Une exposition inédite à la Maison de Chateaubriand

La maison de l'écrivain présente "La Vallée aux Loups, 1941-1944 : Hommage aux résistants, fusillés, otages à Châtenay-Malabry" jusqu'au 19 février 2012

Le Conseil général des Hauts-de-Seine organise cette exposition, avec le concours du Musée de la Résistance Nationale et du Mont Valérien, haut-lieu de la mémoire nationale.

Ce rendez-vous prend place à l’occasion du 70e anniversaire des premières exécutions d’otages à Châtenay-Malabry. L’exposition se situe au premier étage de la Maison de Chateaubriand dans les trois salles de l’aile Montmorency : salle d’exposition, antichambre et salon vitré-Le Savoureux.

La Maison de Chateaubriand à Chatenay-Malabry labellisée "Maisons des Illustres" en France.

Les "Maisons des Illustres" constituent un ensemble patrimonial original dont le ministère de la Culture et de la Communication entend faire reconnaître la valeur culturelle.

Le site est un haut lieu du romantisme dans les Hauts-de-Seine. Située à quelques kilomètres de Paris, et propriété du Conseil général depuis 1967, la Vallée-aux-Loups offre à Chateaubriand en 1807 une demeure à l’écart de la scène politique qu’il quitte pour un temps.

C’est une maison d’écrivain singulière, fortement marquée par la présence de l’auteur. C’est là en effet que s’exprime toute la dimension de l’homme, à la fois écrivain, homme politique, voyageur et botaniste. C’est là aussi qu’il écrivit quelques-uns de ses ouvrages majeurs et commença la rédaction des futurs Mémoires d’outre-tombe.

Un h ommage aux fusillés

L’exposition présentée jusqu’au19 février 2012 rend hommage à toutes les personnes fusillées en 1941-1944 à travers une approche historique de la Vallée-aux-Loups pendant la Seconde Guerre mondiale, son organisation, les activités cachées des propriétaires à cette période, le docteur Le Savoureux et son épouse et la vie intellectuelle d’alors.

Elle apporte également un éclairage sur les conditions de création de l’œuvre, les Otages , du peintre Jean Fautrier (1898-1964), réalisées en partie à la Vallée-aux-Loups, avant d’être exposées en novembre-décembre 1945 à la galerie René Drouin à Paris.

Présentation de l’exposition

Les deux premières parties du parcours muséographique, sont composées de documents d’archives (lettres officielles, affiches, lettres de condamnés, photographies...), retracent le parcours des fusillés et la chronologie des faits.

Le propos, élargi aux activités, officielles ou clandestines (illustrées par des photographies, livres, correspondances…), du docteur le Savoureux et à la vie de sa maison de santé, pendant cette période, permet d’établir le lien avec les œuvres de l’artiste-peintre Jean Fautrier, qui pendant la guerre, s’était caché dans la clinique. Des ouvrages des éditions de Minuit et des lettres et épigrammes autographes de Jean Paulhan illustrent cette partie.

La dernière partie, consacrée aux Otages, présente d’autres œuvres issues de collections privées, à côté de celles données par Fautrier au Musée départemental de l’Ile-de-France au Domaine de Sceaux, propriété du Département, et réalisées à Châtenay-Malabry en hommage aux fusillés.

Autour de l'exposition

Conférences, ateliers et visites évoquent la seconde guerre mondiale, les évènements qui ont marqué la Vallée aux-Loups à cette époque ou l'œuvre de Jean Fautrier.

Programme à consulter : ici .

Renseignements pratiques

  • Maison de Chateaubriand
  • 87, rue Chateaubriand - 92290 Châtenay-Malabry
  • Tél. 01 55 52 13 00 - Fax 01 55 52 12 98
  • chateaubriand@cg92.fr

Source d’informations

  • Le Musée de la Résistance Nationale (MRN) à Champigny-sur-Marne : site officiel
  • Le Mont Valérien, haut-lieu de la mémoire nationale, à travers l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONACVG) : site officiel .
  • Maison de Chateaubriand : site officiel

Sur le même sujet