user_images/286122_fr_orientatio.jpg

CORINNE COHEN

Publié dans : Les articles Éducation & Carrière de Corinne Cohen

Les compétences au bout du crayon : Illustrateur

Le métier d'illustrateur est un professionnel du dessin et de la tablette graphique. Il est demandé dans les domaines comme la mode ou l'édition enfant.

L'illustrateur intervient dans des domaines aussi variés que la presse, la publicité, les jeux vidéo, l'édition jeunesse ou encore un site internet. Son coup de crayon et son caractère artistique le distingue parmi les peintres ou les dessinateurs. Il est capable de retranscrire un message en dessin. Il collabore avec les talentueux artistes de l'entreprise comme le designer ou le publicitaire. Il est souvent autodidacte lorsque sa notoriété a porté ses fruits. Sa formation dépend d'un enseignement rigoureux entre pratique du dessin et histoire de l'art.

Formation

L'enseignement du dessin n'est pas suffisant pour qu'un illustrateur devienne la star d'une entreprise. Il doit savoir mener un projet artistique au sein d'une entreprise et présenter ses prétentions pour négocier ses droits d'auteur. Il faut aussi qu'il connaisse l'histoire de l'art pour situer son travail. Il peut commencer par le bac STD2A (sciences et technologies du design et des arts appliqués) et ensuite faire le suivi d'une formation de niveau bac + 2 BTS, DMA ou de l'admission dans une grande école d'art comme les Beaux-arts, Ensad. Les élèves issus d'un bac général doivent passer 1 an en classe de MANAA (mise à niveau en arts appliqués).

Il existe également de nombreuses écoles privées de graphisme qui peuvent constituer une bonne formation (école de Condé et Esag à Paris, école Emile Cohl à Lyon, école d'arts appliqués de Poitiers...). Une formation à l'école Hattemer leur demande un travail pour convaincre de leurs motivations. Le dessin est considéré comme une pratique quotidienne du candidat.

Les débouchés

Même si les débouchés sont souvent autour du travail indépendant, l'illustrateur peut trouver sa place en tant que salarié dans un organe de presse, l'édition pour enfant, l'animation d'un site internet, la publicité. Il déclare ses droits d'auteur aux AGESSA pour sa sécurité sociale et ses cotisations. Cet organisme proche des artistes indépendants constate que le nombre des illustrateurs à doublé en 15 ans mais qu'ils gagnent de moins en moins. Il doit donc se distinguer par son style humoristique et son analyse de l'actualité pour que les quotidiens comme les publicitaires lui préfèrent ses collègues.

Le salaire d'un illustrateur se situe dans la tranche des 2500 € Brut mensuel lorsqu'il débute. Ensuite la négociation de ses droits d'auteur pourra être pertinente selon sa notoriété et sa capacité d'évolution. Les illustrateurs sont des artistes qui vivent au plus près de l'entreprise et de ses préoccupations. Son objectif est de créer sa griffe pour faire passer un message en dessin.

Liens indispensables

Formation

Internet et illustration

Illustration et BD

Exemples de Blogs illustrateurs

À propos de l'auteur

user_images/286122_fr_orientatio.jpg

CORINNE COHEN

"La beauté est éphémère mais elle est indispensable pour rapprocher les êtres."<
  • 67

    Articles
  • 15

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!