Les images 3D, dangereuses pour les yeux des enfants?

Nintendo alerte sur les éventuels dommages de sa console 3D sur les yeux des enfants, alors que les images en relief s'apprêtent à investir les foyers.

Téléviseurs dernier cri, consoles de jeux qui rivalisent de prouesses techniques, technologies de l'image de haut vol... Dans le tourbillon high-tech, difficile de connaître tous les produits dernière génération. Certains, plus attendus que d'autres, bénéficient d'une large couverture médiatique. Mais pas toujours pour les raisons que l'on imagine. Ainsi, lorsque Nintendo communique sur les éventuels dommages que pourraient causer sa console qui sortira courant 2011, cela fait beaucoup de bruit...

Le communiqué de presse de Nintendo, un pavé dans la mare?

"Les enfants âgés de 6 ans et moins pourront jouer uniquement avec une console en 2D car la vue d'images 3D pendant une longue durée pourrait affecter négativement le développement de leurs yeux". Ainsi Nintendo, concepteur de la 3DS , met-il en garde, dans un communiqué daté du 30 décembre 2010 , contre l'utilisation prolongée de sa dernière console, qui livre des images en relief sans lunettes spéciales.

Le constructeur japonais conseille aux parents d'utiliser le "contrôle parental" pour bloquer l'accès de leur jeune progéniture à la fonction 3D. A l'instar de Nintendo, d'autres grands groupes de l'électronique ont également lancé des messages d'avertissement . Sony, dont la Playstation avec ses jeux 3D concurrence la 3DS (bien que ses joueurs soient plus âgés) comme Samsung, qui lance sa télévision en relief, ont ainsi mis en garde les utilisateurs.

Les jeux vidéos ne sont pas les seuls incriminés. Sur son site Internet, Nintendo alerte également sur les risques potentiels que comportent, pour les plus jeunes, les images tridimensionnelles des films au cinéma ou encore des programmes diffusés à la télévision. Un dommage qui s'explique au regard de la construction du système oculaire durant l'enfance.

Pourquoi les images en 3D présentent-elles des risques pour les yeux enfantins?

"Nous allons indiquer que les très jeunes enfants ne doivent pas regarder des images 3D. Les muscles de leurs yeux ne sont pas totalement formés", explique Reggie Fils-Aimé, président de Nintendo Amérique repris par Le Figaro . Car le développement oculaire ne s'achève pas avant l'âge de 6-7 ans.

La perception d'images différentes par les deux yeux créent la sensation de trois dimensions. Une illusion qui stimule fortement le système oculaire et qui accroît le risque de strabisme chez le jeune enfant dont les yeux ne sont pas encore matures, En revanche, adultes et plus jeunes sont égaux devant les vertiges, maux de tête, fatigues oculaires, difficultés de concentration et réadaptation après avoir été exposés à l'environnement trois dimensions.

Des symptômes à mettre en corrélation avec le temps passé devant l'écran. Une exposition fréquente et de longue durée augmente les risques de voir se développer des troubles oculaires. "Deux heures par mois de 3D à la maison, ça va, mais deux heures par jour, non" explique, dans les colonnes du Figaro , Mark Pesce, chercheur américain.

Des spécialistes relativisent...

Contacté par Le Figaro.fr , l'ophtalmologiste Marc Cottard relativise: "il n'y a pas de réel risque. L'acuité visuelle se développe dès l'âge de six mois et se termine vers cinq ou six ans. En dessous de cet âge, on a peu de chance de regarder des vidéos en 3D". Mais insiste sur le temps passé devant les écrans.

"Les enfants exagèrent et passent souvent trop d'heures devant un écran. Que ce soit de la 2D ou de la 3D, ils pourront avoir une asthénopie de fixation : difficulté à fixer un objet, douleurs aux yeux et maux de tête, mais rien de plus", explique le spécialiste qui voit surtout dans les messages d'avertissement une protection contre d'éventuelles poursuites.

Alors, risque réel ou principe de précaution? Une certitude toutefois: les consoles de jeux avec images 3D risquent d'accroître un peu plus le temps passé par les plus jeunes devant les écrans, que les images soient en relief ou non. Les téléviseurs 3D, sont sans doute appelés à se démocratiser et à investir toujours davantage de foyers... Ces innovations high-tech s'accompagneront-elles d'une hausse des ventes de lunettes (de vue)? Seul l'avenir le dira.

Sur le même sujet