Exposition sur l'art d'aimer : "Le Roman de la rose"

La bibliothèque de l'Arsenal présente jusqu'au 17 février 2013 les plus beaux manuscrits enluminés d'un des plus grands succès littéraires du Moyen Âge.
Advertisement

La bibliothèque de l’Arsenal située à Paris, dans le quartier de la Bastille, est l’ancienne résidence des grands maîtres de l’artillerie. Elle est rattachée à la Bibliothèque nationale en 1934.

L’exposition qui y est présentée, s’appuie sur les collections de manuscrits enluminés de la BnF, c’est une invitation à découvrir en images l’œuvre littéraire et l’influence culturelle d’un monument de la littérature médiévale.

Le Roman de la rose est le récit en vers d’une initiation amoureuse. Parallèlement au récit proprement dit, le texte déploie tout un éventail de situations possibles et livre des conseils aux amants.

L’art d’aimer au Moyen Âge

Classique des bibliothèques médiévales le Roman de la rose , "Art d’aimer", a séduit des générations de lecteurs. C’est un long poème écrit au XIIIe siècle par deux auteurs successifs : Guillaume de Lorris et Jean de Meun, qui se relaient à quarante ans de distance

Il traite d’un sujet intemporel : l’amour, ses joies, ses écueils, ses enjeux sociaux et spirituels. Prenant la forme d’un songe allégorique, il narre la conquête d’une Rose - une jeune fille - par un jeune homme, l’Amant.

Le visiteur peut appréhender l’œuvre littéraire du "Roman de la rose" en images

L’exposition rassemble une centaine de manuscrits enluminés et d’imprimés anciens, parmi les plus beaux et les plus représentatifs des collections de la BnF et de prêteurs extérieurs.

Elle invite à découvrir, en images, les moments-clés du récit ainsi que le contexte culturel de création et de réception du Roman de la rose.

Le long poème possède aussi sa bibliothèque numérique, elle rassemble actuellement un peu plus de 130 manuscrits numérisés, dont l’intégralité est à la Bibliothèque nationale de France :

http://romandelarose.org/ .

Présentation de l’exposition

L’exposition s’ouvre sur le superbe titre calligraphié par le scribe Nicolas Flamel pour Jean de Berry vers 1400, et sur une représentation de l’amant endormi placé sous l’égide d’Amour et de Danger.

Le visiteur pénètre ensuite dans une "galerie allégorique" où se font face les personnifications des valeurs anti-courtoises et courtoises, successivement rencontrées par le narrateur du Roman de la rose.

Une série d’une dizaine de miniatures sur panneau, déclinées dans l’enfilade des salles permet également une lecture synthétique de l’œuvre.

Le poème commence par donner une vision allégorique de l’amour courtois

Double miroir aux amoureux, résumant les thèmes de la courtoisie et de la philosophie médiévales, le Roman de la rose connaît un énorme succès, devenant l’œuvre la plus célèbre du Moyen Âge.

Suscitant débats et querelles, annonçant l’humanisme de la Renaissance, le poème est imprimé dès 1480 et reste un livre de référence.

Introduit par un audiovisuel synthétisant le récit en images, le facsimilé numérique permet d’explorer les deux parties du livre, avec un commentaire sonore des images :

http://expositions.bnf.fr/livres/rose/index.htm

Renseignements pratiques

  • Bibliothèque de l'Arsenal
  • 1, rue Sully - 75004 Paris
  • Téléphone : 33(0)1 53 79 39 39
  • Courriel : arsenal@bnf.fr
  • Site officiel : ICI

Advertisement
1

Loisirs & Sorties