user_images/104855_fr_p1000903.jpg

CORINNE CHAMPAGNE

Publié dans : Les articles Santé & Médecine de Corinne Champagne

La mastectomie ou l'ablation des seins

Angelina Jolie a récemment révélé avoir subi une double mastectomie pour prévenir un risque de cancer du sein. En quoi consiste cette opération?

Qu'est-ce que la mastectomie ?

La mastectomie est l'enlèvement chirurgical, partiel ou total, d'un sein ou des deux. On recourt généralement à cette opération pour combattre le cancer du sein, mais elle aussi parfois réalisée dans un but préventif chez certaines femmes chez qui on soupçonne un risque élevé de cancer du sein, afin de prévenir le cancer plutôt que d'avoir à le traiter. Cette intervention a pour objectif d'enlever totalement un sein afin de retirer la tumeur, ainsi que le reste de la glande mammaire.

Traditionnellement, en cas de cancer du sein, c'est le sein entier qu'on enlevait. Souvent la mastectomie était exécutée au cours même de l'opération pendant laquelle la biopsie avait été effectuée et avait confirmé le diagnostic. Aujourd'hui, la décision de procéder à la mastectomie se fonde davantage sur une biopsie préalable.

Quelle est la différence avec la mastectomie préventive ?

La mastectomie préventive, dit prophylactique, est, elle, pratiquée sur les femmes chez qui l'on soupçonne un risque élevée de cancer du sein. Le but : prévenir le cancer en amont plutôt que de le traiter. Cette intervention consiste cette fois-ci à retirer la totalité des deux glandes mammaires, c'est-à-dire les seins, les aréoles et les mamelons. Une reconstruction mammaire est en règle générale réalisée pendant le même temps opératoire.

Quels ont les différents types de mastectomie ?

Il existe trois types principaux de mastectomie :

  • la mastectomie simple ou totale qui consiste à retirer le sein entier
  • la mastectomie radicale modifiée, où le chirurgien enlève le sein entier, les ganglions lymphatiques axillaires et les tissus recouvrant les muscles pectoraux
  • la mastectomie radicale, qui est semblable à la précédente, mais où les muscles pectoraux sont également retirés.

Et après la mastectomie ?

Une mastectomie constitue un évènement bouleversant dans la vie d’une femme. Le sein est un organe superficiel, visible. Il représente la féminité, la maternité, la sexualité, la beauté.

Son ablation a des conséquences plus ou moins importantes sur le reste de la vie d’une femme et de ses relations au sein de son couple, de sa famille et de son entourage. Ces conséquences sont d’autant plus importantes que la femme est jeune. Pourtant, il faut bien s’adapter à cette nouvelle situation et faire en sorte que les conséquences tant physiques que psychologiques d’une mastectomie soient réduites autant que possible.

Dans un premier temps, une prothèse mammaire externe peut être posée dans le bonnet du soutien-gorge afin de combler le vide dû à l’intervention.

Une reconstruction mammaire est proposée par le chirurgien à la patiente. Dans certains cas elle peut être pratiquée en même temps que la mastectomie (« reconstruction immédiate »). Dans les autres cas elle peut être pratiquée 6 à 12 mois après la fin des traitements complémentaires (chimiothérapie, radiothérapie).

Certaines femmes acceptent le principe d’une reconstruction mammaire pour des raisons esthétiques et psychologiques. D’autres refusent cette idée, essentiellement afin de ne pas subir d’autres interventions chirurgicales avec les risques que cela comporte, et tout simplement parce qu’elles n’en ressentent pas la nécessité.

Plusieurs techniques différentes existent. La technique proposée est choisie en fonction des traitements subis, en fonction des cicatrices, en fonction des conditions anatomiques et en fonction de l’expérience et des convictions du chirurgien.

La reconstruction mammaire nécessite souvent deux ou trois temps opératoires différents.

À propos de l'auteur

user_images/104855_fr_p1000903.jpg

CORINNE CHAMPAGNE

Passionnée par les mots depuis toute petite, je passe mon temps à
  • 36

    Articles
  • 10

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!