Circuler sur la neige et le verglas

Il existe des techniques et des matériaux bien particuliers et efficaces pour conduire dans ces conditions climatiques défavorables.
10

La période d'hiver est propice aux glissades et patinages de toutes sortes. Or il existe des matériaux disponibles sur le marché particulièrement efficaces pour éviter ce genre de désagréments, si vous devez absolument prendre la route par ces conditions difficiles.

Le pneu hiver ou pneu neige

Ses vertus ne sont plus à démontrer et il est devenu obligatoire dans certains pays européens. Malheureusement, il y a rapidement pénurie et il vaut mieux s'y prendre à l'avance pour les commander (voir article "conduire sur la neige").

Les chaînes

Il s'agit d'un ensemble de chaînes métalliques qui s'ajustent sur les roues motrices et qui s'accrochent dans la neige comme des crampons. D'un prix qui peut varier entre 30 et plus de 200 euros (pour deux roues), elles sont assez difficiles à installer mais ont le mérite d'être inusables.

Cependant la vitesse doit être très limitée et elles ne doivent absolument pas être utilisées sur des routes déneigées (elles abîment la route et peuvent casser). On conseille de les mettre sur les roues motrices (si c'est une traction avant) ou sur toutes les roues (si c'est une propulsion).

Les chaussettes (ou chaines synthétiques)

Ce sont des housses en tissu métallique élastique qui s'ajustent (tant bien que mal) sur les roues motrices. Un peu de "chipoteries" (quelques minutes) pour les ajuster, mais elles se retirent assez facilement (des sangles sont prévues à cet effet). Prix: environ 70 euros.

Tout comme les chaînes, il ne faut pas rouler hors neige car elles s'abîment très rapidement et finissent par se déchirer (un ou deux hivers en fonction de la rudesse de celui-ci) et la vitesse est limitée (50 km/h, grand maximum).

Se débrouiller…

Avec ou sans ces matériaux, il est possible de se débrouiller sur la neige avec une voiture qui peut être lestée (par des sacs dans le coffre, par exemple pour des voitures à propulsion). Plus la voiture est lourde et plus elle va accrocher, mais attention aux descentes sur le verglas.

En montée, il faut adopter une conduite souple et continue, démarrer en deuxième, garder une vitesse régulière et essayer de ne pas s'arrêter pour garder sa vitesse et continuer sur son élan. Si le véhicule est équipé d'un antipatinage, il sera probablement nécessaire de le désenclencher car celui-ci va faire perdre de la puissance au moteur en cas de léger patinage et ne permettra pas de vaincre l'obstacle.

Le freinage doit être limité au maximum, il vaut mieux ralentir (donc anticiper et redonner du gaz, de manière progressive). En descente, il faut aller très lentement, en freinant doucement et en contrôlant constamment la possibilité de s'arrêter. Que ce soit sur neige ou même sur verglas, si la vitesse est "à pas d'homme", il ne doit jamais être impossible de s'arrêter.

Freinage en douceur

Le freinage est très important, et tant que les roues ne sont pas bloquées, on peut garder le contrôle. Si la voiture n'est pas équipée d'un ABS, il doit se faire par petits coups, en relâchant la pédale et en l'enfonçant à nouveau pour éviter que les roues ne se bloquent. Si la voiture est équipée d'un ABS, c'est le contraire, il faut enfoncer la pédale et c'est l'ABS qui s'occupe du travail.

En cas de perte de contrôle du véhicule, il ne faut jamais garder le pied sur le frein. Si le conducteur, après avoir perdu tout contrôle de la voiture, voit un obstacle se rapprocher, il doit lutter contre son réflexe naturel et lâcher la pédale de frein pour débloquer les roues. Il doit redonner des gaz et viser l'endroit où il veut aller (et ne plus regarder l'obstacle). En effet, la vision guide toujours les pas et le même phénomène se produit pour notre voiture: elle va suivre le regard.

Cours de conduite

Il existe des cours de conduite défensive ou maîtrise du volant, moitié cours théoriques, moitié cours pratiques, avec glissades et dérapages contrôlés. Très amusantes et instructives, ces journées ou demi-journées sont relativement abordables (plus ou moins 140 euros).

Sur le même sujet