Améliorer la vie des rongeurs en respectant leur milieu naturel

Adopter un rongeur, c'est lui donner les meilleures conditions de vie en respectant ses besoins et son comportement à l'état naturel.
47

Beaucoup de propriétaires de rongeurs pensent qu'une cage spacieuse et quelques accessoires pour égayer leur quotidien suffisent pour leur procurer confort et bien-être. Mais un rongeur ne sera jamais vraiment heureux si l'on ne cherche pas à reproduire dans sa vie quotidienne ce qui le rapproche de son environnement naturel. Il est certes important de lui donner une alimentation équilibrée qui corresponde à ses besoins, ainsi qu'une hygiène de vie irréprochable, mais ces gestes ne sont pas suffisants.

Quels sont les comportements du rongeur dans la nature ?

À l'état naturel, l es rongeurs n'ont pas le temps de s'ennuyer, contrairement à leurs congénères domestiques qui, eux, peuvent souffrir de troubles du comportement liés à un manque d'activité et d'ennui caractéristique des animaux en cage. Cette constatation s'explique simplement : dans la nature, les rongeurs sont sans cesse occupés.

Ils doivent dans un premier temps chercher de la nourriture, ensuite il leur faut trouver un abri où dormir et ceux qui sont menacés par des prédateurs, doivent être constamment aux aguets pour ne pas finir dans le ventre de leur ennemi. Ils doivent aussi penser à leur reproduction et se chercher un partenaire, puis bâtir leur nid pour élever les bébés et délimiter leur territoire.

Les rongeurs sont rarement inactifs contrairement à nos rongeurs domestiques qui eux, ont de la nourriture à disposition, un nid déjà aménagé et n'ont pas à se soucier de la menace d'un quelconque prédateur et encore moins de leur progéniture.

Respecter le mode de vie du rongeur

Il est important de s'informer sur le mode de vie du rongeur introduit dans son domicile. Si celui-ci est nocturne, il faudra veiller à respecter sa phase de sommeil en journée et ne pas être tenté de le réveiller, uniquement pour être avec lui. Cela pourrait engendrer un stress important et un dérèglement de son horloge interne.

Les rongeurs tels que les chinchillas et les hamsters conviennent bien aux personnes qui sont absentes en journée, puisque ces animaux ne se réveillent qu'à la nuit tombante. Il faut observer leurs phases d'activité et ne pas les déranger quand ils sont en période de repos. Il est bon de rappeler que la gerbille de Mongolie fonctionne par phase de quatre heures : quatre heures de repos, quatre heures d'activité.

Lorsque l'on choisit un rongeur, il faut se demander si l'animal est fait pour vivre en groupe ou seul. Hormis le hérisson et le hamster, la plupart des rongeurs sont des animaux grégaires qui n'aiment pas vivre en solitaire. Lors de l'acquisition d'un rongeur, il faut être prêt à en prendre deux si nécessaire. Même si le maître est très présent, il ne remplacera jamais la compagnie d'un congénère.

L'habitat du rongeur

Dans la nature, le rongeur découvre en permanence de nouveaux décors, ce qui lui épargne la monotonie de son quotidien. Pour tenter de reproduire au mieux son état naturel, il faudra veiller à changer régulièrement les objets et accessoires de place dans sa cage ou son parc. Si vous observez de près votre rongeur, vous constaterez rapidement qu'il aime aller à la découverte des nouveautés. Il est aussi fondamental de varier les jouets et de lui en mettre de nouveaux régulièrement. Il n'est pas nécessaire d'investir pour autant dans des accessoires qui coûtent une fortune !

Pour les hamsters, gerbilles et octodons, on mettra à disposition toutes sortes de carton qu'ils pourront ronger à volonté. Il ne faut pas oublier que les rongeurs ont des dents à pousse continue, ce qui signifie qu'ils doivent user leurs dents avec les matériaux qu'on leur met à disposition. Les cartons sont une bonne alternative pour l'usure des dents.

Pour les rongeurs tels que les cochons d'inde , il est important de leur laisser en permanence une cabane où se cacher car leur instinct les pousse à se dissimuler pour échapper aux prédateurs. Il est certes vrai qu'ils ne craignent rien dans nos maisons, mais l'instinct est le plus fort et ils se sentiront rassurés d'avoir une maisonnette à disposition.

Le choix de la cage

Les cages vendues ne conviennent pas à tous les rongeurs. Pour les gerbilles, on optera pour une cage tout en largeur, alors que pour un octodon la préférence se fera pour une volière tout en hauteur et pour un hamster on veillera à ce qu'il ait une cage modulable avec de nombreuses galeries en plastique. Vous trouverez ici et là plus de détails sur le choix d'une cage appropriée.

Les rongeurs sont à l'origine des animaux sauvages que l'on a domestiqués. Pour leur assurer les meilleures conditions de vie, il est important de bien connaître leurs besoins dans leur environnement naturel.

Sur le même sujet