La maison de la Conférence de Wannsee, à Berlin

Il y a 70 ans dans ce lieu, quinze hauts fonctionnaires du parti nazi et de différents ministères allemands discutèrent de l'extermination des juifs.
18

Le 20 janvier 1942, quinze hauts fonctionnaires de l’administration ministérielle et de la S.S. négocièrent, sous l’égide de Reinhard Heydrich, chef de l’Office central de la sécurité du Reich (RSHA), la réalisation technique d’une décision déjà prise : la déportation des juifs d’Europe vers l’est et leur exécution.

Cette discussion a été nommée d‘après le lieu : la Conférence de Wannsee . Adolf Eichmann établit le procès-verbal de cette conférence qui ne fut retrouvé qu’en 1947 dans les dossiers du ministère des Affaires étrangères.

En 2012, le Mémorial de la Shoah commémore l’année 1942, en partenariat avec la Direction du patrimoine, de la mémoire et des archives du ministère de la Défense.

Histoire de la villa du Wannsee

La villa a été construite dans une banlieue élégante du sud de Berlin, aux bords du lac de Wannsee en 1914 par le négociant, manufacturier et conseiller commercial privé Ernest Marlier. Celui-ci la vend le 6 septembre 1921, à une entreprise de l’industriel Friedrich Minoux.

En novembre 1940, Minoux cède la villa à une fondation SS créée par Reinhard Heydrich, qui voulait en devenir propriétaire pour ses besoins privés et pour les besoins du service. Le 20 janvier 1942, il y dirige la conférence qui devait par la suite devenir célèbre sous le nom de "Conférence de Wannsee".

En janvier 1992, la villa est inaugurée officiellement comme lieu de mémoire et d’enseignement.

La Conférence de Wannsee

Dans la villa, sur invitation et sous la présidence de Reinhard Heydrich, chef du Service de sécurité, se tient le 20 janvier 1942 une réunion de membres de la SS, de hauts fonctionnaires et des représentants du parti. L’unique point à l’ordre du jour de l’ "entretien suivi d’une collation" était la "solution finale de la question juive", décidée quelques mois plus tôt par Adolf Hitler.

Pendant le déjeuner servi avec des boissons alcooliques et dans une ambiance joyeuse, les 15 participants mettent au point l’organisation de l’extermination des Juifs européens. Ils planifient les diverses étapes à suivre pour assassiner toute une population : recensements, arrestations, transferts, déportations, exécutions.

A Paris : une photographie de la maison de la conférence de Wannsee et son histoire

Au Mémorial de la Shoah, à Paris, au sein de l’exposition permanente, la photographie de la maison de la conférence de Wannsee, associée aux 13 portraits de hauts fonctionnaires nazis ayant participé à la conférence, ouvre la partie consacrée au meurtre de masse planifié en Europe.

Tous les dimanches à 15 h, un guide-conférencier du Mémorial de la Shoah propose une visite gratuite de l’institution et de l’exposition permanente.

Renseignements pratiques

  • Maison de la Conférence de Wannsee (Allemagne)
  • Informations pour les visiteurs du mémorial : ici
  • Mémorial de la Shoah Mémorial de la Shoah
  • 17, rue Geoffroy–l’Asnier, 75004 Paris
  • Tél. 01 42 77 44 72 - Fax : 01 53 01 17 44
  • Ouverture : tous les jours sauf le samedi, de 10 h à 18 h, et le jeudi jusqu’à 22 h.
  • Entrée libre sans réservation préalable
  • Visites pour les groupes sur demande :
  • Tél. : 01 53 01 17 26
  • education@memorialdelashoah.org

Sources d’informations

Sur le même sujet