Les astronautes et les extra-terrestres

Plusieurs astronautes, dont Neil Armstrong, auraient affirmé avoir vu, à de nombreuses reprises, des Ovnis les accompagner lors de leurs voyages spatiaux.
49

C’est ce qu’affirme Edgar Mitchell, le sixième homme à avoir marché sur la lune (Apollo 14), en direct lors d’une émission radiophonique, à un animateur médusé sur la station britannique Kerrang Radio.

Héros de l’Amérique

Edgar Mitchell est un héros de l’Amérique. C’est aussi un scientifique reconnu. Ce licencié en Science et en Science de la gestion industrielle et Docteur en sciences de l'aéronautique et de l'astronautique (au MIT) n’est donc ni un farfelu, ni un hurluberlu et ne peut être traité comme tel.

Dans les années 1990, Edgar Mitchell avait déjà fait ce genre d’allusion, mais n’avait jamais été aussi catégorique.

La révélation

Ainsi lorsque, le 24 juillet 2008 (et à de nombreuses reprises ensuite), il se met à expliquer que lors des missions Apollo, des engins spatiaux ont été vus par leurs occupants à de si nombreuses reprises qu’ils en avaient donné un nom de code compris par tous les membres de l’équipe au sol, soit « le Père Noël », le journaliste Nick Margerisson reste sans voix.

Il redemande à plusieurs fois s’il s’adresse bien à Edgar Mitchell, le sixième homme à avoir marché sur la lune. Celui-ci affirme que depuis de très nombreuses années, un contact a été établi au sein de nos gouvernements avec des extraterrestres et qu’un jour, très prochain, lorsque les humains seront prêts à l’entendre, ce qui se prépare petit à petit, on leur en fera la révélation.

Edgar Mitchell explique alors que depuis le début de la conquête de l’espace, les astronautes ont vu leurs missions être accompagnées par de nombreux engins. Que de nombreuses conversations et témoignages entre Houston et ceux-ci, auraient été censurées par la Nasa, qui bien que entreprise privée, reçoit beaucoup de fonds publics.

Le Père Noël existe

Lors de Apollo 8, la première mission spatiale à s’être mise en orbite autour de la Lune et à avoir donc vu la face cachée de celle-ci, lors de la ré-acquisition du signal et alors que Houston retient son souffle, on entend distinctement Jim Lovell (astronaute célèbre, Commandant de mission et auteur de « Apollo 13 ») déclarer à Houston : « Je peux vous dire que le Père Noël existe » et Houston de répondre « vous êtes le mieux placé pour le savoir, en ce moment ».

Le message est passé comme une lettre à la poste, puisqu’il s’agissait du jour de Noël. Pourtant d’après Edgar Mitchell, cela voulait clairement dire : « présence d'Ovnis, sur la face cachée de la lune ». On parle même de l’installation d’une base qui permettrait aux aliens de nous observer.

Conversations censurées

D’après l’article : « Les astronautes se lâchent » ( www.neotrouve.com/?p=78 ), Neil Armstrong (premier homme à avoir mis le pied sur la lune) fait des déclarations similaires, agrémentées de nombreux détails quant aux missions Apollo. Ses nombreuses conversations à ce sujet auraient été censurées par la Nasa. Ce serait Walther Schirra (mercury 8, Gemini 6, Appolo 7), décédé en 2007, qui aurait le premier parlé de Santa Claus (le nom que les américains donnent au Père Noël).

Toujours d’après Mitchell, les aliens n’auraient aucune intention hostile, sinon nous serions déjà tous morts, vu l’avancement de leur technologie. Les gouvernements nous auraient toujours caché ces informations, de peur d’une réaction de panique disproportionnée mais cela devrait bientôt changer.

Sources :

www.neotrouve.com/?p=78

www.ufofu.org/article/revelations-dedgar-mitchell/

http://www.youtube.com/watch?v=8TgmODKX0I4

Sur le même sujet