Ouverture du "Centre abbé Pierre – Emmaüs"

Pour le centenaire de la naissance de l'abbé Pierre, le mouvement Emmäus ouvre le Centre abbé Pierre - Emmaüs : lieu de mémoire et lieu de vie à Esteville.

En 1912 Henri Grouès, dit l’abbé Pierre, naît le 5 août à Lyon. Il décède le 22 janvier 2007 à l’hôpital du Val-de-Grâce, à Paris. Pour la date anniversaire des cinq ans de son décès et l’année du centenaire de sa naissance, s’ouvre au public un espace d’exposition de 450 m² sur 10 salles.

Ce centre situé à Esteville est dédié à l’abbé Pierre et à Emmaüs, dans la maison de la région Haute-Normandie où il aimait vivre, et où il est inhumé, aux côtés des compagnons d’Emmaüs

Genèse d’un projet

Esteville est un petit village normand situé à une trentaine de kilomètres au nord de Rouen. Il est devenu ces dernières années une destination fréquentée par tous ceux qui souhaitent rendre hommage à l’abbé Pierre et s’intéressent à son message et à sa vie.

En mai 2010, le Mouvement Emmaüs a constitué une association qui a pour objet la création et le développement du Centre abbé Pierre - Emmaüs : l’ACAPE (Association Centre abbé Pierre - Emmaüs).

Ce lieu de vie entend témoigner de l’activité d’Emmaüs et des défis de notre époque. Il s’inscrit dans le quotidien d’un centre d’hébergement qui accueille une trentaine de personnes en situation d’exclusion où les femmes et les hommes habitant la maison participent à son animation.

Présentation du site

Le visiteur accède au Centre abbé Pierre - Emmaüs par le fond du parc. Il traverse des passages bordés de kiosques où des photos en grand format l’interpellent sur les thèmes de la pauvreté et de l’exclusion.

Une partie de l’ancien bâtiment, où se trouve la chambre-appartement de l’abbé Pierre, a été réaménagée et transformée en espaces d’exposition : scénographies, visite de la chambre de l’abbé et de la chapelle, espaces de présentation d’Emmaüs et salle pédagogique.

Sa chambre constitue un témoignage unique. Elle est à l’image de celui qui y a résidé en permanence pendant une dizaine d’années : modeste et foisonnante. Le visiteur découvrira comment, de simple capucin, l’abbé Pierre est devenu inspirateur d’Emmaüs et de nombreux autres combats.

L’abbé Pierre – Emmaüs

Le 22 janvier 2007, l’abbé Pierre s’éteint dans sa 95e année, il est inhumé dans le cimetière du village d’Esteville, situé au centre du village. Son souvenir reste vif dans les mémoires : il demeure un repère moral et une force d’inspiration pour l’action.

Capucin puis vicaire, résistant, député, président du Mouvement universel pour une confédération mondiale, fondateur d’Emmaüs, globe-trotter, bâtisseur, homme de media, écrivain, photographe…

Les multiples facettes de l’abbé Pierre étonnent toujours. Son parcours de vie exceptionnel, la richesse de sa personnalité et la force de ses engagements en font une des personnalités majeures de notre époque.

Un site à vocation internationale intégré dans une région dynamique

Le Centre abbé Pierre - Emmaüs s’adresse aux publics venus de tous les pays. Il se veut ainsi un moteur pour mobiliser des énergies dans la lutte contre la pauvreté et les discriminations.

Les nombreux liens tissés depuis des années avec le tissu associatif, institutionnel, éducatif, social et culturel local en font un espace pleinement intégré et ouvert sur l’extérieur. Son développement est une source de créativité et un surcroît d’image pour la Normandie et l’agglomération rouennaise.

Il s’inscrit dans le paysage touristique, éducatif et culturel de la région, en complétant et diversifiant l’offre auprès de tous les publics. Il en enrichit l’attractivité en s’adressant à des visiteurs de toute la France et même au-delà.

Renseignements pratiques

  • Centre abbé Pierre – Emmaüs
  • Route d’Emmaüs - 76690 Esteville
  • Téléphone : 02 35 23 87 76 / Télécopie : 02 35 34 31 85
  • contact@centre-abbe-pierre-emmaus.org

Source d’information

Centre abbé Pierre-Emmaüs, lieu de mémoire, lieu de vie : Site officiel

Sur le même sujet