Waterloo 2011 : "Sur les pas de Victor Hugo" et autres événements

Pour fêter le 150e anniversaire de la fin de la rédaction du roman de Victor Hugo "Les Misérables", écrit à Waterloo, une balade commentée y est organisée.
14

Le 18 juin 1815, à 18 km de Bruxelles, les troupes alliées commandées par le duc de Wellington et le maréchal Blücher s’opposent à l’armée de l’empereur Napoléon Bonaparte. La bataille de Waterloo scelle alors le sort de l’Europe.

Quarante six ans plus tard, le 30 juin 1861, Victor Hugo (1802-1885), après un séjour de deux mois sur le site, achève son roman Les Misérables par la description de la bataille de Waterloo. Pour fêter ce 150e anniversaire, une balade commentée est proposée sur les lieux décrits par le poète, chaque dimanche à partir du 4 avril 2011.

Waterloo, une bataille qui a marqué l’histoire

A Waterloo (Belgique), les alliés commandés par Wellington et Blücher mettent un terme à l’épopée napoléonienne. Leurs deux armées se dirigent vers la France. Napoléon s’avance à leur rencontre et conçoit le plan audacieux des les écraser séparément.

Le 16 juin 1815, l’empereur remporte à Ligny une victoire sur Blücher. Le 17, il part à la rencontre de Wellington mais, retardé par le mauvais temps, il n’arrive que dans la nuit dans la plaine du Mont Saint-Jean et ne peut livrer bataille que le 18 vers midi. Les Français attendent le renfort des 30 000 hommes de Grouchy. Mais Blücher a regroupé ses troupes et contourne l'aile droite de l'armée française pour opérer sa jonction avec l’armée anglaise : c’est le désastre, malgré l’ultime sacrifice de la "Garde".

Balade commentée "Waterloo, sur les pas de Victor Hugo"

Hugo consacre à la bataille de Waterloo tout un livre des Misérables (le Ier de la IIe partie). Le lien est assez éloigné de l’intrigue du roman : le soir du 18 juin 1815, Thénardier a sauvé le père de Marius, Baron Pontmercy, colonel de cuirassiers, involontairement d’ailleurs car le misérable, occupé à dépouiller les morts, se souciait peu de secourir les blessés.

Mais, Hugo comprenant l’importance historique de cette journée, étudie les archives, visite le champ de bataille et séjourne sur les lieux. Il y termine en juin 1861 son récit. Une balade commentée est organisée en 2011, sur les endroits décrits par le célèbre écrivain.

Visite des lieux stratégiques pour comprendre la bataille de Waterloo

226 marches mènent au sommet de la butte du Lion, le monument commémoratif de la bataille, d’où l’on jouit d’une vue splendide sur l’ensemble du site historique. Ce tumulus de 45 m a été érigé en 1826 à l'endroit présumé où le prince d'Orange fut blessé. Le lion symbolise la victoire des monarchies.

A l'aide des tables d'orientation, les principaux lieux stratégiques du site sont présentés aux visiteurs. Le champ de bataille est parsemé de nombreux monuments commémoratifs.

Autres événements en 2011

  • Tous les week-ends de l’été : animations militaires en costumes d’époque
  • 18 et 19 juin : 12e Bivouacs Napoléoniens . Tout le week-end a lieu une grande manifestation historique, au pied de la butte du Lion. Les combats et les bivouacs de l'époque napoléonienne sont reconstitués.
  • 7 et 8 mai : le marché de l’Empire présentera l’ambiance d’une rue commerçante à l’époque de Napoléon.
  • Du 6 au 17 septembre : représentations théâtrales des Misérables , d'après l'œuvre de Victor Hugo.
  • 10 et 11 septembre : à l’occasion des Journées du patrimoine a lieu un grand rassemblement d’artisans.

Informations pratiques

Champ de bataille de Waterloo - Butte du Lion (A 20 min de Bruxelles) - Route du Lion 315 – B-1410 Waterloo

Tél. : +32.2.385.19.12 - www.waterloo1815.be

Lire aussi l’article : Les festivités de l'anniversaire de la bataille de Waterloo

Sur le même sujet