" Venet à Versailles" : exposition de sculptures monumentales

Les œuvres de l'artiste sont présentées jusqu'au 1er novembre 2011 dans les jardins de Versailles et de Marly.

Bernar Venet, est un artiste français dont le travail pose la question de la relation de l’art avec le paysage et l’architecture et donc également avec le temps et l’histoire.

A Versailles, l’artiste investit les jardins du Château, espace classique, hautement géométrique et régi par les règles de perspective. Pleinement conscient de la portée symbolique du lieu, il l’aborde avec le souhait de souligner son tracé, de révéler sa cohérence de faire redécouvrir ses espaces.

Présentation des œuvres de Bernar Venet exposées à Versailles

L’exposition comprend un ensemble de sept œuvres dans les jardins du Château de Versailles et dans le Domaine de Marly. Le Diaporama des œuvres est visible en cliquant sur le lien .

Place d’Armes : créée spécifiquement pour le lieu, cette première sculpture offre une double vision. D’abord cernant la statue équestre de Louis XIV, elle la surplombe nettement, puis passée celle-ci se découvre une nouvelle perspective, la sculpture encadre le château qu’elle domine. Elle se situe entre deux échelles : l’échelle humaine amplifiée de la statue de Louis XIV et l’échelle monumentale de l’architecture de Mansart. Entre les deux, les arcs s’élèvent à 22 mètres de hauteur.

Cinq groupes d’Arcs Parterre du midi : c’est l’expression la plus littérale des Arcs de Bernar Venet. Ils se dressent imbriqués les uns dans les autres et formant presque un cercle.

Trois lignes indéterminées – Parterre du midi : déroulant sa ligne sur le parterre du midi au dessus de l’Orangerie et dans la perspective de la pièce d’eau des Suisses, la sculpture pointe vers le Château en soulignant l’axe nord-sud.

Les arcs brisés – Face au Château : les arcs se penchent sur le Parterre d’Eau confrontant les spectateurs à la matérialité de la sculpture qui semble se courber au dessus d’eux. Cette impression est renforcée par les dimensions des Arcs qui surplombent les visiteurs.

Effondrement – Entre le bassin d’Apollon et le Grand Canal : les minces arcs ploient et s’effondrent, sans ordre prédéfini, selon les hasards de l’équilibre et de la gravité.

Deux groupes d’Arcs - Bassin du Fer à cheval : en rappel du parterre d’eau, deux groupes d’Arcs ponctuent l’extrémité du bras secondaire du Grand Canal devant le bassin du Fer à Cheval surplombé par le Trianon.

Lignes Verticales – Domaine de Marly : s’élevant dans les jardins qui autrefois abritaient le château construit par Jules-Hardouin Mansart pour les instants de loisir de Louis XIV, les lignes verticales de Bernar Venet prennent la place de la construction aujourd’hui disparue.

Biographie de Bernar Venet

L’artiste est né en 1941 à Château-Arnoux Saint-Auban dans les Alpes de Haute Provence. Il vit et travaille à New York et en Hongrie, et débute sa carrière en 1961 en enduisant ses toiles d’une couche de goudron et en exposant une sculpture composée d’un simple tas de charbon. Le travail d’avant-garde de Bernar Venet est très vite encouragé par les tenants de la scène artistique française.

Il poursuit son œuvre en ne reproduisant des images scientifiques que pour leur sens et l’évocation de leur formule. Il développe des sculptures composées d’arcs et se fait connaître du grand public par des expositions à travers le monde.

Informations pratiques

  • Œuvres monumentales exposées dans les Domaines de Versailles et de Marly jusqu’au 1er novembre 2011
  • Pour les œuvres exposées au Château de Versailles, accès gratuit à l’exposition par la cour d’Honneur du Château de Versailles.
  • Pour les œuvres exposées au Domaine National de Marly, accès gratuit à l’exposition par l’entrée principale du parc.
  • www.chateauversailles.fr
  • www.chateauversailles-spectacles.fr

Sur le même sujet