"Images exquises" de la poupée et de l'enfant, de 1875 à 1915

Le musée de la Poupée et le musée gourmand du chocolat présentent un choix des plus beaux chromos de la collection Samy Odin.

" Images exquises " est une exposition en deux volets proposée à Paris, simultanément au musée de la Poupée, et chez Choco-Story, le musée gourmant du chocolat , jusqu’au 11 mars 2012.

Ces deux expositions complémentaires présentent des images d’enfants jouant avec des poupées pour le musée de la Poupée, et des chromos (procédé d'impression lithographique en couleurs) de chocolatiers représentant des enfants datant de 1875 à 1915 pour le musée gourmand du chocolat, Choco-Story.

L'exposition est articulée en une première partie où des poupées anciennes sont mises en scènes avec des chromos. Une seconde partie présente les chromos répartis par chocolatiers et se termine par un diaporama qui reprend une sélection des plus beaux chromos sur ce thème figurant dans la collection Samy Odin.

Fabrication des chromos

Les images exposées sont des chromolithographies en couleurs. Cette technique d'impression a précédé la quadrichromie. Elles étaient imprimées avec un procédé de lithographie pour laquelle chaque couleur comportait une impression distincte.

On compte parfois jusqu'à 20 couleurs, des dorures et des argentures. Le relief, lui, n'était appliqué qu'aux découpis dont la découpe suivait la silhouette du sujet. Ces chromos étaient utilisés comme images publicitaires, offerts lors de l'achat d'un produit, gagnés après cumul de points ou d'achats ou donnés comme cartes décoratives.

Les images présentent une enfance choyée, bien nourrie, heureuse et sage. Le chromo, qui avait disparu depuis quelques décennies, revient aujourd'hui en force avec l'engouement pour les activités manuelles telles que le scrapbooking ou le développement des loisirs multimédia qui intègrent de plus en plus souvent ces images hautement décoratives.

L’exposition "Images exquises" au musée de la Poupée

L'exposition au musée de la Poupée met en évidence le mimétisme entre enfants et poupées au XIXe siècle et le fait que la poupée était indissociable de l'univers de l'enfant. La ressemblance des uns aux autres est frappante sur les chromos de cette époque. Non seulement les enfants semblent beaux et sages comme des poupées, mais les poupées sont aussi calquées sur l'idéal de la beauté enfantine.

Les poupées présentées sur les chromos ne sont d'ailleurs pas des représentations réalistes des poupées de cette génération mais plutôt leur interprétation idéalisée. La fin de l'âge d'or du chromo coïncide avec la Première Guerre mondiale.

C'est, en effet, durant la période d'entre deux guerres que l'esthétique a fondamentalement changé par l'abandon des volutes Art Nouveau au profit des lignes droites et épurées de l'Art Déco. L'exposition présente des mises en scène de poupées avec des chromos et iconographies de l'époque autour de sujets inspirés de ces images.

L'exposition " Images exquises" au musée gourmant du chocolat, ChocoStory,

La période abordée correspond à la période de plus grande unité esthétique des chromos. Les chocolatiers utilisaient ces chromos comme cadeaux publicitaires ou comme prime pour l'achat d'un certain nombre de produits.

Entre les deux guerres, les chocolatiers ont plutôt publié des albums que l'on pouvait compléter soi-même. L'industrie du chocolat a largement exploité l'univers de l'enfance et son esthétique. L'exposition offre le témoignage d'un savoir faire artisanal et semi-industriel ainsi que le reflet de la société d'antan.

Informations pratiques

  • Musée gourmand du chocolat, Choco-Story,
  • 28 Bd Bonne Nouvelle, 75010 Paris.
  • www.museeduchocolat.fr

Sur le même sujet