Vacances de février 2012 : "Marionnettes" au musée du quai Branly

Le Théâtre Claude Lévi-Strauss présente du 10 au 25 février 2012, un spectacle en hommage aux marionnettes sur l'eau du Vietnam.

Mi-populaire, mi-savante, la tradition du théâtre de marionnettes sur l’eau se perd dans la nuit des temps. Leur tradition remonterait aux fêtes cultuelles associées à un temple non loin de Hanoï, élevé au milieu d’un lac

Temps fort de la saison 2012 du théâtre Claude Lévi-Strauss, le musée du quai Branly propose 14 représentations exceptionnelles du spectacle Le maître des marionnettes qui rend hommage à l’art séculaire des marionnettes sur l’eau du Vietnam inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité par l’UNESCO.

Chaque année, des villageois vietnamiens rivalisent d’ingéniosité pour inventer des marionnettes qui vont, grâce à de savants mécanismes, se déplacer dans et sur l’eau pour représenter des scènes historiques, des scènes de la vie quotidienne ou des scènes imaginaires.

Présentation du spectacle "Le Maître des Marionnettes"

Dominique Pitoiset, metteur en scène de théâtre et d’opéra et directeur du Théâtre National de Bordeaux, a imaginé, en collaboration avec les artistes marionnettistes du Théâtre national des marionnettes sur l’eau du Vietnam, une création contemporaine sur cette ancienne forme théâtrale unique et spectaculaire

Constituée d’une succession de courts tableaux où l’on retrouve quelques-unes des silhouettes traditionnelles ainsi que des marionnettes venues d’autres horizons techniques et artistiques, cette création originale tient à la fois du songe et du conte.

Le maître des marionnettes est un ballet ensorcelant où buffles, paysans, dragons, déesses et poissons d’or, animés avec grâce et élégance au-dessus d’un lac d’eau sombre, entrainent le public à la découverte de l’histoire fascinante et riche du Vietnam et de cette tradition renouvelée.

Une enquête sur le "Maître des Marionnettes"

Dominique Pitoiset, lors d’un voyage en Asie du sud-est, dans la région du delta du Fleuve Rouge, a enquêté sur la vie d’un homme, un moine bouddhiste qui a vécu au 12e siècle. Il s’appelait Tu Dao Hanh.

La légende dit que Maître Tu Dao Hanh a instruit et a soigné les paysans, leur a enseigné les préceptes de Bouddha, mais aussi l’art des marionnettes sur l’eau. C’était donc lui, le Maître, considéré comme le Saint Patron du métier par les artisans de ces marionnettes. Mille ans après sa mort, ses reliques sont toujours vénérées par les fidèles.

Ses restes sont conservés dans un tabernacle, entretenu avec soin par les bonzes de la pagode Thay, qu’il a fondée au bord d’un petit lac, au pied d’une montagne, dans le village de Sai Son, à trente kilomètres à l’est de Hanoï.

Le Théâtre national des marionnettes sur l’eau du Vietnam

Le Théâtre national est la plus ancienne, et encore aujourd’hui, la plus importante institution artistique qui maintient et développe la pratique de cet art traditionnel au Vietnam. Basé à Hanoi, le Théâtre national existe depuis le début des années soixante.

A cette époque sa fonction principale fut de recueillir la tradition de cet art originaire du delta du Fleuve rouge alors en voie de disparition, de la maintenir et de la développer en recueillant auprès des artistes traditionnels, sculpteurs et manipulateurs, secrets de fabrication et répertoire.

Il dispose aujourd’hui de conditions de travail professionnelles avec deux espaces de jeux : un théâtre de plein air et une salle pour les représentations en intérieur. A cela s’ajoutent des salles de travail, un atelier et un petit musée en cours de réalisation.

Autour du spectacle

Également au programme, de nombreuses activités gratuites : ateliers, démonstrations musicales et conférence

  • Bords de scène :

  • Vacances de février :

Renseignements pratiques

  • Musée du quai Branly
  • 37, quai Branly - 75007 Paris
  • Tél : 01 56 61 70 00
  • Plan d’accès au musée et tarifs : cliquez ici

Source d'information

Musée du quai Branly : site officiel

Sur le même sujet