Le "Carrefour européen du patchwork" en 2011

La 17e édition de cet événement d'envergure internationale a lieu du 15 au 18 septembre à Sainte- Marie-aux-Mines en Alsace.

L’histoire du Carrefour européen du patchwork commence en 1993 lorsque l’Association française d’histoire anabaptiste et mennonite organise à Sainte-Marie-aux-Mines les célébrations du 300e anniversaire de la naissance du mouvement amish.

C’est alors une véritable découverte. 18 chaînes de télévisions du monde entier couvrent l’événement, 5 000 visiteurs y assistent. Cet évènement va constituer les bases d’une réflexion pour la création d’une manifestation annuelle.

Ainsi, en 1995, l’Office du tourisme du Val d’Argent (terre alsacienne au cœur du Massif des Vosges), décide alors de créer le Carrefour européen du patchwork qui, en 10 ans, deviendra l’évènement annuel de référence en Europe dans le domaine du patchwork et des arts textiles attirant des foules de plus en plus nombreuses originaires de tous les pays du monde.

Sainte-Marie-aux-Mines, berceau du mouvement amish

On l’ignore peut-être, mais le mouvement amish a été fondé en 1693 à Sainte-Marie-aux-Mines. Cette communauté qui vit principalement en Pennsylvanie conserve un mode de vie traditionnel.

Elle s’est construite sur la base d’un certain nombre de règles religieuses qui visent au renoncement de soi afin de se soustraire aux mauvaises influences néfastes du monde moderne et ainsi se préparer pour "l’autre monde". Elle n’en a pas moins donné ses lettres de noblesse au patchwork.

Au moment où les femmes Amish découvrent cette pratique au contact de paysannes anglaises au milieu du XIXe, elles y voient un art de la récupération qui n’entre pas en contradiction avec leur idéal de vie. Depuis, elles redonnent vie à des chutes d’habits ou travaillent collectivement de grandes pièces de tissu dont elles confectionnent des couvertures de lit pour les grandes occasions, mariages, naissances, entre autres événements.

Esquisse de l’histoire industrielle du Val d’Argent

Bloqués dans leurs perspectives de développement à Mulhouse, des industriels originaires de Suisse s’installent dans le Val d’Argent. Bien desservi par les routes, proche de Nancy, Mulhouse, Colmar et Strasbourg, le Val d’Argent dispose d’une main d’œuvre qualifiée travaillant le textile depuis le XVIe siècle.

Il dispose également d’un réseau hydraulique bien développé et d’infrastructures héritées de la période minière. Après quelques transformations et adaptations, ces infrastructures sont réemployées rapidement pour le développement de l’industrie textile.

Jean-Georges Réber est le premier à s’implanter dans la vallée. D’autres industriels vont suivre son exemple tout au long du XIXe siècle. A son apogée, qui est atteinte vers 1900, l’industrie textile compte une centaine de fabriques en activité et emploie près de 20 000 personnes.

Le marché du Patchwork dans le monde

Le marché du patchwork est un secteur économique en pleine expansion. Plusieurs éléments tangibles permettent de mesurer l’importance du marché du patchwork. Les « accros » du patch consacrent plus de deux heures de leur temps aux visites sur les sites spécialisés du web pour y télécharger gratuitement des patrons, commander des fournitures, trouver de l’inspiration ou encore pour rédiger leur blog.

Le quilteur du XXIe siècle est cybersensible. Des études confirment que cet art, cette passion, ou ce loisir, n’est pas un simple effet de mode passager. Il monte en puissance aux Etats-Unis comme dans le reste du monde.

Programme 2011 du Carrefour européen du patchwork : La Belgique et Israël, pays européen et extraeuropéen invités d’honneur

Le Carrefour européen du patchwork accueille cette année la Belgique, avec des œuvres réalisées par les membres de l’Association belge du patchwork ainsi que la Guilde israélienne qui fera découvrir le travail de ses artistes !

Les visiteurs pourront admirer de véritables pièces de collection originaires du Pakistan et de l’Inde, ainsi que des quilts anciens australiens, des quilts traditionnels néerlandais de 1700 à 2010 et également les quilts traditionnels de Brouage.

En parallèle des expositions, une trentaine de cours donnés par des professeurs de renom, des conférences, rencontres et excursions complèteront ce programme. Le passage obligé du Carrefour restera l’espace commercial et ses 150 boutiques européennes et internationales qui proposeront les produits phares de la rentrée 2011 : nouvelles collections de tissus, accessoires en tous genres, livres, patrons, machines à coudre, logiciels…

Informations pratiques

  • Carrefour Européen du Patchwork
  • 5 rue Kroeber Imlin
  • F - 68160 Sainte-Marie-aux- Mines
  • Tél. : 03 89 58 33 10 - Fax : 03 89 58 67 92
  • Informations générales : info@patchwork-europe.com
  • Inscriptions : ie.resa@orange.fr
  • www.patchwork-europe.com

Sur le même sujet