sedia gestatoria" (chaise à porteurs) du pape Pie VII. Il s’agit d’un trône mobile sur lequel le pape est porté pour pouvoir être plus facilement vu des fidèles lors des cérémonies publiques à Rome. L'usage de la "sedia" a été suspendu par le pape Jean-Paul II, pour être remplacée par la papamobile, une voiture surélevée et blindée.

Certains de ces trônes sont accompagnés des accessoires qui caractérisaient leur usage, tels les "flabellas" (éventails).

Le Trône : un symbole de l’autorité "assise"

L’exercice de la souveraineté associe deux notions distinctes : autorité et puissance. Il ne s’agit pas de synonymes. L’autorité assure à son titulaire un caractère légitime, elle "assied" son détenteur sur des bases plus stables que celles offertes par la puissance. Celle-ci est éphémère et acquise difficilement par son titulaire, elle puise son origine dans la victoire du héros sur ses adversaires.

Ainsi, le représentant de l’autorité est assis, alors que le puissant est debout, voire en mouvement. Deux types d’attributs les distinguent encore dans les représentations : le trône pour l’autorité, la couronne, le sceptre ou le bâton de commandement (appelés "regalia"), pour les insignes du pouvoir

La présentation dans les Grands appartements illustre donc cette caractéristique de la pensée symbolique, associant l’autorité au siège de celui qui l’exerce et à sa mise en scène. C’est le cas, par exemple, pour l’autorité spirituelle - celle de Jupiter, du Christ ou de Bouddha - ou encore l’autorité spirituelle déléguée - celle de saint Pierre, du Pape, des évêques et des abbés.

En Europe, mais aussi en Asie, en Afrique et en Amérique précolombienne, l’autorité temporelle est elle aussi assise. La plupart des châteaux et palais possèdent donc une "salle du trône".

Informations pratiques

Château de Versailles – Place d'Armes - 78000 Versailles - Téléphone : (33) 01 30 83 78 00

http://www.chateauversailles.fr/preparer-visite-/individuels/acces

Sur le même sujet